TEST: 2283

Rome en v.o.: le dictionnaire amoureux romain de Mary Baldo

Par Vincent Rochette | Publié le 30/10/2018 à 18:09 | Mis à jour le 30/10/2018 à 18:54
Rome Livre Dictionnaire Amoureux

La romaine d’adoption Mary Baldo a publié au cours des derniers jours, Rome en v.o., un dictionnaire amoureux de la ville éternelle.  Un bouquin qui permet de mieux comprendre toutes les complexités de la capitale italienne.

 

Publié dans la collection villes en v.o. d’Atlande, le principe est simple : chaque entrée constitue un mot-clé important pour la ville.  On y trouve une explication de l’auteure et un ou plusieurs courts textes d’auteurs qui ont écrit sur le sujet (dans leur langue originale) et qui permettent de compléter l’explication.  Évidemment, une traduction française est proposée pour chaque texte.  On va du Caffè au célèbre Colosseo, en passant par le Traffico et la Lupa (louve).   

 

« Ça ne remplace pas un guide touristique classique.  Cependant, les gens de plus en plus cherchent à emporter avec leur guide traditionnel, aussi des guides alternatifs qui proposent de découvrir les villes en dehors des sentiers battus ou en suivant le parcours d’une personne », explique l’auteure qui a lancé le livre samedi dernier à la librairie française de Rome en lisant et en faisant lire des passages aux personnes présentes.

 

Le concept de la collection a permis à Mary Baldo, arrivée à Rome en 2011 et qui a notamment travaillé à l’Ambassade de France (Palais Farnèse) et à la Villa Médicis, de partager ses lectures et son expérience de la vie romaine à travers les quarante mots choisis pour constituer le dictionnaire. 

 

Regard sur Rome

 

La rédaction du livre a duré un an et demi, en plus de toutes les années précédentes de lecture sur la ville.  

 

Si l’exercice n’a pas nécessairement changé la vision que l’auteur avait de Rome, les multiples recherches et lectures lui ont confirmé qu’elle n’aurait « probablement pas » assez de temps pour découvrir toutes les merveilles qui l’entourent.  «Du côté historique et culturel, c’est un puits sans fond.  Rome c’est inouïe, ça ne s’arrête jamais, » ajoute-t-elle.

 

 Rome en v.o., par Mary Baldo, 192 p., Atlande

 

Extrait

 

Rovine

 

« À Rome, les ruines se mêlent à la ville contemporaine.  Le passé est présent comme nulle part ailleurs.  Il se re-propose chaque jour dans une étonnante collision des temps.  On prend le métro à la station Colosseo jusqu’à Circo Massimo.  On attend le bus devant le mausolée d’Hadrien pour rejoindre les embouteillages de la via dei Fori Imperiali.  On longe à toute vitesse le mur d’Aurélien, pressé de rentrer chez soi.  Rome, c’est l’expérience même de la présence des siècles.  Les ruines, amies intimes des flâneurs, sont de vraies muses.  »

 

vincent rochette

Vincent Rochette

Québécois vivant avec sa famille à Rome, Vincent Rochette a travaillé comme chef de pupitre et édimestre pour les journaux du plus grand groupe d'information du Québec, Québecor.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Rome !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Marie Astrid Roy

Rédactrice en chef de l'édition Rome.