Vendredi 22 février 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Nicolas Dupont-Aignan à Rome : « L’Italie est un exemple pour moi »

Par Vincent Rochette | Publié le 17/01/2019 à 14:28 | Mis à jour le 18/01/2019 à 10:02
NDA Rome

Le président de Debout La France et député de l’Essonne, Nicolas Dupont-Aignan a effectué un passage éclair dans la capitale italienne, mercredi pour des rencontres politiques en vue des élections européennes de mai. 

 

« L’Italie est un exemple pour moi, parce qu’enfin des forces euro-réalistes sont au pouvoir et qu’elles ont su faire une coalition à laquelle j’aspire en France, car il faut bâtir une coalition pour battre Macron un jour et en finir avec sa politique tragique pour le pays, » a dit Nicolas Dupont-Aignan, qui n’a pas voulu dévoiler l'identité des politiciens italiens qu’il a rencontrés au cours de sa journée. 

 

À l’heure actuelle, Debout La France a deux députés à Bruxelles qui siègent au sein du groupe Europe de la liberté et de la démocratie directe, où siègent également les 14 députés du Mouvement 5 étoiles italien. 

  

« Je regrette la brouille qu’il y a entre la France et l’Italie.  Je pense qu’il y a une communauté d’esprit entre les Français et les Italiens, une histoire très proche et une culture commune.   Ça fait des années que je suis déçu que la France et l’Italie ne travaillent pas mieux ensemble et que la France n’ait qu’une relation monopolistique avec l’Allemagne qui nous prive, Français, de beaucoup d’opportunités, » a ajouté le député.

 

Tournée dans les capitales

 

Conduisant la liste de Debout La France, il effectue une tournée de toutes les capitales européennes pour rencontrer des partenaires politiques, afin de construire une « Europe des nations démocratiques, qui travaillent ensemble, mais sans la bureaucratie et la supranationalité qui tue l’Europe aujourd’hui.» 

 

Il désire bâtir une alliance de partis « euro-réalistes qui pourront transformer l’Union européenne et en finir avec cette organisation qui est en train de fâcher les peuples avec l’Europe », a t’il dit lors d’une soirée citoyenne dans un restaurant de Campo de' Fiori, qui a réuni une vingtaine de personnes.

 

Nicolas Dupont-Aignan s’est présenté en 2012 comme candidat à la présidence de la République.  Il a obtenu 1,79% des suffrages au premier tour.  En 2017, il a récidivé, obtenant cette fois-ci 4,70% des suffrages.  Il a ensuite soutenu Marine Le Pen en vue du second tour.  

 

Selon le dernier sondage IFOP des 8 et 9 janvier, Debout la France serait crédité de 7,5% des intentions de votes, en vue des élections de mai.

 

vincent rochette

Vincent Rochette

Québécois vivant avec sa famille à Rome, Vincent Rochette a travaillé comme chef de pupitre et édimestre pour les journaux du plus grand groupe d'information du Québec, Québecor.
3 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

dominique ven 18/01/2019 - 11:46

ce Monsieur n'a meme pas la lucidité de se rendre compte que nous sommes déjà une colonie américaine (voir notre retrait de l'Iran sous dictat de Washington) et que sans une Europe plus forte encore nous le resterions indéfiniment. Le fait que les Américains encouragent la déconstruction de l'Europe ne semble meme pas lui ouvrir les yeux.

Répondre
Commentaire avatar

Annie M ven 18/01/2019 - 10:21

Bravo !voila enfin un politicien qui travaille vraiment 😊NDA ne ménage pas son temps et donne du 200%

Répondre
Commentaire avatar

Marine_06 ven 18/01/2019 - 06:45

bravo Mr dupont Aignant !

Répondre

Que faire à Rome ?

TOURISME

Et si vous veniez « dormir à Rome » ?

Arrivée à Rome en 2000 de Paris, Sophie a su rapidement s’adapter à son nouvel environnement et rebondir quand, deux ans plus tard, sa filiale romaine a été obligée de fermer.