Mercredi 19 décembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Mobilisation contre la peine de mort cette semaine à Rome

Par Vincent Rochette | Publié le 26/11/2018 à 22:37 | Mis à jour le 26/11/2018 à 22:46
Photo : Le Colisée sera illuminé ce vendredi à 18h. Photo Courtoisie: Comunità di Sant’Egidio
pena di morte

Deux évènements importants se tiendront cette semaine à Rome en matière de lutte internationale contre la peine de mort. 

D’abord, ce mercredi 28 novembre aura lieu la 11e édition de la rencontre internationale des Ministres de la Justice de 24 pays pour discuter d’un monde sans peine capitale à la Camera dei deputati (Chambre des députés du parlement italien). 

Puis, les citoyens de Rome sont invités à se joindre à la Communauté de Sant'Egidio ce vendredi, 30 novembre à 18h, alors que le Colisée sera illuminé, dans le cadre d’un mouvement qui comprend 2000 villes qui disent non à la peine de mort. 

«   Le 30 novembre, c’est la date de la première abolition de la peine de mort en 1786, dans un État, le grand-duché de Toscane, avant l’unification de l’Italie.  C’est un ministre italien qui avait soutenu à l’époque que les peines dures et cruelles sont inutiles et ne découragent pas à commettre des crimes », explique Stefania Tallei, coordinatrice de la campagne pour l’abolition de la peine de mort de la Comunità di Sant'Egidio.

Un condamné à mort américain, reconnu finalement innocent, sera présent pour témoigner. 

24 délégations internationales

Deux jours auparavant, le 28 novembre, 24 délégations de ministres de la justice se réuniront également pour discuter de l’avancement de l’abolition de la peine de mort, mais également des actions et des gestes qui restent à poser.   Parmi les 24 délégations, il y aura des pays qui ont aboli la peine de mort et d’autres où elle est encore en vigueur.

«   C’est la façon d’aider ces pays (où la peine capitale est encore en vigueur) à faire des pas en avant.  C’est notre engagement comme abolitionnistes de tendre la main à ces nations qui ont encore la peine de mort et qui ont des doutes à continuer.  Ils peuvent voir comment les autres ont aboli », poursuit l’organisatrice.   L’évènement est également organisé en collaboration avec avec le ministère des affaires étrangères et de la coopération internationale, la Confédération suisse et l'Organisation internationale de la francophonie.     

Selon Madame Tallei, 58 pays conservent encore la peine de mort dans leurs lois, même si plusieurs par ceux-ci ne pratiquent plus d’exécutions depuis longtemps.  Plusieurs pays ont également mis en place des moratoires qui sont reconduis périodiquement.

«  Malgré qu’il y ait des progrès importants, l’idée de vengeance est de retour dans nos sociétés.  Il faut être vigilant dans nos pays également, ici en Europe », conclut Stefania Tallei.

Informations

Illumination du Colisée de Rome

Le vendredi 30 novembre

18h

  

vincent rochette

Vincent Rochette

Québécois vivant avec sa famille à Rome, Vincent Rochette a travaillé comme chef de pupitre et édimestre pour les journaux du plus grand groupe d'information du Québec, Québecor.
0 Commentaire (s)Réagir