Dimanche 17 janvier 2021

Les hypothèses suite à la réunion entre le gouvernement et les régions

Par Le Petit Journal de Rome | Publié le 01/11/2020 à 19:06 | Mis à jour le 01/11/2020 à 19:20
Conte décret covid 19 Rome

Au 1er novembre, sur environ 23 000 tampons effectués dans le Latium (-1 825), il y a 2 351 cas positifs (+62), 19 décès (-3) et 108 guéris. Au niveau national, on compte pas moins de 31 756 nouveaux cas. C’est dans ce contexte que Giuseppe Conte s’apprête à signer un nouveau décret qui pourrait être mis en application à partir du 6 novembre prochain.

Les réunions du gouvernement avec les autorités locales ont repris dans la matinée en attendant le décret qui sera signé demain par le Premier Ministre. Parmi les différents thèmes abordés durant ce sommet, on retrouve l’annonce d’une interdiction des déplacements entre les régions (sauf pour des raisons de travail, de santé ou d'urgence qui doivent être prouvées par une auto-certification), d’un couvre-feu dès 18h ou 20h et d’une fermeture des centres commerciaux les week-end. Les personnes de plus de 70 ans quant à elles pourraient être appelées à rester chez elles pour les protéger contre le virus.

Concernant les écoles, elles pourraient être fermées en fonction de l’indice de contagiosité locale de la RT (avec un enseignement à distance pour le collège). Selon le ministre des Affaires régionales, Francesco Boccia, « une seule décision sur l'école ne doit pas être prise mais elle doit dépendre du degré de RT dans chaque Région ». « Nous travaillons tous pour éviter la mesure extrême du confinement généralisé, mais pour ce faire, nous devons respecter les règles. Nous devons protéger les écoles, en particulier les écoles primaires et secondaires. Mais je crois qu'être papa pendant un mois peut sauver l'année scolaire. Mattarella a raison, assez avec la polémique maintenant. L'impératif est d'abaisser la courbe », a indiqué le secrétaire du Parti démocrate, Nicola Zingaretti. 

Le Comité Scientifique Technique et la quasi-totalité des présidents des régions appellent le gouvernement italien à une décision uniforme et à des mesures nationales et non locales.  

0 Commentaire (s)Réagir