Vendredi 13 décembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

RENTREE A ROME – Les 8 commandements pour bien vivre son expatriation

Par Lepetitjournal Rome | Publié le 31/08/2016 à 22:00 | Mis à jour le 29/08/2016 à 14:24

 

La rentrée est là. Certains viennent d'arriver à Rome et se sentent un peu perdus. De nouvelles aventures vous attendent dans la cité éternelle. Laissez-vous guider par Lepetitjournal.com de Rome : voici huit conseils avisés pour bien vivre votre arrivée.

1 - Un numéro d'identification fiscal tu te procureras. Ce numéro appelé codice fiscale vous permettra de réaliser de nombreuses démarches pendant votre séjour ? telles que la location d'un appartement, l'achat d'un téléphone portable ou d'une voiture. C'est un numéro individuel, il est indispensable. Cela signifie que chaque membre d'une même famille doit disposer de son propre numéro, qu'il soit majeur ou mineur. Vous trouverez toutes les informations nécessaires sur le site de l'Agence des Entrées.

2 - Un logement tu chercheras. C'est peut-être l'une des étapes les plus délicates lorsque l'on arrive à Rome. Le prix de l'immobilier romain est très élevé, comme dans presque toutes les capitales. Pour la location d'une chambre individuelle aux abords du centre de Rome, il faut compter minimum 400 euros par mois; pour un T3 dans le même périmètre, la fourchette de prix commence à 1800?. Les tous petits budgets pourront profiter d'un système, peu répandu en France, de chambre double (entre 250 et 350 euros par mois selon les zones). Les annonces, de particulier à particulier, sont recensées sur de nombreux sites comme Easystanza, Portaportese ou Kijiji. Les étudiants qui recherchent une colocation peuvent lire l'article spécifique du petitjournal.com de Rome. Pour ceux qui préfèrent la tranquillité d'une recherche par agences, le site www.agenzieimmobiliari.com répertorie les principales agences immobilières de la capitale.
Une fois le logement trouvé et une fois que vous avez emménagé, il sera possible de demander la résidence à la mairie de quartier. 

3 - Au registre de la population de ta commune de résidence tu t'inscriras. Cette inscription est obligatoire dans le cas des séjours de plus de trois mois. Les Italiens étant particulièrement attachés aux études classiques, ce registre s'appelle Anagrafe, du mot grec équivalent signifiant? "registre". Dans les communes importantes, il existe un bureau central de l'Anagrafe (souvent à déconseiller en raison de l'affluence) et des bureaux décentralisés dans chaque quartier. Après avoir présenté votre demande d'inscription pour vous et vos proches, il vous faudra attendre la vérification qui sera effectuée à votre domicile par la police municipale (Si vous êtes absent, la police laissera un avis de passage et il vous faudra les contacter). Une fois obtenu, votre certificat de résidence vous permettra enfin de vous inscrire au Service sanitaire national, mais aussi de payer la taxe sur les ordures et de demander un permis de parking gratuit dans votre zone. 


4 - Une protection sociale tu demanderas.
En Italie, il est possible de profiter d'un système de soins gratuits. Pour cela, il faut s'inscrire auprès de l'Azienda Sanitaria Locale. Dans un premier temps, il faut faire une demande de carte d'assuré social. Son fonctionnement est plus ou moins similaire à celui de la carte vitale en France. Une fois cette carte obtenue, vous devrez déclarer un médecin traitant. Les consultations ainsi que les médicaments ne nécessiteront pas toujours un paiement anticipé.

5 - Au consulat tu t'inscriras. Il est depuis peu possible de s'inscrire en ligne sans avoir besoin de se déplacer. Il est nécessaire de s'inscrire pour pouvoir figurer sur les listes électorales, pour pouvoir demander des papiers d'identité, pour faire une demande de bourse ?.

Pour l'inscription consulaire au registre des Français établis hors de France, aller sur le site

6 - Les transports tu prendras. L'Italie est le pays des deux roues : scooters et motos se faufilent entre les voitures. Ce mode de transport n'est surtout pas recommandé aux conducteurs débutants, car vous le remarquerez assez vite, les routes sont très encombrées la conduite peut parfois s'avérer dangereuse (surtout en cas de pluie). Le réseau de transport en commun Atac (www.atac.roma.it) est mis à disposition de ceux qui ne voudraient pas s'aventurer sur les routes romaines. Un problème demeure : celui des retards fréquents. Armez-vous de patience et tout se passera comme sur des roulettes.

7 - Sur les télécommunications tu t'informeras. En téléphonie mobile, il existe trois principaux opérateurs : Wind, Vodafone et Tim. Ces trois opérateurs offrent un large choix d'abonnements téléphoniques dès 10 euros par mois chez Tim, par exemple. Si vous préférez une carte rechargeable, il suffit de se rendre dans un des nombreux points de vente muni d'une pièce d'identité. Comptez une dizaine d'euros pour une carte simple et environ vingt euros pour une carte ainsi qu'un appareil basique.
Pour l'internet, de patience tu t'armeras. En moyenne, il faut 3 semaines à 1 mois pour être équipé avec internet dans un nouveau logement - et il ne faut pas hésiter à relancer sans cesse son opérateur ?.

8 - Une école pour les enfants tu trouveras. Plusieurs options sont envisageables en matière de scolarisation. Il est possible d'inscrire les enfants dans les établissements italiens, cela leur permettra d'apprendre la langue plus rapidement. Il existe aussi deux établissements français qui accueillent les enfant depuis la maternelle jusqu'à la terminale : l'Institut Saint Dominique de Rome et le lycée Chateaubriand. Il faut compter entre 4.000 et 6.500 euros de frais d'inscription annuels pour le premier et de 4.900 à 5.700 euros pour le second (si 1ère inscription : 1300 euros en sus). Pour les petits, la petite école de La Trinité des Monts à proximité de la Place d'Espagne propose un enseignement français de 2ans1/2 à 5 ans.

Français installés à Rome et dans le sud de l'Italie, vous avez des interlocuteurs, institutions, élus, associations. pour tout savoir, rendez-vous sur l'article du petitjournal.com : Par qui êtes-vous représentés ?

La rédaction (Lepetitjournal.com de Rome) - Rediffusion et mise à jour d'un article de Roseline ABDALLAH - Jeudi 1er septembre 2016

 

lepetitjournal.com rome

Lepetitjournal Rome

LePetitJournal.com de Rome, c'est le média de référence en français sur Rome et l'Italie.
0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Rome

« Le syndrome K », histoire d’une épidémie romaine

Tout le monde connaît l’hôpital situé sur l’île Tibérine, mais ce dernier regorge encore de secrets, comme l’histoire d’une mystérieuse épidémie survenue durant la Seconde Guerre Mondiale.

Expat Mag

Bucarest Appercu
TRADITIONS

La "danse des ours", une tradition unique en Roumanie

Si pour vous le réveillon de Noël est synonyme de foie gras, champagne et dinde aux marrons, les fêtes d’hiver ont toujours quelque chose de magique et les Roumains adorent leurs traditions, censées a

Sur le même sujet