Mercredi 22 septembre 2021
TEST: 2283

Draghi mise sur l’égalité salariale entre les hommes et les femmes

Par Roxane Garoscio | Publié le 21/02/2021 à 22:00 | Mis à jour le 21/02/2021 à 22:00
Draghi

Mercredi dernier, le nouveau président du Conseil des Ministres a donné un discours au Sénat sur ses objectifs pendant son mandat. Il a particulièrement insisté sur les réformes liées au travail et sur l’égalité salariale entre les hommes et les femmes en Italie. Effectivement, depuis le début de la pandémie les femmes ont été plus sujettes à la crise économique et les écarts de parités se sont creusés.

 

Au-delà de l’égalité salariale, Draghi compte resserrer les inégalités dans le monde du travail entre les hommes et les femmes. Il a notamment déclaré : « Une véritable égalité entre les sexes ne signifie pas un respect des quotas de femmes exigés par la loi : il faut garantir des conditions de concurrence égales entre les sexes. Nous entendons travailler dans ce sens, en visant un rééquilibrage de l'écart salarial et un système de protection sociale qui permet aux femmes de consacrer la même énergie que leurs collègues masculins à leur carrière, en surmontant le choix entre la famille ou le travail ». Un message fort qui pourrait être à l’origine de nombreux changements en Italie, l’un des pays les plus touchés par la différence salariale entre les hommes et les femmes en Europe.

L’ancien président de la Banque centrale européenne a également soutenu qu’il souhaite que la concurrence dans le monde professionnel soit établie de manière équitable et propose de développer et améliorer les conditions d’accès aux formations. En effet, les pôles majeurs du plan de relance économique sont basés sur le développement du numérique, de la technologie et de l’environnement. Des domaines qui devront être plus accessibles aux étudiantes et aux femmes, comme le soutient Draghi : « Nous entendons donc investir, économiquement mais surtout culturellement, pour que de plus en plus de jeunes femmes choisissent de se former dans les domaines sur lesquels nous comptons relancer le pays. ».

Un projet plus que nécessaire pour diminuer les inégalités au niveau professionnel, puisque le pays a un des écarts d’emploi les plus élevés d’Europe. Un ensemble de mesures et de promesses qui permettrait à l’Italie de rattraper son retard sur le plan de la parité et de relancer son économie.

Photo profil PJ Roxane

Roxane Garoscio

Secrétaire de rédaction du Petit Journal, Roxane est passionnée par la littérature et l'écriture. Curieuse, investie et attentive, elle s'intéresse principalement aux sujets de société, à l'actualité et la culture.
0 Commentaire (s) Réagir