Lundi 28 septembre 2020

École en septembre : les règles annoncées

Par Le Petit Journal de Rome | Publié le 29/05/2020 à 20:36 | Mis à jour le 29/05/2020 à 20:38
école septembre italie

Distance sociale d'un mètre, masque pour les enfants âgés de plus de six ans, heures d’arrivée échelonnées, accès à l’école en dessous de 37,5 degrés de température, telles sont les principales règles annoncées par le comité tecnico-scientifique italien.

L'objectif de chacun est de « retourner à l'école, mais aussi et surtout en toute sécurité », a souligné la ministre Lucia Azzolina : « Le gouvernement s'efforce de ramener tous les élèves en classe. Il s’agit de mettre en place un plan global de réouverture : quelques règles simples, des solutions réalisables qui nous permettront de rentrer en toute sécurité à l’école ». Pour le ministre de la Santé, Roberto Speranza, « une contribution importante est demandée à chacun pour pouvoir rouvrir nos écoles en toute sécurité. Le gouvernement consacrera toute son énergie à cet objectif ». Le coordinateur de la CTS, Agostino Miozzo, indique quant à lui que « ce qui a été fait pour l'école était un travail exigeant, qui vise à concilier la maîtrise du risque de contagion avec la reprise des activités normales des élèves et des encadrants ». 

Parmi les principales indications, on retrouve donc l’éloignement physique, la distanciation sociale d’au moins un mètre, aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur des bâtiments, ce qui implique donc une réorganisation importante de l’aménagement des salles de classe. Les rassemblements dans les espaces communs seront quant à eux limités, notamment pour les repas du midi. Par ailleurs, le masque sera rendu obligatoire pour les élèves de plus de 6 ans ; ils devront le porter toute la journée, sauf durant les activités sportives et pendant les repas. Enfin, toute personne présentant des symptômes de maladies respiratoires ou ayant une température supérieure à 37,5 degrés devra rester à la maison (il n’y aura pas d’installation de système de prise de température à l’entrée des écoles, il sera donc important que chacun respecte cette règle afin de réduire les risques de contagion). 

 

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

CINÉ

Les Apparences, la bourgeoisie expatriée vue par Marc Fitoussi

Dans son dernier film, Marc Fitoussi s’attaque à la bourgeoisie expatriée. Karin Viard et Benjamin Biolay y campent un couple de Français vivant à Vienne dont la vie semble parfaite, en apparence