Mardi 20 avril 2021

Crise chez Alitalia : Giuseppe Leogrande attaque l’Union Européenne

Par Juliette Haudidier | Publié le 10/02/2021 à 07:00 | Mis à jour le 10/02/2021 à 07:00
Alitalia

Depuis le début de la pandémie de la Covid-19, la compagnie aérienne italienne a perdu près de 70% de ses passagers.

 

Alitalia ou de son nom complet Alitalia-Società Aerea Italiana est la première compagnie du pays. Créée en 1946, elle subit depuis plusieurs années des difficultés. D’abord privatisée, l’entreprise fait face depuis 2017 à un vaste plan de restructuration. A l’issu duquel, le gouvernement a annoncé que la compagnie sera soit vendue soit mise en faillite. Mais c’est bien la crise de la Covid-19 et l’arrêt total des mobilités qui pourraient définitivement mettre à terre Alitalia.

Giuseppe Leogrande, le commissaire extraordinaire de l’entreprise depuis 2019 s’est rendu devant les commissions mixtes des affaires constitutionnelles et du budget de l’Union européenne pour expliquer l’impact qu’a représenté la pandémie sur les résultats 2020 de la société italienne.  « Dévastateur » et « perturbateur », ce sont les adjectifs choisis par le commissaire qui informe que le nombre total de passages a chuté de 21,293 millions en 2019 à seulement 6,314 millions en 2020. Parmi ces six millions, près de 3 millions correspondent aux passagers des vols tenus entre janvier et février 2020.

L’entreprise a dû faire face à une baisse sans pareil du nombre de passagers en avril et mai. (Près de 97%). Malgré une reprise timide durant l’été, les mois de novembre et décembre ont été catastrophiques en raison de la deuxième vague. De plus, le directeur général de la compagnie aérienne Giancarlo Zeni a estimé que les deux premiers trimestres de 2021 subiront une baisse de la demande de voyage de plus de 80%. De plus, Alitalia a déjà remboursé plus de 300 millions d’euros de billets vendus pendant l’année 2020.

Cependant, Giuseppe Leogrande reproche à l’UE son manque de rapidité, « difficilement compatible avec ce que sont les besoins de trésorerie de l'entreprise en crise depuis des années ». Il fait référence aux aides promises par les gouvernements aux sociétés en difficulté suite à la Covid. Ces mesures doivent être au préalable autorisées par Bruxelles. L'approbation finale n'a eu lieu que fin septembre pour la première tranche de 200 millions d’euros et fin décembre pour la seconde, 73 millions d’euros. La compagnie aérienne attend maintenant le versement de la troisième tranche de 77 millions d’euros.

Nous vous recommandons

Juliette Haudidier

Juliette Haudidier

Juliette est étudiante en 3ème année à Sciences Po Paris et effectue un stage de 4 mois au Petit Journal de Rome.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

20 ANS DE LEPETITJOURNAL.COM !

lepetitjournal.com : 20 ans d’un réseau formidable !

En 2021, lepetitjournal.com, votre média à l’étranger, fête ses 20 ans. En cette année anniversaire, partons à la rencontre de ceux sans qui votre journal n’existerait pas : nos partenaires !