Dimanche 17 novembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

RENTREE SCOLAIRE A ROME - Focus sur les écoles françaises

Par Lepetitjournal Rome | Publié le 10/09/2017 à 22:00 | Mis à jour le 11/09/2017 à 05:17

Lundi 4 septembre 2017, les élèves fréquentant les écoles françaises de Rome ont fait leur rentrée, toujours 15 jours avant les petits Italiens ! Lepetitjournal.com de Rome vous relate dans cet article les nouveautés dans chacun des établissements, le lycée Chateaubriand, l'Institut St Dominique et la petite école de la Trinité des Monts, et vous invite à revivre cette journée sur deux des sites?

Au coeur de Rome en ce lundi 4 septembre, c'est l'effervescence sur quatre sites. En effet, le lycée Chateaubriand, du réseau AEFE, fait sa rentrée, avec une toute nouvelle équipe de direction : Monsieur François Vidal, proviseur, Mme Agnès Coester, proviseur adjoint et Monsieur Richard Teissonniere, directeur de l'école primaire. 

De nombreuses nouveautés cette année, en partie parce que la rénovation du bâtiment Casone au coeur de la Villa Strohl Fern, a commencé au cours de l'été. Il s'agit d'un projet de réhabilitation pour davantage de sécurité, pour une mise aux normes des classes et pour une meilleure utilisation de l'espace. 

La magnifique Villa Strohl Fern continue d'accueillir les classes du primaire, tandis que l'immeuble dénommé « Collegio de Vedruna », situé Via Giuseppe Montanelli, propriété de la Maison Fendi et ancien internat religieux, accueillera cette année les 13 classes du collège (de la 6ème à la 4ème). Cette structure dispose également d'un gymnase, d'une cantine, et d'un espace extérieur pour les récréations afin d'accueillir au mieux les élèves.

Le nouveau site de Vedruna

Lepetitjournal.com s'est rendu sur le site de Vedruna en ce jour de rentrée. Les collégiens, en particulier les 6èmes, étaient à la fois excités et angoissés de découvrir les locaux. Mais pour Livio comme pour Costanza, le plus important « C'est d'avoir mes copains dans la classe ». Costanza ajoute qu'elle se sent « emozionata », et qu'elle est curieuse de savoir qui sera son professeur principal. Mme Coester, proviseur adjoint, souhaite à tous une bonne rentrée, et Mme Guilmot, la Conseillère d'éducation, appelle les élèves par classe un à un. Le stress se lit alors sur les visages, les regroupements garçons-filles sont déjà réalisés depuis l'arrivée, le suspense est intense, quelques manifestations de joie, quelques pleurs aussi. Cris de joie des garçons de 6ème5, la dernière des 6ème appelée, quand ils réalisent qu'ils seront ensemble ?. Puis très vite, les Professeurs Principaux emmènent leur classe, pour faire connaissance et décrire en détails le fonctionnement de cette nouvelle année.

 

Du coté des lycéens, c'est un concentré d'émotions différentes que nous retrouvons devant l'établissement. Pour Lavinia, qui rentre en 1ère S, la rentrée n'est pas un problème. « Je connais tout le monde maintenant. Et puis je ne suis pas la première de ma famille à faire ma rentrée dans ce lycée ! Même s'il va falloir beaucoup travailler, je suis contente de reprendre. ». Ce n'est en revanche pas le cas de son amie Delfina : « Je stresse beaucoup à cause des notes et du bac à la fin de l'année? J'aurais préféré rester en vacances ! ».  Certains ont d'autres préoccupations : « J'aimerais bien trouver une fiancée » nous confie un élève, sous le regard amusé et quelque peu goguenard de ses camarades?

Enfin, le moment de découvrir sa classe arrive?  Monsieur Vidal accueille ses élèves tout en insistant sur les enjeux des deux ans à venir et sur la nécessité de travailler pour réussir les examens de fin d'année. « C'est tout le mal que l'on vous souhaite », conclue-t-il avec bienveillance. Le lycée Chateaubriand a encore affiché l'an dernier 100% de réussite au baccalauréat, avec 80% de mentions, des résultats excellents.

Monsieur Ounis, CPE depuis 5 ans à Chateaubriand, rappelle quant à lui l'importance de la solidarité. Car pour l'équipe pédagogique de cette école multiculturelle, la mission éducative dépasse la simple transmission des savoirs : elle vise à former les citoyens de demain dans un esprit humaniste, d'ouverture et de respect de l'autre. « Nous devons veiller à assurer leur motivation et leur bien-être, et cela passe nécessairement par la création de liens ». Monsieur Ounis procède ensuite à l'appel des élèves classe par classe et les invite à retrouver leur professeur principal. Ces derniers se font silencieux, une petite lueur d'appréhension se lit dans leurs yeux. Ils cherchent du regard leurs amis et se rassurent les uns les autres. C'est néanmoins avec un grand sourire que la plupart d'entre eux rejoint leurs différents professeurs principaux avant d'entrer en classe? Les voilà lancés dans la dernière ligne droite, nous n'avons plus qu'à leur souhaiter la meilleure année possible avec tout le succès qu'ils méritent !

 

  

Situé au nord de Rome, sur la Via Cassia, l'Institut Saint Dominique, école française sous tutelle des s?urs dominicaines et affiliée à l'Agence des Etablissements Français de l'Etranger (AEFE), fait aussi sa rentrée ; L'établissement bénéficie d'un grand parc et d'installations extérieures de qualité. Monsieur Bertrand Villette, proviseur, a travaillé 10 ans au lycée Stanislas à Paris, en tant que responsable du lycée, puis des classes préparatoires économiques et commerciales. Il s'agit de sa 2ème année à la tête de l'Institut.

L'institut présente plusieurs particularités : il accueille les tous petits dès l'âge de 15 mois, dans une structure adaptée à leurs besoins et à ceux de leurs familles. Autre spécificité, la culture chrétienne dans l'environnement de Rome fait l'objet d'une étude particulière à travers le patrimoine de la Ville éternelle. La philosophie de l'établissement est de guider chaque élève à donner le meilleur de lui-même, grâce à une équipe resserrée d'enseignants investis et à un suivi personnalisé. Les résultats au baccalauréat 2107 sont excellents : 100% de réussite, de même l'Institut est fier de ses résultats au brevet 2017. 

Les effectifs s'élèvent à 350 enfants au total cette année, de plus de 40 nationalités différentes. La rénovation de l'établissement s'est échelonnée de 2013 à 2016 afin de le mettre entièrement aux normes italiennes de sécurité.

Coté projets cette année, on note la semaine de la francophonie, l'opéra, la chorale, la web-radio, l'utilisation raisonnée d'internet et des réseaux sociaux avec le projet « Digit'ART ». Les sports sont mis à l'honneur car St Dominique a participé avec 8 représentants de 5ème aux Jeux de l'Éducation Physique en 2017 à Barcelone, et au tournoi européen scolaire de badminton, destiné aux 6èmes et aux 5èmes. A ces manifestations s'ajoutent, pour tous les élèves du collège, le rafting, l'escalade, un projet de vélo de montagne, et un projet de voile sur l'île de Ventotene. Des matchs amicaux de football / volley-ball / badminton seront organisés comme chaque année, avec les différentes écoles de la région.

Pour celles et ceux qui viennent d'arriver à Rome, vous êtes invités à visiter l'établissement et à rencontrer ses responsables.

Enfin, a rentrée à la Petite Ecole de la Trinité des Monts a eu aussi lieu le lundi 4 septembre... ce qui n'est pas bien original!

Ce qui l'est plus : pour ceux qui ne la connaissent pas encore, il s'agit d'une école maternelle constituée en association et qui accueille une centaine d'élèves répartis sur 5 classes, de la toute petite section à la grande section, de 2 ans et demi à 5 ans et demi, dans un des plus beaux lieux de Rome : l'école se situe en effet au sommet du domaine de la Trinité des Monts, partagé avec diverses autres entités.


L'encadrement et la sécurité des enfants sont bien garantis : en effet, il y a une enseignante ET une assistante maternelle dans chaque classe, ainsi qu'une assistante supplémentaire qui accueille les enfants aux toilettes et soigne les petits bobos ! La cantine reçoit les enfants à une heure dédiée, ce qui évite une trop grande confusion et assure la sécurité des enfants. Outre l'apprentissage à de plus en plus d'autonomie, à la vie en société, l'accent est mis sur la langue française, apprise petit à petit par les enfants italiens. Les petits Français ne sont pas en reste et se familiarisent bien vite avec la langue de notre pays d'accueil. Il s'agit certes d'une école catholique, avec un éveil à la foi, mais rien d'obligatoire, les élèves d'autres confessions, ou d'aucune, sont les bienvenus et sont pris en charge par une assistante maternelle pendant cette mini-catéchèse.

Les éclats de rire des enfants et la joie des parents de se retrouver dans ce cadre magnifique du domaine de la Trinité des Monts font plaisir à voir.

Bonne rentrée à tous, profitez bien de ces cadres magnifiques et de ces projets ambitieux !

Site du lycée Chateaubriand

Site de l'Institut St Dominique

Site de la Petite Ecole

Anne Debaillon-Vesque et Augustin Mollet (Lepetitjournal.com de Rome) - Lundi 11 septembre 2017.

Retrouvez tous nos articles "communauté" ici.

Recevez gratuitement tous les matins l'actu des français et francophones de Rome !

 

lepetitjournal.com rome

Lepetitjournal Rome

LePetitJournal.com de Rome, c'est le média de référence en français sur Rome et l'Italie.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Heidelberg Mannheim Appercu
MICRO-TROTTOIR

L’Allemagne va sanctionner le « Upskirting ». Elles témoignent

La curiosité est un vilain défaut comme le dit l’adage, surtout si c’est pour regarder sous les jupes des filles. L’Allemagne a décidé de sanctionner dorénavant les amateurs de clichés impudiques.