Jeudi 26 novembre 2020

Nouvelles découvertes dans l’enquête sur le cardinal Becciu

Par Ronan de Keranflec'h | Publié le 02/11/2020 à 10:00 | Mis à jour le 02/11/2020 à 10:00
Cardinal Becciu Rome

Les enquêteurs de l’Eglise sont en cours de travail sur les comptes et les activités de l’ancien numéro deux de la Secrétairerie d’état en transmettant au fur et à mesure les dossiers aux justices des pays concernés.

 

Arrestation d’une fonctionnaire du Saint-Siège ayant bénéficié des malversations de l’ancien cardinal

Dans un dossier de treize pages transmis à la justice italienne les enquêteurs du Vatican ont mis au jour des virements indus à Cecilia Marogna, directrice d’une organisation caritative financée par la Secrétairerie d'État. La gérante arrêtée à Milan le 13 octobre aurait notamment utilisé ces fonds dans des achats de luxe. Logsic Doo, la société qu’elle dirige basée en Slovénie, poursuit pourtant le but de fournir une assistance sociale. Grâce à un signalement de la police Slovène le Saint-Siège a pu mettre au jour neuf virements émis par la secrétairerie d'État entre le 20 décembre 2018 et le 11 juillet 2019 pour un montant total de 575 000 euros. Ces versements ont été demandés directement par Becciu avec notamment pour motif le besoin d’argent de Marogna afin de négocier la libération d’une sœur colombienne kidnappée au Mali.

 

En Australie, enquête sur l’envoi d’argent pour influencer l’affaire Pell

Les enquêteurs du Vatican en se penchant sur les activités de l’ancien cardinal Giovani Angelo Becciu ont découvert des transferts vers l’Australie qui auraient visé à « garantir les preuves » contre le cardinal Pell dans son procès. Pour rappel le cardinal de Sydney a été condamné à six ans de prison en 2019 pour agression sexuelle puis il a été acquitté et libéré un an après. Le motif de la Haute Cour avance « une possibilité importante qu’une personne innocente ait été condamnée, parce que les preuves n’ont pas établi sa culpabilité selon le niveau de preuve requis. » Or les versements émanant du Vatican vers l’Italie ont eu lieu pendant la période de procès en 2017 et 2018. Ils consisteraient en deux sommes de 700 000 euros. Si les avocats et les témoins réfutent les avoir touchées elles pourraient être liées à une tentative du cardinal Becciu de renforcer la charge à l’encontre de Pell. En effet les deux cardinaux se concurrençaient dans leur rôle au Vatican dans la mesure où Becciu occupait un rôle important de gestion de l’Eglise au sein de la Curie romaine tandis que Pell avait été nommé par le pape François secrétaire pour l’économie, directement sous l’autorité directe du pape et avec notamment pour objectif de contrôler et mettre de l’ordre dans les finances du Saint-Siège. Et il ne paraît pas étonnant que la gestion de Becciu ait été contestée…

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Buenos Aires Appercu
SPORT

Maradona : la légende du football argentin est décédée

La légende du football argentin Diego Maradona est décédée hier dans un maison du quartier de San Andrés où il était en convalescence suite à son opération d'un oedème cérébral.