Un manuscrit de Nostradamus volé à Rome retrouvé en Allemagne

Par Lepetitjournal Rome | Publié le 08/05/2022 à 20:26 | Mis à jour le 08/05/2022 à 20:32
un vieux manuscrit de nostradamus

Le manuscrit du célèbre astrologue français, dérobé il y a près de 20 ans dans une bibliothèque romaine, a été retrouvé lors d’une vente aux enchères en Allemagne, puis restitué à l’Italie.

L’enquête des autorités italiennes, en collaboration avec les autorités allemandes, a permis la restitution à la bibliothèque du manuscrit de Nostradamus qui s’apprêtait à être vendu à des collectionneurs passionnés de l’astrologue prophète.

Un manuscrit des Prophéties de Nostradamus

Le précieux exemplaire en question est un ouvrage en latin d’environ 500 pages, daté du XVIème siècle, et écrit par Michel de Nostredame. Mieux connu sous le nom de Nostradamus, l’apothicaire français est célèbre pour ses prophéties rédigées en vers, dont certaines interprétations permettent d’y voir des prédictions d’évènements historiques. Le manuscrit était conservé dans la Bibliothèque du centre pour les études historiques de l’ordre des Barnabites, qui avait signalé sa disparition en 2007, bien qu’il ait pu être volé auparavant.

De Rome à Pforzheim

Les responsables et les circonstances du vol restent inconnus, mais quelques étapes du voyage du manuscrit, de Rome à la maison d’enchères allemandes, ont pu être reconstituées. Il serait ainsi notamment passé par un marché aux puces de Paris, puis un autre de Karlsruhe.
Le manuscrit allait être vendu aux enchères dans la ville de Pforzheim en mai 2021, avec une mise à prix à 12 000 euros. La maison de ventes aux enchères a publié des images de l’ouvrage sur son site, montrant une page présentant le tampon de la bibliothèque romaine, attirant l’attention de la branche des carabinieri s’occupant de la protection du patrimoine culturel (TPC), qui a demandé le blocage de la vente.

Le manuscrit restitué de retour à Rome

Après en avoir vérifié l’authenticité, les autorités allemandes ont saisi le manuscrit, qui a été confié par la ministre de la culture allemande durant une cérémonie à l’ambassadeur italien en Allemagne. A la même occasion, quatre autres biens culturels exportés illicitement d’Italie ont été restitués : un tableau du maniériste Agostino Tassi, une miniature sur parchemin du XVIème siècle volée à Turin en 1990 et une pièce d’or du IVème siècle volée à Parme en 2009.
Le manuscrit a donc pu retrouver sa place dans la bibliothèque romaine, où il sera mieux surveillé.

Eléné Pluvinage

lepetitjournal.com rome

Lepetitjournal Rome

LePetitJournal.com de Rome, c'est le média de référence en français sur Rome et l'Italie.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Rome !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Marie Astrid Roy

Rédactrice en chef de l'édition Rome.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale