Lancement de trains “covid free” entre Milan et Rome

Par Roxane Garoscio | Publié le 19/03/2021 à 11:50 | Mis à jour le 19/03/2021 à 11:52
Train covid free

Lutter contre la propagation du virus de la Covid-19 et de ses variantes est l’un des objectifs du gouvernement depuis près d’un an. Plusieurs industries ont décidé d’améliorer et d’adapter leurs services et cela en plus du respect des mesures sanitaires, parmi elles on compte le service ferroviaire de l’État italien. En effet, dès le mois d’avril des trains “covid free” seront mis en place entre Rome et Milan, une procédure qui a été annoncée par Gianfranco Battisti.

 

L’annonce a été communiquée par le directeur général de Ferrovie dello Stato Italiane (FS) au début du mois : « Début avril, nous mettrons en place un train “covid free” qui ira dans un premier temps entre Rome et Milan. Nous ferons les tests avant l'embarquement du personnel et des passagers ». Le « treno sanitario », ou train médical, sera mis en place et disponible dans les semaines à venir, il permettra notamment aux voyageurs entre Rome et Milan de pouvoir être testé avant leur départ par les agents de la Croix Rouge. Une mesure sans précédent en Italie dont l’efficacité sera analysée d’une part via ce trajet et d’autre part proposer pour des villes et destinations dites touristiques en vue de la prochaine saison estivale.

La création de ce programme a été rendue possible grâce à la collaboration de l’Azienda Regionale Emergenza Urgenza de la Lombardie ainsi que du centre de vaccination de la gare de Termini à Rome. Au cours de la journée du 8 mars, le train dit médical a été présenté par le groupe FS en compagnie du ministre de la Santé, Roberto Speranza. En outre, le convoi donnera également la possibilité de transporter des patients d’une région à une autre et même à l’étranger, effectivement trois voitures seront entièrement équipées et consacrées à leur accueil. Une mesure qui aiderait donc à diminuer le nombre de personnes infectées dans certaines structures et de dispatcher les malades dans des centres hospitaliers prévu à cet effet.

Gianfranco Battisti a conclu son discours sur une note d’espoir « L'Italie pourra une fois de plus démontrer qu'elle peut gagner le défi contre la covid et le train médical sera un outil important pour remporter cette victoire ». Une ambition donnant par conséquent la possibilité de mieux contrôler et gérer la propagation du virus.  

Photo profil PJ Roxane

Roxane Garoscio

Secrétaire de rédaction du Petit Journal, Roxane est passionnée par la littérature et l'écriture. Curieuse, investie et attentive, elle s'intéresse principalement aux sujets de société, à l'actualité et la culture.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Rome !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Marie Astrid Roy

Rédactrice en chef de l'édition Rome.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale