Mercredi 18 septembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

JULES CESAR - Anniversaire de sa mort le 15 mars

Par Lepetitjournal Rome | Publié le 14/03/2016 à 23:00 | Mis à jour le 15/03/2016 à 13:51

 

C'est en 2012 que les archéologues du conseil national de recherches espagnol (CSIC) ont mis en évidence l'endroit exact où les sénateurs romains ont poignardé Jules César à mort le 15 Mars en 44 avant JC. Chaque année, une reconstitution a lieu avec des comédiens, pour commémorer ce tragique évènement.

Le site, situé à Largo di Torre Argentina, au sein d'une zone archéologique à Rome, abritait autrefois la Curie de Pompée. Ce complexe a été construit autour de 52 avant JC par le rival de César, Pompée Magnus, qui succombera à son tour à un assassinat en 48 avant JC.

On raconte que les tensions entre César et les membres du Sénat romain ont dégénéré en 44 avant JC, quand César fut nommé dictateur perpetuo (dictateur à vie) et qu'il a nommé ses alliés pour gouverner la République lors de sa campagne militaire à venir. 

Le 15 mars, connu sous le nom des Ides de Mars, était un jour festif dédié au dieu Mars. Jules César est arrivé ce jour-là au théâtre de Pompée pour une session du Sénat et est entré dans la Curie de Pompée, en prenant place sur une chaise pour faire face aux centaines de législateurs réunis devant lui. Dirigé par Gaius Cassius Longinus et Marcus Junius Brutus, un groupe de sénateurs s'est avancé avec des armes cachées et a poignardé César 23 fois. «Tu quoque mi fili!» («Toi aussi, mon fils!»), tels furent les derniers mots prononcés par Jules César, en découvrant que son fils, Marcus Brutus, faisait partie du groupe d'assassins. Des siècles plus tard, William Shakespeare a immortalisé cette scène macabre dans sa pièce «Jules César». 

Les chercheurs du CSIC pensent que le fils adoptif de César, Auguste, a marqué le site de l'assassinat de son père avec un mémorial de 3 mètres de large et de plus de 2 mètres de haut. C'est cette structure que les archéologues ont mis à jour au cours de leur excavation de Largo di Torre Argentina. « Nous avons toujours su que Jules César a été tué dans la Curie de Pompée le 15 Mars, en 44 avant JC » a expliqué Antonio Monterroso du CSIC dans un communiqué en 2012 « Mais jusqu'à présent, aucune preuve matérielle de cet assassinat, si souvent représenté dans la peinture et le cinéma, n'avait été apportée ».

Situé dans le centre de Rome, Largo di Torre Argentina accueille chaque année une reconstitution de l'évènement, pour commémorer la mort de Jules César. Chaque jour, des milliers de Romains et de touristes prennent le bus ou le tram en passant, souvent sans le savoir, tout près de l'endroit où César fut assassiné, il y a très exactement 2060 ans…

Anne Debaillon-Vesque (lepetitjournal.com de Rome) - Mardi 15 mars 2016

Retrouvez tous nos articles actualités ici.

lepetitjournal.com rome

Lepetitjournal Rome

LePetitJournal.com de Rome, c'est le média de référence en français sur Rome et l'Italie.
0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

Réussir son retour en France

Depuis plus de 20 ans, O2, leader des services à domicile, et présent partout en France avec plus de 320 agences, vous accompagne au quotidien et vous donne une bouffée d'oxygène

Communauté

Minerva Medica ou l’histoire d’un temple méconnu

Si l’on se promène Via Giolitti ou que l’on emprunte les rails du tramway numéro 3, l’on peut s’émerveiller devant les vestiges d’un vieil édifice : une coupole connue comme le Temple Minerva Medica.

Expat Mag

Dublin Appercu

Apple met en cause le « bon sens » de l’UE devant la justice

Apple a dénoncé mardi devant la justice européenne la décision de Bruxelles lui demandant de rembourser à l’Irlande 13 milliards d’euros d’avantages fiscaux, estimant qu’elle défiait « la réalité et l

Sur le même sujet