Vendredi 30 octobre 2020

COVID-19 : test rapide et nouvelles mesures dans les écoles

Par Le Petit Journal de Rome | Publié le 21/09/2020 à 09:55 | Mis à jour le 21/09/2020 à 09:59
COVID-19 Italie Rome

Depuis quelques temps, le nombre de nouveaux cas dans le monde n’a jamais été aussi élevé et de nouvelles vagues de contamination voient le jour dans certains pays qui avaient pourtant endigué l’épidémie.

Ainsi, vendredi 18 septembre, on dénombrait 30.525.152 cas confirmés dans le monde. En Italie, on notait 1.907 nouveaux cas et 35.668 décès depuis le début de l’épidémie. La rentrée scolaire, qui s’est déroulée lundi 14 septembre, s’est faite sous haute surveillance et dans des conditions inédites.

Désormais en phase 3, l’Italie continue d’appliquer des mesures sanitaires afin de limiter la propagation du coronavirus (distanciation sociale, port du masque, gel hydro-alcoolique dans les commerces, prise de température, etc.), mesures qui peuvent varier selon les régions.

Depuis aujourd’hui, il est possible de se procurer un test en pharmacie sans certificat médical, le prix s’élève à 13,94€.

 

Un point dans les écoles

Les écoles de Rome et du Latium, où des cas positifs ont été recensés parmi les enfants, les enseignants ou le personnel non enseignant ont d’ores et déjà pratiqué des tests salivaires. L’institut de Merode, situé Piazza di Spagna a fait le choix de fermer les classes du lycée classique et scientifique jusqu’au 1er octobre après avoir appris la contraction du virus par un élève. Ainsi, les 390 élèves suivent un enseignement à distance.

À partir d’aujourd’hui, des tests sont mis en place dans diverses écoles de Rome et du Latium : dans le cas où un élève est déclaré positif, il est installé dans une salle isolée ; ses camarades de classe et le personnel (les enseignants notamment) entrés en contact avec lui, doivent rester à la maison durant 14 jours. Au bout de 14 jours, il faudra présenter un certificat médical pour pouvoir retourner sur les bancs de l’école.

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Un garde du consulat de France à Djeddah attaqué au couteau

A Djeddah, en Arabie Saoudite, un garde du consulat de France a été blessé par un assaillant. Selon la télévision saoudienne, l’agresseur saoudien a été interpellé.