Édition internationale
Radio les français dans le monde
--:--
--:--
  • 0
  • 0

Villa Pamphilj, le Casale dei Cedrati rouvre ses portes après des années d'abandon

Œuvre d’une ambitieuse régénération, le Casale dei Cedrati, au cœur du parc de la Villa Pamphilj, devient un espace polyvalent, un lieu incontournable dédié à la culture.

Jardins villa romeJardins villa rome
Écrit par Lana Blanc
Publié le 22 novembre 2023, mis à jour le 23 novembre 2023

Le Casale dei Cedrati, ressuscite. Le bâtiment médiéval historique, établi sur les vestiges de l'Aqueduc de Trajan, donnant sur la Via Aurelia Antica, a été réinauguré ce dimanche 19 novembre par le maire de Rome, Roberto Gualtieri, et la conseillère du Capitole pour l'environnement, Sabrina Alfonsi.

L’idée derrière le projet de la rénovation de cette ferme historique est d’associer plaisir culturel, environnemental et sportif, avec l’ambition de reproduire ce modèle à la Villa Ada, la Villa Sciarra et dans les nouveaux parcs de la ville, affirme le maire.

 

arbres dans Parc Villa Doria Pamphilj


Un lieu de rencontre promouvant la durabilité et l’art

Le nouveau Casale dei Cedrati se veut un lieu polyvalent, tourné vers l’environnement. Les serres seront ainsi réouvertes, aux côtés d’un espace dédié à la lecture, à des rencontres et l’organisation d’événements, d’ateliers et d’un bar. Et au premier étage, une salle de réunion et d'exposition.  

Une renaissance semée d’embûches

Cette étape marque le début d’une nouvelle saison pour ce lieu de vie et centre culturel.
En effet, l’histoire de ce bâtiment est semé d’embûches : joyau du XVIIe siècle situé dans le troisième plus grand parc public de Rome, il avait été restauré en 2001 par la Surintendance du Capitole. Le joli Casale dei Cedrati, et son jardin arboré de citronniers, d’orangers et de cèdres, avait été rouvert après des décennies d'abandon en 2013, avant d’être précipitamment fermé de nouveau.
Après deux autres années de retards bureaucratiques, en décembre 2015, l'association qui a remporté le contrat, le consortium "Casale dei Cedrati" - un groupe de femmes de Monteverde - qui allie Coopculture (une grande coopérative culturelle) à Linea d'Arte (une petite coopérative sociale) -, parvient enfin à démarrer ses activités. Deux mois plus tard, le rêve prend de nouveau fin malgré une participation intense des citoyens, en raison d’une affaire juridique puis administrative qui a duré des années.

 

Lana Blanc
Publié le 22 novembre 2023, mis à jour le 23 novembre 2023

Flash infos

    Pensez aussi à découvrir nos autres éditions

    © lepetitjournal.com 2024