Jeudi 13 mai 2021

Une promenade à vélo à travers l’histoire de la Via Appia Antica

Par Nina Malleret | Publié le 15/04/2021 à 07:00 | Mis à jour le 15/04/2021 à 07:00
Via appia antica Rome

Alors que les journées du mois d'avril s'annoncent ensoleillées et printanières, la zone orange exclut toujours les activités en intérieur comme les musées, et les week-ends assis à la terrasse des restaurants. Cependant, les promenades en extérieur n'en sont pas pour autant bannies, et au contraire ! Parmi les idées sorties, la Via Appia Antica se trouve être une option idéale pour aller y faire du vélo, le long d'une promenade passionnante dans un lieu chargé d'histoire.

 

 

Celle que l'on appelle en français la Voie Appienne est un lieu incontournable de Rome, situé au cœur d'un parc désormais régional. La rue a une largeur de 4,10m et est considérée comme une figure emblématique représentant 2 300 ans d'histoire romaine : elle est d'ailleurs surnommée "reine des voies" par les habitants de la capitale, du surnom de « regina viarium ». Plus qu'une simple rue ancienne, la Via Appia Antica a été initiée au 3ème siècle avant J.C. par Appius Claudius Caecus, est la première route romaine et a également servi de modèle pour celles construites après elle. A l'époque, elle représentait l'axe d'échange entre les villes de Rome et de Capoue, puis de Rome et de Brindisi, et était d'une importance capitale sur le plan commercial autant que militaire. Aujourd'hui catégorisée comme un musée à ciel ouvert, elle est essentielle et adorée des touristes mais aussi des habitants locaux.

Le parc de l'Appia Antica, qui s'étend sur 3 500 hectares et a été déclaré zone protégée en 1988, couvre le territoire allant de la Porte de Saint-Sébastien (au large de Ciampino), et Santa Maria delle Mole. Au sein de ce dernier se trouvent quelques catacombes, et notamment celles de Domitilla, de Calixte et de Saint-Sébastien, mais aussi de nombreux sites touristiques comme les suivants : l’église Domine Quo Vadis, les vestiges du Cirque de Maxence, le tombeau de Caecilia Metella ou encore la Villa Quintili. On retrouve également le Parc des Aqueducs, qui se situe entre la nouvelle Voie Appienne et la Via Tuscolana, au cœur duquel il est possible de visiter les vestiges antiques des aqueducs qui autrefois apportaient l'eau à Rome.

Idéale pour une balade à vélo et accessible en bus (avec les 118 et 218), la célèbre Via Appia Antica offre un paysage naturel impressionnant, auquel on pourrait presque attribuer un caractère romantique. Débutant à la porte San Sebastino et pouvant être longée sur plusieurs dizaines de kilomètres, c'est une voie grandiose, bucolique et reposante à quelques minutes de Rome. Grâce à ces cyprès verts, ses pins, ses ruines antiques ou encore son pavage d'origine, elle propose en accès libre et gratuit une riche expérience patrimoniale, ainsi qu'une superbe promenade au cœur de l'histoire.

Nous vous recommandons

Nina Malleret

Nina Malleret

Étudiante en Master 1 Culture à Angers, Nina effectue un stage de 4 mois au sein du Petit Journal de Rome. Curieuse, investie et forte d’ambition, elle est une passionnée d’arts visuels ainsi que de littérature, et aspire au journalisme culturel Européen.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Que fête-t-on le jeudi de l’Ascension ?

En France, l’Ascension fait partie des onze jours fériés. Cette fête chrétienne, célébrée chaque année entre le 30 avril et le 3 juin, tombe toujours un jeudi. En 2019, elle se tiendra le 30 mai.