Édition internationale
  • 0
  • 0

VATILEAKS – Prison pour l’ex-majordome du Pape

Écrit par Lepetitjournal Milan
Publié le 8 octobre 2012, mis à jour le 21 novembre 2012

Samedi, Paolo Gabriele, ex majordome du Pape Benoît XVI, a été reconnu coupable d'avoir volé des documents confidentiels et de les avoir transmis à un journaliste dans l'affaire des fuites au Vatican. Condamné à 18 mois de prison, l'ex-employé infidèle qui travaillait auprès du Pape depuis 2006, avait caché dans son appartement plus d'un millier de lettres, fax et textes. Ils les avait ensuite diffusé à la presse et notamment au journaliste Gianluigi Nuzzi, qui en a publié certains dans son livre, "Sua Santità".

Gabriele a reconnu les faits qui lui sont reprochés. Il explique toutefois qu'il a agi pour révéler le "mal et la corruption" au sein du Vatican. L'accusé est resté sur sa ligne de défense tout au long de son procès et a maintenu qu'il "avait agi par amour exclusif, viscéral, de l'Eglise du Christ et de son chef sur la terre". Quant à son avocate, elle a admis que son client avait "commis un acte certes condamnable et illicite mais qu'il avait la volonté d'aider et non de nuire à l'Eglise".

Le Tribunal, qui avait condamné Paolo Gabriele à trois ans de prison, a ainsi décidé de réduire la peine de moitié en raison de circonstances atténuantes. Cependant, en l'absence de structure pénitentiaire au sein du Vatican, l'ex-majordome du Pape sera assigné à résidence. Selon le porte-parole du Saint-Siège, Père Federico Lombardi, il est également fort probable que Benoît XVI accorde la grâce au condamné : "c'est une hypothèse vraisemblable. Le Pape a maintenant toutes les pièces du procès pour évaluer sa position et prendre une décision".

Pauline Mollard (www.lepetitjournal.com/Rome) Lundi 8 octobre 2012

lepetitjournal.com Milan
Publié le 8 octobre 2012, mis à jour le 21 novembre 2012

Flash infos

    Pensez aussi à découvrir nos autres éditions