Vendredi 17 août 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Qui profite des pièces jetées dans la Fontaine de Trévi ?

Par Fiona Bonassin | Publié le 29/03/2018 à 13:51 | Mis à jour le 29/03/2018 à 13:57
Photo : La fontaine de Trévi à Rome est l'un des lieux les plus touristiques de la capitale
Fontaine Trévi Milan

Le Mairie de Rome et l’association Caritas ont trouvé un accord. Le million d’euros récolté dans la fontaine chaque année reviendra à l’association caritative jusqu’à la fin 2018.

On l’a tous fait : tourner le dos à la vasque, fermer les yeux, jeter une pièce et faire un vœu dans la mythique Fontaine de Trévi. La superstition des touristes en visite à Rome perdure depuis des années, engendrant un véritable trésor caché sous les eaux de la fontaine.

Attribution du trésor caché
Mais à qui revient toute cette monnaie ? La récolte des pièces est faite par l’association de charité Caritas et le geste des touristes permet aux sans-abris et aux familles en difficulté de bénéficier d’un million d’euro par an. Selon Les Echos, 27% des pièces jetées dans la fontaine servent au financement d'un supermarché gratuit pour les familles en difficulté, 32% au financement de programmes d'insertion sociale, 8% pour les cantines de la Caritas et 31% pour ses structures d'accueil.
Un accord signé en octobre par le maire-adjoint Luca Bergame et la chargée aux Politique Sociale de Rome, Laura Baldassarre, visait à donner la monnaie dès le 1er Avril à la vile. Mais nouveau rebondissement, Caritas continuera finalement à encaisser le million d’euro jusqu’à la fin de l’année.

Les légendes de la Fontaine de Trévi
Parmi les légendes de la fontaine l’une d’elle la qualifie comme étant la meilleure eau de la ville. Et celui qui en boit, serait obligé d’en boire à nouveau et donc, de revenir à Rome. Mais la plus célèbre vise à dire que quiconque jetterait une pièce en tournant le dos au bassin serait certain de revenir dans la ville éternelle.

Le bain de minuit qu'Anita Ekberg prend dans le film de Fellini La Dolce Vita a accru la réputation de la fontaine. Outre la beauté du lieu, le monument inauguré par le Pape Clément XIII en 1762, semble mettre tout le monde d'accord sur son importance sociale en aidant les citoyens italiens les plus démunis.

 

0 CommentairesRéagir