Dimanche 16 décembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

PRATIQUE – Les amendes ne comptent pas pour des prunes

Par Lepetitjournal Milan | Publié le 22/04/2013 à 22:00 | Mis à jour le 01/10/2013 à 20:46

Des automobilistes pressés, des piétons qui risquent leur vie pour changer de trottoir, des cyclistes inconscients. Autant d'images d'Epinal qui font partie du quotidien des grandes villes en matière de sécurité routière. Et Milan ne déroge pas à la règle. Heureusement, le code la route est là. La sécurité n'a pas de prix, sauf peut-être celui des contraventions. Des amendes qui ont connu depuis le 1er janvier 2013, une augmentation de 5,4 %, la plus importante hausse depuis 1998. A Milan, en voiture, à vélo ou dans les transports en commun, vous n'êtes pas à l'abri d'une prune ! Explications.

photo: Corbis

La voiture, les roues de l'infortune

Le matin, pressé on ne pense pas à passer à l'horodateur. Pourtant, on les a bien vu les lignes bleues. On se dit en avoir pour à peine deux minutes, le temps d'aller chercher le journal au Tabaccaio (tabac) au coin de la rue. Et c'est en toute confiance que l'on revient, les nouvelles du jour sous le bras, et qu'on l'aperçoit. Ce petit bout de papier glissé sous l'essuie-glace, ce mot doux de la police municipale qui nous rappelle que le stationnement est payant n'est rien d'autre qu'une contravention ! Une piqûre de rappel qui coûte tout de même ici 41 euros. A l'inverse, si vous aimez prendre votre temps, votre sang risque de ne faire qu'un tour en cas de stationnement limité dans le temps. Car suivant la durée de votre absence, vous encourez une amende de 39 à 159 euros !

Pour les distraits, ce sera 80 euros si vous oubliez d'attacher votre ceinture. Pour ceux qui circulent en pleine voie piétonne, reprenez le droit chemin le plus rapidement possible car l'amende à payer est comprise entre 24 et 94 euros. La génération 2.0 n'est pas épargnée. Accros aux portables, c'est l'équivalent du prix d'un Smartphone que vous devrez à la municipalité :  160 euros si un agent vous prend la main sur le clavier.

Passer au feu rouge se solde par une contravention de 162 à 216 euros. Dans tous les cas, mieux vaut-il être vigilant ! Le véhicule qui n'est pas à jour dans son contrôle technique causera une perte de 168 euros au porte-monnaie de son propriétaire. Et si vous vous sentez l'instinct d'un Schumacher, sachez que vous êtes dangereux pour vous, pour les autres et à coup sûr pour votre budget. Un excès de 10 km/h entraîne une amende de 41 à 54,67 euros. Plus de 60 km/h et votre empressement vous coûte de 821 à 1.094,67 euros. De quoi vous faire appuyer sur la pédale de frein!

Métro, boulot et procès-verbaux                                         photo: capture d'écran

Mais en tout bon Milanais que vous êtes, vous le savez, la voiture, ce n'est pas l'idéal pour se déplacer dans la ville. Au lieu de s'énerver et s'égosiller contre les autres dans les embouteillages, mieux vaut prendre les transports en commun. De plus Milan, contrairement à Rome est une ville bien desservie. Profitez-en ! Plus de problèmes de stationnement ou d'excès de vitesse. Mais un clou en chasse un autre. Si l'agent de la paix est loin, le contrôleur le remplace. Et gare à vous si votre titre de transport n'est pas en règle. Les contrôleurs de l'ATM, le réseau de transport de la ville, pourraient vous attribuer une amende de l'ordre de 150 euros. Elle peut néanmoins être réduite à 50 euros si vous la réglez sous 60 jours. Toutefois, la contravention peut être annulée si vous êtes titulaire d'un abonnement mais que vous avez simplement oublié votre carte de transport.

Si une pulsion vous entraîne à dégrader bus, métro et autre tramway, l'addition est salée. Vous risquez de trouver que le graffiti de l'agent de police municipale est loin d'être artistique puisque vous devrez payer de 300 à 1000 euros. Si les circonstances sont jugées aggravantes, vous êtes aussi passible d'une peine allant cette fois jusqu'à six mois d'emprisonnement. Milan est peut-être la ville du design, mais tous les supports sont loin d'être permis !

Pédales douces chez les cyclistes

Aux heures de pointe, quand les métros et les trams sont bondés et que quelques kilomètres seulement vous séparent de votre lieu de destination, il reste le vélo. Economique, écologique et bon pour la santé, il n'échappe cependant pas au code la route. Comme en voiture, vous devez respecter les règles. La police municipale est aussi rigoureuse face aux cyclistes qu'aux automobilistes.

Gare à celui qui téléphone en pédalant. Son appel pourrait lui revenir à 152 euros. A ce prix là, il peut s'acheter un vélo tout neuf ou se payer un forfait illimité ! De même s'il ne respecte pas l'arrêt au feu rouge ; en plus d'être dangereux, il pourrait être dans l'obligation de verser 154 euros à la municipalité. Et si l'envie prend au cycliste de s'engager sur le trottoir réservé uniquement aux piétons, celui-ci encourt une contravention de 23 euros. Enfin ce n'est pas parce que l'on est à vélo que l'on peut filer à l'anglaise. Un cycliste qui roule dans le sens inverse du trafic se verra rédiger un PV de 39 euros par l'agent de police.             photo: capture d'écran

Régler mon amende : Où ? Comment ?

Avoir une contravention, ce n'est jamais agréable, l'agacement s'accentuant lorsqu'on ne sait ni où, ni comment la régler.

Pour les amendes relatives aux infractions commises par un véhicule ou un vélo, l'adresse de l'organisme est indiquée sur le procès-verbal. Et c'est généralement à la préfecture ou à la police municipale de Milan que l'on doit rendre des comptes. De plus, vous pouvez faire appel de votre procès-verbal sous 60 jours, toujours à la préfecture si vous estimez qu'il vous a été injustement donné. Si toutefois vous souhaitez plus d'informations, renseignez-vous le site de la commune où vous pourrez même régler votre dû grâce au service de paiement en ligne.                                                                                                                                                                                      photo: capture d'écran

En ce qui concerne le réseau ATM, le règlement de la contravention est à envoyer à l'adresse de la direction juridique et des affaires corporatives du réseau. Les bureaux sont ouverts du lundi au jeudi, de 9 heures à midi. Vous pouvez également contacter le service chargé des contraventions, en envoyant un mail à info.multe-sanzioni@atm.it.

Bonne route !

 

Infractions

Montant de l'amende

Où ?

Renseignements

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Automobilistes

Pas de ticket de stationnement

 

 

41 euros

Préfecture  et police municipale.

60 jours pour payer et faire appel

Temps de stationnement dépassé

 

39 à 159 euros

?'

?'

Oubli de ceinture

80 euros

?'

?'

Téléphone

160 euros

?'

?'

Passage au feu rouge

162 à 216 euros

?'

?'

Circulation sur voie piétonne

24 à 94 euros

?'

?'

Excès de vitesse de plus de 10km/h

41 à 54,67 euros

?'

?'

Excès de vitesse de plus de 60 km/h

821 à 1094,67 euros

?'

?'

Révision du véhicule

168 euros

?'

?'

 

 

 

Utilisateurs des réseaux ATM

 

 

 

 

 Pas de ticket

 

 

 

150 euros

 

 

Direction juridique et des affaires corporatives du réseau ATM.

PV annulé si titulaire d'un abonnement. Réduction de des deux tiers de l'amende, si  elle est payée sous 60 jours.

Info.multe-sanzioni@atm.it

 

 

 

 

Cyclistes

Passage au feu rouge

154 euros

Préfecture, police municipale.

Payer ou faire appel sous 60 jours.

Téléphone

152 euros

?'

?'

Circulation contre le trafic

39 euros

?'

?'

Circulation sur le trottoir

23 euros

?'

?'

Police municipal : Via Giacomo Matteotti, 27  Parabiago Milano, Italie

+39 0331 551221

Préfecture : Corso Monforte, 31 Milano

+39 02 77581

ATM : Viale Stelvio, 2 - 20159 Milan, ouvert de 9h à 12h du lundi au jeudi.

Florine Tirole (www.lepetitjournal.com/milan) ? mardi 23 avril 2013

A lire aussi:

PRATIQUE ? Le Codice Fiscale : Comment ça marche ?

 

Retrouvez nos articles de la rubrique "Communauté"

Recevez gratuitement tous les matins l'actu des français et francophones de Milan !

 

lepetitjournal.com Milan

Lepetitjournal Milan

LePetitJournal.com de Milan, c'est le média de référence en français sur Milan et l'Italie.
0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Milan ?

TOP 10

9 séries incontournables sur l’Italie

A l’occasion de la sortie de l’Amie prodigieuse, notre sélection de 9 séries racontant l’Italie. Entre politique, histoire, scandales célèbres et mafia: découvrez l’Italie au plus proche de la réalité

Sur le même sujet