Lundi 10 décembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Être Erasmus à Milan : la ville la plus convoitée des étudiants

Par Alicia Breuil | Publié le 13/06/2018 à 00:05 | Mis à jour le 14/11/2018 à 17:36
Erasmus Milan Italie

Milan, élue capitale Erasmus en 2014, attire chaque année de plus en plus d’étudiants. Logement, transports, où sortir...voici les conseils pour vivre au mieux son Erasmus milanais.


Chaque année, Milan attire de nombreux étudiants internationaux dans ses cinq universités ouvertes aux Erasmus : la Bicocca, l’Università Cattolica Del Sacro Cuore, la Bocconi, le Politecnico di Milano et l’Université Statale de Milan.

Milan, un choix attrayant

Le programme d’échange inter-universitaire Erasmus fêtait l’année dernière ses 30 ans. L'Italie figure parmi les destinations favorites du programme : entre 2008 et 2011 elle a été le quatrième pays de destination des étudiants français, avec plus de 7.000 échanges en trois ans. Entre 2011 et 2012, parmi les 24.000 étudiants Erasmus d’Italie, près de 3.000 ont choisi Milan, élue en 2014 la Capitale Erasmus. Pourquoi Milan est-elle la ville idéale pour ces étudiants ? « La gastronomie, les aperitivi, pas mal d’espaces verts dans la ville, la possibilité de pouvoir voyager grâce aux gares qui desservent très bien le pays », répond Fanny, étudiante Erasmus au Politecnico di Milano. « Milan est une très grande ville, hyper adaptée à la vie Erasmus, et tout le monde y trouvera son bonheur en fonction de ses envies », ajoute Jill Jourdan, également étudiante Erasmus au Politecnico di Milano.  


Trouver un logement à Milan, une besogne

Débusquer un logement dans une ville européenne majeure peut s’avérer compliqué mais Milan semble être l’une des villes les plus difficiles. Pour certains c’est même pire qu’à Paris ! Les prix sont élevés et les disponibilités sont réduites. Une solution : se tourner vers les chambres chez l’habitant comme l’a fait Fanny : « Les loyers sont exorbitants, les offres partent vite et la demande explose donc logiquement les prix suivent. » Le plus important est donc de savoir faire des concessions, « ça ne se passe pas très bien mais je n'ai pas le choix. Au moins je suis en plein cœur de la ville », explique-t-elle.

Le conseil : chercher sur Internet où beaucoup de sites proposent des logements convenables et surtout commencer les recherches environ quatre mois en avance. « Il y a peu d'offres, beaucoup d'agences douteuses, d'arnaques, ils préfèrent le cash aux chèques aussi », regrette Jill.  A noter également, les propriétaires proposent rarement un contrat de location. Les sites conseillés : Uniplaces, MilanoStanze.it ou encore Erasmusu.


Métro, bus, tram, quel transport choisir ?

Heureusement, se déplacer à Milan est beaucoup plus facile que de trouver un logement. ATM Milano propose une application qui permet de trouver comment se déplacer où l’on souhaite. Recommandé par nos étudiants : l’abonnement à 22€ par mois, utilisable dans le bus, tram et métro.


L’intégration Erasmus et les endroits où sortir

L’Erasmus favorise l’intégration pour ces étudiants à travers des rencontres et programmes. L’échange inter-universitaire donne accès à des tarifs réduits, des voyages organisés et des événements. Une communauté d’étudiants étrangers en séjour à Milan a donc pris place petit à petit. « Il faut garder en tête que les autres Erasmus veulent s'intégrer et rencontrer des gens également », rappelle Jill.

Pour les sorties nocturnes les Erasmus conseillent les colonnes de San Lorenzo, les Navigli notamment et « LA boite étudiante », l’Alcatraz.  Pour connaître les meilleurs clubs et boites de Milan : lire "Où danser et écouter de la musique à Milan".

Vie pratique

Les étudiants à l’étranger pour une durée limitée n’ont plus à se soucier des frontières téléphoniques depuis le 15 juin 2017. Les frais d'itinérance mobile ont disparu au sein de l'Union européenne ce qui permet aux étudiants de payer le même prix en Italie qu’en France lorsqu’ils utiliseront leur appareil mobile, pour quelques mois seulement. Un article sur quel opérateur de téléphonie mobile choisir en Italie donnera des renseignements pour ceux qui souhaiteraient changer.
Du côté des soins médicaux, les étudiants participants au programme Erasmus doivent faire une demande de carte européenne d’assurance maladie (CEAM) auprès de leur caisse de sécurité sociale au moins 15 jours à un mois avant le départ. Cette carte valable un an se substitue à la carte vitale durant le séjour. Enfin, il est utile de consulter la liste des médecins francophones fournie par le consulat général à Milan.


Les grands évènements et autres escapades à ne pas manquer pendant l’année :
- La fête de Sant’Ambrogio
- Les pistes de ski à moins de deux heures de Milan
- Les grands Carnavals du nord de l'Italie
- Les plages du Nord de l’Italie

 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Milan ?

TOURISME

Où skier à moins de 2 heures de Milan

Pas besoin de parcourir des centaines de kilomètres pour skier près de Milan ! Découvrez cinq stations de ski à moins de 2 heures de route, adaptées aux enfants comme aux plus expérimentés.