Mardi 25 septembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Quel opérateur de téléphonie mobile choisir en Italie ?

Par Manon Weibel | Publié le 21/08/2018 à 19:30 | Mis à jour le 21/08/2018 à 19:30
oprateur_tlphonie_italie

Une formalité de plus par laquelle il faut passer lorsqu'on s'installe dans un pays étranger : trouver l'opérateur téléphonique et le forfait adaptés à nos besoins. Pour lequel opter en Italie ? Abonnement ou carte prépayée ?

 

Avec l’arrivée d’Iliad dans la Péninsule en mai dernier, le marché italien de la téléphonie se partage désormais entre la société mère de Free, Vodafone, TIM et Wind/H3G. Et ces trois derniers ont dû rapidement s’adapter face aux offres agressives du trublion du mobile : d’abord un forfait à 5,99€ avec appels, sms illimités en Italie et dans Europe et jusqu’à 30 Go de 4G incluant 2 Go en Europe et sans engagement, réservé au premier million de clients, qui se sont vus conquis en 50 jours. Puis fin juillet, un abonnement de 6,99 euros par mois réservé cette fois aux 500.000 premiers clients.
A noter : il faut débourser 10€ en plus pour l’obtention d’une carte SIM.

 

Les abonnements

Chez Vodafone, les forfaits vont de 10€ à 25€, proposant appels, SMS et internet. Le plus populaire étant le forfait à 14,99€ incluant appels illimités, 10 Go d’accès internet ainsi qu’un accès illimité à certaines applications mobiles (WhatsApp, Instagram, Spotify…). Vodafone propose également une offre spéciale pour les moins de 30 ans allant de 13€ à 19€ par mois.
Chez Wind/H3G il existe un forfait qui devrait intéresser les expatriés, le call your country. Il propose des minutes d'appel non seulement en Italie, mais également à l'étranger.
Chez TIM, les forfaits sont très diversifiés. Certains sont adaptés pour ceux qui ne souhaitent qu'appeler ou qui utilisent beaucoup internet, d'autres sont prévus pour ceux qui ont autant besoin des appels, que des SMS et d'internet. Les prix vont de 9.90€/mois à 40€/mois.

Les documents nécessaires

Pour souscrire à un abonnement, il faut vous munir de votre passeport plutôt que de votre carte d'identité française, certains opérateurs ne reconnaissant pas ce document, et surtout avoir un compte en banque italien. Pour ceux qui n'auraient pas de compte en banque italien, il reste donc l'option des cartes prépayées, qui nécessite simplement une carte de crédit et votre carte d'identité.

Le marché des cartes prépayées

A la différence des Français, les Italiens ont pour habitude d'acheter des cartes sim prépayées rechargeables. Environ 80% des utilisateurs mobiles italiens préfèrent le système des cartes prépayées, à celui des abonnements, alors qu'en France la vente de celles-ci ne cesse de reculer depuis 5 ans (selon l'ARCEP). L'avantage est que vous pouvez adapter votre crédit à votre consommation mensuelle, en achetant des recharges lorsque vous en avez besoin. Leur prix varie entre 10 et 25 euros en fonction de ce dont vous avez besoin. De plus, elles sont disponibles chez les marchands de journaux, dans les supermarchés, dans les tabacs et en ligne. Vous pouvez choisir une option de renouvellement automatique, dans le cas contraire il ne faut pas oublier d'aller renouveler votre recharge à la fin du mois.  
A savoir, il existe également des cartes SIM prépayées spéciales pour les touristes de courte durée. La plupart des opérateurs italiens proposent aussi des packs voyage à destination des voyageurs qui se rendent en Italie, avec appels, SMS et internet (entre 20 et 30 euros)

Idéal pour les séjours de courte durée

Rappelons que depuis juin 2017, la suppression des frais de roaming, permet aux européens d'utiliser leur forfait sans surcoûts dans les pays de l'Union européenne.

 

Nous vous recommandons

2 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

mode mer 22/08/2018 - 11:04

très bon article, je déconseile à tout le monde vodafone qui a bcp d otions payantes...par exemple vous devez payer a chaque fois que vous voulez ecouter votre messagerie vocale ! free ou fastweb mobile fonctionent bien pur ceux qui ont des doutes.

Répondre
Commentaire avatar

Bernard Gorgerat jeu 10/05/2018 - 09:39

Intéressant, la liste des opérateurs mobiles aurait été judicieuse.

Répondre

Que faire à Milan ?

DÉCOUVERTE

Ville aperte : découverte d'un merveilleux patrimoine près de Milan

Jusqu’au dimanche 30 septembre se tient la 16ème édition des « Ville aperte in Brianza ». Au programme : la découverte inédite de 150 sites (châteaux, villa et jardins), aux portes de Milan