Mardi 16 octobre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Contrefaçon : le coût élevé pour l’économie italienne

Par Lepetitjournal Milan | Publié le 11/06/2018 à 13:13 | Mis à jour le 11/06/2018 à 13:18
Photo : L'Italie est particulièrement touchée par la contrefaçon, le secteur de l'habillement en tête
Contrefaçon

L’Italie est l’un des pays d’Europe souffrant le plus du poids de la contrefaçon. Une perte estimée à 8,6 milliards (8% des ventes directes) selon une étude de l’Office de l’Union européenne pour la propriété intellectuelle (EUIPO), publiée mercredi dernier.

La contrefaçon fait perdre 8,6 milliards d’euros à l’Italie. Un fardeau représentant 142 euros par italien (nouveau-nés compris). Un poids qui pèse plus lourd sur la péninsule que la moyenne européenne (116 euros par habitant) dans 13 secteurs à l’étude, des produits cosmétiques aux jouets en passant par l’habillement et la bijouterie. Les dommages les plus lourds sont enregistrés dans l’habillement (plus de 3 milliards de ventes perdues), puis les produits pharmaceutiques (2,2 milliards de perte) et les smartphones (885 millions de perte).

En ce qui concerne la France, l’étude estime la perte à 5,8% des ventes des secteurs concernés (6,8 milliards d’euros), principalement dans le secteur de l’alcool, vendu sur Internet.

Emplois perdus

Le rapport relève en outre les conséquences de la contrefaçon sur l’emploi. Et pour cause, les fabricants sont amenés à moins produire du fait de la part prise par les ventes des produits contrefaits et emploient donc moins de travailleurs. Un total de 435.000 emplois sont ainsi considérés comme perdus en Europe.

 

lepetitjournal.com Milan

Lepetitjournal Milan

LePetitJournal.com de Milan, c'est le média de référence en français sur Milan et l'Italie.
0 Commentaire (s)Réagir