Dimanche 8 décembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

L’école canadienne de Milan mise aussi sur la francophonie

Par Lepetitjournal Milan | Publié le 15/05/2019 à 00:05 | Mis à jour le 15/05/2019 à 00:05
Photo : Dans cette école internationale, le français occupe une place fondamentale.
Canadian School Milan

La Canadian School of Milan, située en plein cœur de la ville, a connu une croissance spectaculaire ces dernières années. L’école internationale forme les citoyens du monde, tout en privilégiant la francophonie.

Inaugurée en 2014 en plein centre de Milan (via Melchiorre Goia), la Canadian School of Milan a connu une croissance exemplaire en 5 ans, en témoigne sa présence dans le classement 2018 « Leader de la croissance », établi par le journal Il Sole 24 Ore. Passée de 35 élèves pour l’année 2015/2016 (l’école n’était alors ouverte que pour les classes élémentaires), elle compte aujourd’hui quelque 300 inscrits de la maternelle au lycée, et 40 enseignants, tous de la langue maternelle de la matière enseignée.

Il s’agit d’une école privée internationale non paritaire qui suit le modèle d’enseignement du Baccalauréat international (IB).

 

canadian school milan

Des citoyens du monde

Une école internationale comme le démontre l’enseignement mais aussi la population étudiante. Environ 25 nationalités sont représentées, parmi lesquelles canadienne bien sûr, mais aussi américaine, anglaise, coréenne, australienne et plusieurs francophones dont les nationalités belges, libanaise et française. Des enfants venant des quatre coins du monde, au minimum bilingues voire trilingues. « Ces enfants ont de grande capacité d’adaptation, ils savent tisser des liens d’amitié rapidement et perçoivent le changement comme une expérience positive et amusante », relate Antonella Salvadori, directrice de l’école. 50% des élèves sont Italiens, la plupart ont grandi à l’étranger, dans des villes comme Londres ou New York. « Ce sont des familles italiennes mais aussi internationales, avec une vision ouverte sur le monde », ajoute-t-elle.

Dans cette école internationale, le français occupe une place fondamentale.
« S’agissant de la deuxième langue officielle du Canada, il y est enseigné dès l’âge de 5 ans avec une leçon par semaine, pour devenir ensuite trois cours par semaine », précise la directrice. Les enfants de langue maternelle française ont toutefois un parcours didactique adapté à leur niveau et étudient ainsi de manière plus avancée.

Des objectifs ambitieux

Pour le futur, les objectifs tendent au développement. « Nous avons un projet d’expansion, déjà lancé, qui vise à ajouter de nouveaux espaces aux 2.600 m² actuels ». Cela afin de doubler les espaces consacrés au sport, à la musique et à l’art.
Le but : « Continuer à croître tout en offrant un parcours pédagogique global, tourné vers le futur et dans un environnement scolaire où les élèves se sentent accueillis et heureux de grandir », conclut Antonella Salvadori.

 

Publi-info

lepetitjournal.com Milan

Lepetitjournal Milan

LePetitJournal.com de Milan, c'est le média de référence en français sur Milan et l'Italie.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Bangkok Appercu
TOURISME

A la découverte du patrimoine thaïlandais reconnu par l’UNESCO

Réputée pour ses plages tropicales et parcs nationaux, ses temples, ses ruines anciennes, la Thaïlande ne manque pas de charme et plusieurs sites ou villes sont d'ailleurs reconnus par l’UNESCO