Ski en Italie : dates d’ouverture et nouvelles règles sur les pistes

Par Lepetitjournal Milan | Publié le 07/11/2021 à 22:08 | Mis à jour le 08/11/2021 à 14:54
montagne enneigée avec des sapins et un télésiège

La saison hivernale sur les pistes enneigées d’Italie est prête à repartir, mais avec de nouvelles règles à respecter, à commencer par le pass sanitaire. Du skipass aux dates d’ouverture : les nouveautés pour vivre la montagne à l’ère du Covid.

 

Après deux ans de cauchemar pour les stations de ski, la saison 2021/2022 s’apprête à débuter en Italie. Depuis le 6 novembre même, il est déjà possible de dévaler les pistes de la station de Cervinia en Vallée d’Aoste avec l’ouverture des remontées du Cervino Ski Paradise (versant italien du Cervin), dans la vallée Senales dans le Haut Adige et sur cinq glaciers du Tyrol.

Sur les pistes d’Italie, à partir de quelles dates chausser ses skis ?

Pour l’ensemble des stations hivernales, la date officielle est fixée au 4 décembre, bien que plusieurs localités s’offrent une pré-ouverture le 27 novembre, notamment en Lombardie, comme à Bormio ou à Livigno avec ses 115 km de pistes et ses 31 remontées situées dans la zone de la Haute Valtellina.
Dans le Piémont, l’ouverture du Monterosa Ski est prévue pour le 3 décembre, une date qui pourrait être anticipée au 20 novembre en cas d’abondante tombée de neige.

 

Covid, les nouvelles règles sur les pistes en Italie

Du Sud-Tyrol au Piémont, de la Vallée d’Aoste au Frioul-Vénétie-Julienne en passant par la Lombardie, la saison de ski s’ouvre selon un nouveau protocole. La distanciation, le masque et le pass sanitaire sont bien sûr de rigueur pour accéder aux remontées, tant pour les installations « ouvertes » que « fermées ». Et la capacité d’accueil est de 80% pour les remontées en intérieur (fermées). Le masque ne pourra être baissé qu’une fois le skieur élancé sur la piste.
Le protocole prévoit par ailleurs d’accélérer l’accessibilité au skipass en ligne, cela afin d’éviter les files d’attente (et donc les rassemblements) au guichet des remontées. La Vallée d’Aoste et le Frioul-Vénétie-Julienne ont par exemple mis en place un « ticket unique » qui permettra de skier librement dans toute la région en utilisant les remontées ouvertes et disponibles. Un nouveau et innovant skipass (MyPass) a également été introduit pour le domaine de Campiglio dans les Dolomites, mais aussi à Bardonecchia, Bormio ou encore Livigno : on ne paye que lorsqu’on l’utilise. Et avec le Starpass, plus on skie, moins on paye.

Augmentation des prix

Cet hiver, les skieurs dévaleront les pistes à tout prix. Selon une enquête du secteur, près de 80% des opérateurs ont déclaré avoir augmenté les prix d’en moyenne 4,8 points par rapport à l’année dernière. Au niveau national, le coût du forfait journalier a grimpé de 5,5 points, celui des écoles de ski de 8,3 points. Une augmentation justifiée par la nécessité de récupérer une partie des pertes des deux années précédentes.

 

Sur le même sujet
lepetitjournal.com Milan

Lepetitjournal Milan

LePetitJournal.com de Milan, c'est le média de référence en français sur Milan et l'Italie.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Milan !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Marie Astrid Roy

Rédactrice en chef de l'édition Milan.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale