Lundi 21 janvier 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

L’Italie divisée, pointée du doigt par l’Istat

Par Lepetitjournal Milan | Publié le 16/12/2018 à 21:53 | Mis à jour le 17/12/2018 à 10:25
Photo : (Wikipedia.it @Lalupa)
ISTAT italies

PIB par habitant, économie souterraine, croissance, migration de la population... Le dernier rapport de l’Istat pointe du doigt le fossé entre deux Italies.

Le PIB et le revenu disponible entre le Nord et le Sud de la Botte révèle un fossé qui passe pratiquement du simple au double, de respectivement 45 et 35 points. Une nouvelle fois, c’est la photographie d’une Italie divisée en deux qui ressort de la publication de l’Istat (l’Institut de la statistique italien) sur les données économiques des régions relatives à l’année 2017.
Le PIB par habitant était égal à 35.400 euros dans le nord-ouest, 34.300 euros dans le nord-est et 30.700 euros dans le centre. Au Sud du pays, le PIB par habitant descend à 18.500 euros, soit 45% de moins qu’au Nord (contre une différence de 44,1% en 2016).
Un fossé qui se reflète naturellement dans la consommation avec un niveau de dépense plus élevé dans le Nord-Ouest (20.200 euros en 2017) et plus bas dans le Sud (13.300 euros).

Croissance : la Lombardie en tête

L’Istat souligne par ailleurs une croissance hétérogène. Si cette dernière était de 1,6% au niveau national en 2017, elle était de 2,7% en Lombardie en 2017, 2,3% en Vénétie et de 0,9% au Centre, note le rapport.
En terme de revenu disponible par habitant, le fossé se voit quelque peu réduit mais reste important avec une différence de 35,3%. En 2017, il était de 21.900 au nord-ouest et de 13.700 dans la partie sud du pays. C’est Bolzano qui garde toujours la tête du classement avec un revenu disponible de 25.000 euros par habitant, suivie par l’Emilie Romagne (22.500 euros) et la Lombardie (22.400 euros).

Economie souterraine, un autre fossé

L’Istat décompose par ailleurs le poids de l’économie « non observée » selon les régions. Si l’économie souterraine représente en Italie, en moyenne, 13,8% de la valeur ajoutée totale, elle grimpe à 19% dans le Mezzogiorno (20,9% en Calabre), alors qu’elle est inférieure à 12% au Nord-ouest et de 10,4% dans la Province autonome de Bolzano.

Le Mezzogiorno déserté

L’Institut a également calculé que l’Italie méridionale (le Mezzogiorno) – qui regroupe cinq régions du Sud de la Botte : les Abruzzes, les Pouilles, la Calabre, la Campanie, Basilicate et le Molise - a perdu 1 million et 147.000 habitants en 20 ans, qui ont déménagé dans les régions du Centre-Nord du pays.

 

Photo :
lepetitjournal.com Milan

Lepetitjournal Milan

LePetitJournal.com de Milan, c'est le média de référence en français sur Milan et l'Italie.
0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Milan ?

GASTRONOMIE

Lombardie : des menus étoilés à un prix accessible (jusqu’au 30 avril)

Du 15 janvier au 30 avril, l’initiative InGruppo, revient pour une 7ème édition. Au menu : une formule à prix réduit et accessible, dans les 22 restaurants étoilés de Lombardie participants.