Lundi 8 mars 2021

Les restrictions de la Lombardie zone rouge, contestées

Par Lepetitjournal Milan | Publié le 17/01/2021 à 22:07 | Mis à jour le 18/01/2021 à 11:34
magasins ouverts fermés lombardie

La Lombardie est classée zone rouge depuis dimanche 17 janvier, entrainant les restrictions les plus strictes. Mais le président de la région dépose un recours ce lundi, en vue de la suspension de l’ordonnance du ministre de la Santé.

En se basant sur le dernier bilan épidémiologique, le ministre de la Santé Roberto Speranza a classé la Lombardie en zone rouge, et ce jusqu’au 31 janvier.

Ce qu’il est possible de faire en zone rouge

Conséquence, les déplacements ne sont consentis que pour des raisons de santé, travail et nécessité. Il est toutefois possible de rejoindre son lieu de résidence ou de domicile. Une nouveauté: la possibilité de rejoindre sa maison secondaire, qu’elle soit située dans une région jaune, orange ou rouge, est désormais ouverte (à condition de s’y rendre en famille et non entre amis).

La plupart des magasins sont fermés, sauf exceptions. La liste des commerces ouverts est limitée aux supermarchés, magasins alimentaires, coiffeur, tabac, pharmacies et parapharmacies, magasins d'électronique et d'optique, librairies, fleuristes, marchands de journaux, magasins de jouets, d’habillement pour enfants et d’articles sportifs, quincailleries, magasins d'hygiène, laveries et pressing et magasins pour animaux.

Les visites à des amis ou de la famille sont permises, dans la même ville uniquement, et dans la limite de deux personnes invitées (sans compter les mineurs de 14 ans).

Les bars et restaurants restent fermés pour le service à table. La vente à emporter et la livraison à domicile sont toutefois permises. Mais les bars et œnothèques ne pourront permettre la vente à emporter après 18h.
L’école accueillera les plus jeunes : les élèves de maternelle, primaire et jusqu’à la deuxième année de collège. A partir de la troisième année de collège et au lycée, l’enseignement à distance reste la règle.

L’activité physique en plein air est permise, à condition qu’elle soit effectuée individuellement. Le jogging ou les balades en vélo sont donc autorisés, mais sans s’éloigner de son domicile.

Tout déplacement doit être justifié par auto-certification : à télécharger ici.

 

Un recours vers la zone orange anticipée

Appuyée par plusieurs ministres lombards et la nouvelle adjointe à la Santé de la région Letizia Moratti, la Lombardie monte le ton face au gouvernement. Lundi, le président de la région Attilio Fontana va déposer un recours devant le Tar (tribunal administratif) pour demander une suspension des mesures de la zone rouge pendant 48 heures.
Ces derniers invoquent des données qui ne correspondent pas à la situation épidémiologique actuelle. Le bilan sur lequel s’est basé le ministère de la Santé porte sur la période du 4 au 10 janvier, mais avec des références à des données vieilles de 20 jours.  L'indice de contagion de virus de 1,4 (la zone rouge est déclenchée à partir de 1,25), ne serait donc pas révélateur, selon la région. La révision des données, sollicitée pour mardi, devrait indiquer « un risque de contagion mineur de 1,01 », assure l’influente Letizia Moratti en invoquant des données objectives.
Si le recours légal aboutit et que la révision du bilan confirme les calculs de la région, la Lombardie pourrait être déclassée en zone orange avant le 31 janvier.

En attendant, la région italienne la plus touchée par la pandémie a enregistré 1.603 nouveaux cas de Covid dimanche au cours des dernières 24 heures, et 452 sont hospitalisés en thérapie intensive. Au niveau national, 12.415 cas sont résulté positifs sur 211.078 tests réalisés (3.765 en moins par rapport aux 16.310 de la veille, mais avec 49.000 de tests en moins). Le nombre de morts en 24 heures, était de 377 dimanche, contre 475 la veille.

 

lepetitjournal.com Milan

Lepetitjournal Milan

LePetitJournal.com de Milan, c'est le média de référence en français sur Milan et l'Italie.
0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

INTERVIEW

Joséphine Falchetti : Une entrepreneuse française durable, en Italie

La Française installée en Italie, a quitté sa carrière dans la finance pour s’investir en faveur de l’environnement. Partie d’une société agricole, elle œuvre également pour la restauration de forêts.

Que faire à Milan ?

ART

Palazzo Reale : L’histoire de vie des Femmes de l’Art

L’exposition Le Signore dell’Arte raconte les incroyables histoires de 34 talentueuses artistes femmes italiennes des XVIème et XVIIème siècles, déjà modernes pour leur époque. A voir aussi en ligne !

Expat Mag

Journée des droits des femmes

Journée des droits des femmes : 20 femmes exceptionnelles à découvrir

A l’occasion de la journée internationale des droits des femmes, découvrez les portraits de 20 femmes exceptionnelles rencontrées par nos éditions locales à travers le monde