TEST: 2275

Le « Revenge Porn », un nouveau délit en Italie

Par Lepetitjournal Milan | Publié le 03/04/2019 à 21:35 | Mis à jour le 03/04/2019 à 21:39
Photo : Les députés italiens ont adopté l'amendement à l'unanimité ce mardi 2 avril | Pixnio
revenge porn italie délit

Les députés italiens ont voté à l’unanimité ce mardi, en faveur de l’instauration du délit de « revenge porn » en cas de diffusion d’images érotiques compromettantes sur Internet, passible de 6 ans de prison.

Le « revenge porn » devient un délit en Italie. L’amendement voté à l’unanimité par les députés prévoit une peine de prison de six mois et une amende pouvant aller de 5.000 à 15.000 euros, en cas de diffusion sur Internet d’images et vidéos privées, à caractère érotiques et compromettantes sans autorisation des personnes intéressées.
Et la peine se voit aggravée si les faits sont commis par le conjoint (même séparé ou divorcé) ou par une personne ayant été liée par une relation affective à la victime.

Loi "code rouge"

Cet amendement fait partie du projet de loi « code rouge » qui vise à renforcer la protection des victimes de violences domestiques ou basées sur le genre. La loi prévoit ainsi qu’une femme dénonçant des violences ou simples menaces doit être entendue par un magistrat dans les trois jours.

La castration chimique, un amendement retiré

Le parti de la Ligue, qui fait partie de la coalition au pouvoir, a retiré l’amendement qui préconisait la castration chimique volontaire pour les auteurs de violences sexuelles. Celle-ci serait venue se substituer à une peine de prison pour une personne condamnée pour violences sexuelles. Son allié au gouvernement, le Mouvement 5 étoiles, était fermement contraire au texte.

 

lepetitjournal.com Milan

Lepetitjournal Milan

LePetitJournal.com de Milan, c'est le média de référence en français sur Milan et l'Italie.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Milan !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Marie Astrid Roy

Rédactrice en chef de l'édition Milan.

À lire sur votre édition locale