Italie: Découverte d’un trésor exceptionnel caché sous la boue durant des millénaires

Par Lepetitjournal Milan | Publié le 09/11/2022 à 20:46 | Mis à jour le 10/11/2022 à 14:40
Photo : Crédit photo: Ministère italien de la Culture
San Casciano statue boue

Un trésor de statues en bronze datant de plus de 2.300 ans a émergé de sources chaudes en Toscane. La découverte sans précédent va permettre d’éclairer sur la période étrusque et romaine.

 

24 statues mesurant près d’un mètre, 80 bronzes d’une rare beauté, 6.000 pièces de monnaie en or, argent et bronze de l’époque étrusque et romaine. Ce trésor remontant à une période allant du IIe siècle avant JC et au Ier siècle après JC, enfoui depuis des millénaires dans la boue d'anciennes sources chaudes sacrées, a réémergé en parfait état, 2.300 plus tard. Des archéologues italiens de l’Université de Sienne ont annoncé mardi la découverte sans précédent.

 

 

Une trouvaille éblouissante

L’équipe d’archéologues a exploré pendant trois ans les profondeurs oubliées du sanctuaire, entre les piscines, les fontaines et les terrasses en escaliers. Ils ont fouillé à trois mètres de profondeur dans la boue et les sources d’eaux chaudes, jusqu’à découvrir l’inimaginable.

Les statues représentent des divinités vénérées au sanctuaire de San Casciano dei Bagni (près de Sienne en Toscane), réalisé sous la période étrusque avant d'être développé sous les Romains, indique le ministère italien de la Culture.

Des effigies d'Hygée (déesse de la santé dans la mythologie grecque) et d'Apollon ont ressurgi de la boue chaude, ainsi qu'un bronze qui rappelle le célèbre Arringatore (mesurant 1m79), découvert à Pérouse et aujourd’hui conservé dans les collections historiques du Musée Archéologique National de Florence. L'état de conservation exceptionnel des statues à l'intérieur de l'eau thermale a également permis de conserver de merveilleuses inscriptions gravées en étrusque et en latin gravées. Les inscriptions contiennent les noms de puissantes familles étrusques, des Velimna de Pérouse aux Marcni connus dans la campagne siennoise.

 

trouvaille d'une statue en bronze dans la boue
Crédit photo: Ministère italien de la Culture


Un futur musée à San Casciano

"C'est certainement l'une des découvertes de bronzes les plus significatives dans l'histoire de la Méditerranée ancienne", a souligné également Massimo Osanna, directeur général des musées d'Etat italiens. Il s’agit en tous les cas de la plus importante depuis les bronzes de Riace, deux sculptures grecques retrouvées en 1972 dans le sud de l'Italie et datant du 5e siècle avant J.-C.
Les bronzes découverts à San Casciano (Toscane) au cœur du temple immergé dans les thermes, deviendront les protagonistes d’un futur musée qui sera complété par un parc archéologique.

lepetitjournal.com Milan

Lepetitjournal Milan

LePetitJournal.com de Milan, c'est le média de référence en français sur Milan et l'Italie.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Milan !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Marie Astrid Roy

Rédactrice en chef de l'édition Milan.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale