Inflation : quel impact sur le quotidien en Italie en 2022

Par Lepetitjournal Milan | Publié le 17/04/2022 à 21:13 | Mis à jour le 17/04/2022 à 21:19
Panier de courses inflation

Alors que la hausse des prix a poursuivi son envol en mars, l’Union national des consommateurs a concrètement évalué la répercussion de l’inflation sur les ménages en Italie.

Alimentée par la hausse du coût de l’énergie et des biens alimentaires, la flambée des prix s’est poursuivie en mars en Italie, comme partout en Europe. L’Institut national de la statistique (Istat) a confirmé une hausse de 6,7% par rapport à mars 2021, après une augmentation de 5,7% en février. L’accélération, pour le neuvième mois consécutif, atteint un niveau qui n’avait pas été enregistré depuis 30 ans.
C’est l’ensemble de la zone euro qui souffre de l’inflation, avec une hausse moyenne de 7,5% en mars sur la base annuelle, et de 5,9% en février 2022. L’Espagne a enregistré un envol de son taux d’inflation (+9,8%), qui s’est limité à 4,5% en France selon l’Insee.

Le poids de l’inflation sur les dépenses quotidiennes en Italie

La crise liée à la guerre en Ukraine se traduit sur les factures énergétiques, les transports et le panier de course. Outre l’augmentation des coûts de l’énergie, les prix des biens alimentaires se sont envolés de 8,1% pour les fruits et de 17,8% pour les légumes frais en mars en Italie.
Des dépenses quotidiennes qui pèsent directement sur le budget des ménages. Dans une étude publiée vendredi dernier, l’Union nationale des consommateurs a passé au crible l’impact de la hausse des prix selon la taille des familles italiennes.
Premier constat, plus la famille est nombreuse, plus l’impact de l’inflation sur le budget du ménage est important.
A la fin de l’année 2022, un couple avec deux enfants aura dépensé 2.303 euros supplémentaires par rapport à 2021 : 1.052 euros en plus pour l’électricité, gaz et eau, 594 euros pour les transports et 434 euros en moyenne au supermarché, contre 2.159 euros pour une famille avec un enfant.
Pour les ménages composés de trois enfants et plus, l’impact sera de 2.577 euros supplémentaires. Les couples sans enfant seront tout autant frappés par les dépenses liées à l’habitation principalement (1.247 euros en plus).
Les célibataires entre 35 et 64 ans ne seront pas épargnés selon l’Union des consommateurs. Les dépenses liées à l’habitation grimperont de 908 euros, les transports et le panier de course respectivement de 296 et 209 euros.

Le poids des factures énergétiques

Les factures de gaz et électricité connaissent la plus forte envolée, estimée à 28,3%. L’inflation relative aux transports (achat de moyen de transport, manutention, carburant) s’élèverait à 11%. Les dépenses des biens alimentaires pèseraient sur le budget avec une hausse de 5,8% en 2022.
L’inflation aggrave avant la situation des familles déjà en difficulté. Selon la Banque d’Italie, le montant des remboursements d’emprunts non payés a augmenté d’un milliard d’euros en 12 mois.

 

lepetitjournal.com Milan

Lepetitjournal Milan

LePetitJournal.com de Milan, c'est le média de référence en français sur Milan et l'Italie.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Milan !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Marie Astrid Roy

Rédactrice en chef de l'édition Milan.

À lire sur votre édition locale