TEST: 2275

Immuni : ce qu’il faut savoir de l'application de prévention du Covid

Par Hugo Messina | Publié le 26/05/2020 à 11:08 | Mis à jour le 26/05/2020 à 11:37
App dépistage Covid Italie

L’application de prévention contre le Covid19, Immuni, en phase de test dans trois régions d’ici la fin de la semaine, sera disponible d’ici la mi-juin maximum dans toute l’Italie. Comprendre son fonctionnement et comment l’obtenir.

Dimanche soir, une partie des codes sources de l’application ont été dévoilés sur le site GitHub par le gouvernement italien, pour aider à mieux décortiquer sa programmation. Alors que des polémiques pointent du doigt ce système, par peur d’une récolte de données ou d’une traçabilité trop attentatoire aux libertés individuelles, les différents acteurs du développement se sont montrés rassurants.

Sur quelles bases l’app fonctionnera-t-elle ?
Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les déplacements ne seront pas analysés, ni enregistrés. En effet, Immuni marche avec la technologie Bluetooth, et non pas le GPS. Ainsi, elle enregistrera seulement les contacts entre smartphones disposant de l’application. Par exemple, si on fait ses courses au supermarché et que l’on passe dans un rayon proche de quelqu’un qui a aussi l’application, cette rencontre sera enregistrée sur l’application.
Mais là encore, tout est anonymisé. Les noms, prénoms, numéros de téléphone ne sont pas retenus. Chaque utilisateur dispose d’un code anonyme. Les développeurs se sont basés sur un modèle décentralisé de récolte de données. En d’autres termes, vos données personnelles restent sur votre téléphone. Le serveur central de l’application ne reçoit que les fameuses rencontres entre les individus, dans le but de notifier ensuite à chacun, si nécessaire, qu’il a été en contact avec un cas positif ces 14 derniers jours.
Précisons que l’application ne récoltera les données nécessaires, et ne les partagera que si l’utilisateur du téléphone donne son autorisation préalable.
Par la suite, toutes les données chiffrées qui ont été utilisées ne seront de toute manière pas conservées. Le gouvernement oblige la suppression de celles-ci d’ici décembre 2020.

Comment obtenir cette application ?
L’application sera disponible sur les stores d’Apple et de Google, qui ont collaborés sur ce projet, pour la rendre disponible sur leurs appareils. L’Italie sera en outre l’un des premiers pays à disposer de l’application. Elle sera bien entendu totalement gratuite, au téléchargement, et à l’utilisation.

Quels avantages à utiliser Immuni ?
Immuni ne permet pas une lutte active contre le coronavirus. Mais, c’est un moyen de prévention utile, selon l’État et ses développeurs. L’utiliser et la télécharger ne sera pas obligatoire, mais est conseillé, surtout pour protéger les autres si l’on est un porteur de la maladie.  
Néanmoins, pour que son efficacité soit observée, il faudrait que 60 % de la population en fasse usage. Le PDG de Google, Sundar Pichai, a déclaré à ce propos qu’un usage actif entre 10 et 20 % des utilisateurs de l’application garantirait un impact positif.

 

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Milan !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Marie Astrid Roy

Rédactrice en chef de l'édition Milan.

À lire sur votre édition locale