Jeudi 22 octobre 2020

Entreprises : Où les Italiens rêvent-ils de travailler ?

Par Lepetitjournal Milan | Publié le 21/07/2020 à 22:34 | Mis à jour le 22/07/2020 à 11:52
entreprises italie

Ferrero, Feltrinelli, Lamborghini figurent sur le podium des entreprises les plus attractives en Italie, selon l’étude Randstad 2020. Les attentes des travailleurs diffèrent toutefois des priorités des employeurs.

Trois secteurs différents (l’industrie alimentaire, l’édition et la culture, et l’automobile) sont représentés dans le Top 3 des entreprises italiennes qui font le plus rêver les Italiens pour travailler. Ferrero (votée par plus de 77% des interrogés), Feltrinelli (69,4%) et Lamborghini (69,3%) se distinguent comme les plus attractives pour un potentiel travail, selon la recherche annuelle élaborée par Randstad, premier opérateur mondial dans les services pour les ressources humaines. L’entreprise du Nutella avait aussi conquis la première place en 2019.
Le Randstad Employer Brand 2020 mesure le niveau d’attractivité des entreprises de la part des potentiels salariés. En 2020, l’opérateur s’est basé sur un échantillon de 185.000 individus dans 33 pays du monde entier et sur 6.100 entreprises.
Pour le marché italien, 6.300 personnes ont été interrogées, des travailleurs, étudiants et chômeurs, entre 18 et 65 ans. Face à eux, 150 sociétés italiennes ont été retenues, selon trois critères : avoir plus de 1.000 employés, son siège en Italie et être connu par au moins 10 % de la population représentée.

Des attentes à l’encontre de la réalité

Les Italiens cherchent avant tout une culture salariale, pas uniquement une entreprise, d’après les résultats émanant de l’enquête. L’équilibre entre vie privée et vie professionnelle (une priorité pour 52%) ainsi que l’atmosphère au travail (51%) priment sur des critères tel que le montant de la fiche de paie ou les opportunités de carrière (36%), notamment pour les femmes. En Europe en revanche, c’est bien le niveau de salaire qui prédomine (pour 59% des personnes interrogées).
Sans surprise, les attentes diffèrent selon les âges. Aussi, les moins de 25 ans cherchent avant tout une entreprise qui valorise la diversité et l’inclusion, les Millenials donnent la priorité à une atmosphère agréable, les 35-54 ans pensent d’abord à al rétribution, alors que les plus de 55 ans s’attachent davantage à la solidité financière de l’entreprise.
Néanmoins, le rapport souligne bien que les objectifs des entreprises et des salariés diffèrent. En effet, alors que le rapport vie privée et professionnelle prévaut pour les employés, les entreprises ne le mettent qu’à la sixième position de leurs intérêts. Au contraire, les groupes se concentrent en majorité sur leur santé financière et leur réputation, facteurs qui ne se hissent qu’en sixième et huitième position chez les travailleurs.

 

Nous vous recommandons

lepetitjournal.com Milan

Lepetitjournal Milan

LePetitJournal.com de Milan, c'est le média de référence en français sur Milan et l'Italie.
0 Commentaire (s)Réagir