Escapade en Lombardie : 12 demeures à visiter exceptionnellement ce printemps

Par Lepetitjournal Milan | Publié le 21/04/2022 à 21:31 | Mis à jour le 22/04/2022 à 14:48
Photo : Villa Arconati, la "Petite Versailles" de Milan
villa arconati façade ouest

Entre Milan, Monza, Côme et Lecco, 12 demeures lombardes ouvrent leurs portes le dernier week-end d’avril et le premier de mai, pour une édition spéciale venant célébrer les 20 ans de « Ville Aperte in Brianza ». Des villas et des trésors à ne pas manquer.

 

De magnifiques salons, des fresques et des trésors parfois cachés ; des jardins à l’anglaise ou à la française, en fleurs, enrichis de sculptures, de fontaines et de jeux d’eau. La Brianza, aux abords de Milan, et plus largement la Lombardie, recèle de ces trésors, des villas de villégiature dont profitait la noblesse lombarde au cours des siècles derniers.
Ville Aperte in Brianza offre la possibilité de les découvrir, et pour fêter les 20 ans de la manifestation annuelle, une première édition de printemps inaugure la saison, avant de revenir après l’été, à Varèse, Monza, Brianza, Lecco, Côme et Milan.
L’édition des week-ends du 23-24 et 25 avril ainsi que du 30 avril et 1er mai, se concentrent sur des joyaux d’architecture, 12 demeures au total, qui étaient autrefois des théâtres de fêtes, de salons littéraires, ou encore de chasse, pour l’aristocratie milanaise et de la Brianza.

Aperçu de quelques demeures célèbres pour certaines, méconnues pour d’autres.

Villa Reale de Monza

Un voyage à travers l'histoire des Habsbourg à Napoléon en passant par la Savoie, entre salles et salons princiers, à ma Reggia della Lombardia, l'une des plus belles œuvres d'architecture néoclassique d'Italie.
La Villa Reale de Monza a été construite pendant la domination autrichienne par la volonté de l'impératrice Marie-Thérèse d'Autriche qui, en 1777, a chargé l'architecte impérial Giuseppe Piermarini (l'auteur du Palazzo Belgioioso et du Teatro alla Scala de Milan) de construire une résidence de campagne pour son fils Ferdinando. Achevée en seulement trois ans, la Villa est inaugurée en 1780.
Il compte environ 700 chambres toutes reliées les unes aux autres, agrémentées de fresques, de sculptures, de marbres, et de meubles de prestige.
Ouverture et visites guidées les 30 avril et 1er mai

 

villa sur lac de côme
Villa Bernasconi | Wikimedia commons @Dario Crespi

Villa Bernasconi, à Cernobbio (Côme)

Il s’agit d’un rare exemple d'architecture Art nouveau sur le lac de Côme. La Villa Bernasconi a été construite en 1905-1906 par l'architecte Alfredo Campanini pour le compte de l'ingénieur Davide Bernasconi. Aujourd'hui, la Villa est un musée interactif innovant qui raconte son histoire, celle de la famille Bernasconi et du monde de la soie, à travers des installations, des contenus numériques, des objets et des témoignages.
Ouverture et visites guidées le 1er mai.

Villa Sormani Marzorati Uva, à Missaglia (Lecco)

Une résidence du XVIIème siècle immergée dans un parc, qui accueille également la chapelle de Santa Maria in villa, ainsi qu’un palais préexistant, construit à son tour sur les ruines d'un "castrum" romain. C’est le conte Alberto Uva lui-même qui témoignera de la richesse historique des lieux, en accueillant les visiteurs dans les pièces privées de sa demeure.
Ouverture et visites guidées les 24,25, 30 avril et 1er mai

 

statue et fontaine de diana

Villa Arconati, Castellazzo di Bollate (MI)

Aux portes de Milan, la « Petite Versailles », c’est 10.000 m² de superficie, 70 pièces et quelque 365 fenêtres, un parc monumental tout aussi riche avec ses 40 statues et ses fontaines.
Depuis le 3 avril, la Villa Arconati a rouvert ses portes pour dévoiler ses trésors aux visiteurs, comme la salle de réception aux fresques spectaculaires des frères Galliari, les scénographes de la Scala de Milan ; la salle de bal enrichie de dorures ; la salle de Chasse qui conserve douze toiles datées de 1705, signées de Crivellone. Ou encore la Bibliothèque, où étaient probablement conservées les feuilles du Codex Atlanticus de Léonard de Vinci, données en 1637 à la Bibliothèque Ambrosiana.

Villa Cusani Tittoni Traversi, Desio (MB)

À Desio, la Villa Cusani Tittoni Traversi porte l'empreinte de l’architecte Giuseppe Piermarini, appelé par le marquis Cusani pour travailler sur le complexe de la villa et du parc en 1776. Mais au siècle suivant, la résidence passa du marquis Cusani à Giovanni Traversi qui l'a renouvelée selon le goût éclectique de l'époque.
A l'époque, le parc de la Villa Cusani Tittoni Traversi, représentait l'un des premiers exemples italiens de jardin paysager à l'anglaise. Il était également doté d'un lac navigable, un passage obligé pour les voyageurs traversant la Lombardie.
Ouverture et visites les 24, 25 avril et 1er mai.

A ne pas manquer non plus, la somptueuse Villa Monastero à Varenna (LC), la Villa Cagnola, la Rotonda, à Inverigo (CO), la Villa Borromeo d'Adda, à Arcore (MB), splendide demeure construite pour la noble famille d’Adda. Toutes les informations, et les autres villas à visiter : https://www.villeaperte.info/

 

lepetitjournal.com Milan

Lepetitjournal Milan

LePetitJournal.com de Milan, c'est le média de référence en français sur Milan et l'Italie.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Milan !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Marie Astrid Roy

Rédactrice en chef de l'édition Milan.

À lire sur votre édition locale