Mardi 28 septembre 2021
TEST: 2275

10 expositions à Milan à voir jusqu’à l’été

Par Lepetitjournal Milan | Publié le 16/06/2021 à 22:29 | Mis à jour le 16/06/2021 à 22:52
painting is back 1

Les réouvertures ont réanimé les musées de nombreuses expositions, presque toutes immanquables. Art contemporain, moderne ou classique, entre photos, tableaux, numérique et design : sélection de plus de 10 d’entre elles.

 

 

salle de musée avec art moderne

Painting is Back aux Gallerie d'Italia

Les années 80 envahissent avec leur vitalité, les espaces des Galeries d’Italie de piazza della Scala. Le titre de l’exposition en lui-même, un brin provocateur, annonce un paradoxe puisque la peinture en Italie ne s’est jamais vraiment éteinte. On parcourt une exposition variée, aux œuvres parfois contradictoires à l’image de ces années-là, et souvent surprenantes.

Gallerie d’Italia, jusqu’au 3 octobre 2021 – Tous les jours sauf le lundi - Piazza della Scala 6

 

reproduction de l'atelier de frida kalho avec tableau et chaise roulante

"Frida Kahlo - Il Caos dentro"à la Fabbrica del Vapore

A travers une mise en scène envoutante, la Fabbrica del Vapore dédie une exposition à la célèbre artiste peintre mexicaine. Un voyage à 360 degrés dans le monde coloré et chaotique de Frida Kahlo, parmi les icônes féminines les plus aimées et célébrées du 20ème siècle. Le parcours plonge le visiteur directement dans la vie de l’artiste mexicaine, son histoire et sa créativité, à l’appui de films et documentaires, des tableaux jamais exposés auparavant (comme le portrait de Frida, que Diego Riviera a dessiné en 1954), des objets de sa vie quotidienne, et même une reconstitution de sa chambre et de son atelier de travail.
Fabbrica del Vapore, jusqu’au 25 juillet 2021. Du lundi au vendredi de 9h30 à 19h30 - Via Giulio Cesare Procaccini, 11

 

Peter Lindbergh à l’Armani Silos

Prolongée jusqu’au 30 juin, l’exposition photo dédiée au travail du photographe Peter Lindbergh prend place au rez-de-chaussée de l’Armani/Silos. C’est Giorgio Armani lui-même qui a choisi la vaste sélection d’œuvres de Lindbergh, pour parcourir plusieurs dizaines d’années de son travail, son sens de l’esthétisme inimitable. Et ses sources d’inspiration se dévoilent dans un voyage qui va au-delà de la photographie de mode.
Armani/Silos, jusqu’au 30 juin 2021. Du mercredi au dimanche de 11h à 19h - Via Bergognone, 40

 

tableauxde femmes artistes du 17ème siècle

Les plus grandes artistes femmes du 16ème siècle au Palazzo Reale

34 artistes femmes ayant vécu entre le 16èmme et le 17ème siècle sont mises à l’honneur au Palazzo Reale à travers leurs œuvres qui dévoilent une grande vitalité créative féminine. L’exposition raconte les histoires passionnantes de femmes déjà modernes, comme Artemisia Gentileschi, Sofonisba Anguissola, Lavinia Fontana, Elisabetta Sirani, Fede Galizia, Giovanna Garzoni…
Palazzo Reale, jusqu’au 25 juillet 2021 – Du mardi au dimanche de 10h à 19h30 – Piazza del Duomo, 12

 

Enzo Mari, designer, architecte et illustrateur, à la Triennale

L’exposition rend hommage à l’un des plus grands théoriciens du design italien et mondial, mort le 19 octobre dernier. La rétrospective est une occasion d’approfondir la longue carrière de l’artiste, dans la ville même où il a toujours vécu et travaillé, à travers une sélection de 250 de ces plus grands travaux.
Triennale Milano, jusqu’au 12 septembre 2021 – Du mercredi au dimanche de 12h à 20h – via Alemagna, 6

 

robot de grande taille exposé
@Carlotta Coppo

Robot – The Human Project au Mudec

Des premiers appareils mécaniques de la Grèce antique aux nouvelles frontières de l'Intelligence Artificielle, l'homme a toujours été attiré par l'idée de créer son propre compagnon artificiel. Le parcours de l'exposition raconte la relation entre l'être humain et son double, révélant au public les résultats obtenus jusqu'à présent, les développements technologiques extraordinaires et les frontières de la robotique et de la bionique contemporaine. L’exposition entend offrir une clé pour l'avenir, avec une approche immersive de la technique, de la science, de l'anthropologie et artistique qui révèle à quel point l'interaction entre l'homme et la machine est de plus en plus réelle.
Mudec, jusqu’au 1er août 2021 – Tous les jours (lundi 14h30-19h30 ; mardi-dimanche 10h-19h30) – Via Tortona, 56

 

salles d'expositions avec photographies en noir et blanc
@Carlotta Coppo

Tina Modotti, photographe, militante et actrice

L’artiste italienne a laissé une empreinte indélébile dans l'histoire de la photographie contemporaine.
Ses clichés célèbres, qui composent les collections des musées les plus importants du monde, sont le symbole d'une femme émancipée et moderne, dont l'art photographique est indissociable de son engagement social.
Très pauvre et forcée d'émigrer, Tina aurait pu poursuivre une carrière d'actrice et exploiter sa beauté rare pour obtenir facilement un confort financier. Mais son choix de liberté l'a plutôt amenée à étudier et à approfondir ses compétences artistiques innées. Tina s’est ainsi exprimée à travers la photographie et l'engagement civique, notamment au Mexique, pays qui l'avait accueillie et dont elle est devenue une icône. Mais elle a rapidement dépassé les frontières des Amériques, pour être reconnue sur la scène artistique mondiale.
Elle ne pourra jamais retourner dans sa patrie en raison de ses activités antifascistes et d'une mort prématurée à l'âge de 46 ans. Des artistes tels que Picasso, Rafael Alberti et Pablo Neruda lui ont rendu hommage.
Mudec, jusqu’au 7 novembre 2021 – Tous les jours – via Tortona, 56

 

installation digitale d'art contemporain


Neïl Beloufa – DIGITAL MOURNING au Hangar Bicocca

On entre dans une pièce plongée dans le noir du Hangar Bicocca, où surgit une grand installation vidéo signé Neïl Beloufa (né à Paris en 1985), l’un des artistes contemporains les plus brillants de sa génération. Et on entend des voix s’échapper de la salle suivante…
Les recherches de Neïl Beloufa portent sur la société contemporaine et la manière dont elle est représentée, médiatisée par l'interaction numérique, souvent dans le but d'exposer ses mécanismes de contrôle. À travers des vidéos, des longs métrages, des sculptures et des installations technologiquement complexes, l'artiste joue avec l'expérience sensorielle du spectateur, l'invitant à confronter ses propres croyances et stéréotypes sur des enjeux du présent (les relations de pouvoir, la surveillance numérique, la collecte de données…. Une exposition si surprenante qu’il est difficile de la raconter !
Pirelli Hangar Bicocca, jusqu’au 9 janvier 2022 – Du jeudi au dimanche de 10h30 à 20h30 – via Chiese, 2

 

Mais encore :

-    Jacques-Henri Lartigue, L'invention du bonheur, au musée Diocesano
-    Les Citoyens, le regard de Guillermo Kuitca, à la Triennale Milano
-    Vico Magistretti, Architecte emblème du style milanais à la Triennale Milano
 

 

lepetitjournal.com Milan

Lepetitjournal Milan

LePetitJournal.com de Milan, c'est le média de référence en français sur Milan et l'Italie.
0 Commentaire (s) Réagir