Vendredi 16 avril 2021
Édition Internationale
Édition Internationale

Les Bretons n’auront toujours pas leur emoji drapeau pour Noël !

Par Némo Empis | Publié le 20/12/2020 à 17:45 | Mis à jour le 21/12/2020 à 13:42
drapeau bretagne emoji

Campagne lancée par la région, forte mobilisation sur les réseaux sociaux et engouement populaire, les Bretons auront tout tenté pour obtenir leur drapeau sur les smartphones. Ce ne sera toujours pas pour cette année, mais les fervents défenseurs du projet gardent espoir…

405 886. C’est le nombre de fois où l’emoji drapeau breizh a été utilisé sur le réseau social Twitter du 13 janvier au 9 février 2020. En à peine quatre semaines, le Gwenn Ha Du (c’est son nom en breton) a envahi la plateforme du petit oiseau bleu. Malheureusement, la période d’essai du drapeau n’a pas été prolongée. Si l’apparition du symbole sur Twitter sonnait comme une petite victoire pour l’association .BZH notamment, sa non-sélection par le consortium Unicode, en charge des nouveaux emojis, a été vue comme une désillusion.

Sixième des tendances monde !

Les Bretons du monde entier se sont mobilisés. Twitter, qui référence les sujets les plus évoqués sur sa plateforme, a vu l’emoji breizh devenir le sixième centre d’intérêt de ses utilisateurs. Et cela, non pas en France mais bien dans le monde entier ! Le drapeau noir et blanc a flotté le temps de quelques heures devant des géants comme Netflix ou Apple. Mieux encore, et c’était l’un des arguments déployés par les Bretons, le « hashflag » a dépassé les moyennes mensuelles de plus de 20 pays européens comme le Danemark, l’Écosse ou la Grèce.

 

Quand la région s’y met

« Dans toutes les manifestations sportives qui peuvent exister sur la planète, vous avez quelque part un Gwenn Ha Du qui surgit », se réjouissait fièrement Loïg Chesnais-Girard, président de la région Bretagne lors du mois accordé par Twitter à la bannière bretonne. Soutenu par la région, le projet l’a été par toute la communauté. Encore plus populaire que le Kouign-Amann, le far ou la galette, le Gwenn Ha Du est reconnu partout dans le monde et fait la fierté des Bretons à l’international. Après cette vague sur Twitter, l’association .BZH a tenté d’interpeller le groupe Unicode avec le hashtag #WhatMoreDoYouNeed, comprenez « que faut-il de plus ? » pour intégrer le drapeau breton sur les réseaux et smartphones.

 

Un mince espoir ?

Parfaitement au courant de l’engouement suscité par la bannière bretonne, Unicode, basé aux États-Unis dit avoir recensé plus de 5000 drapeaux régionaux souhaitant une place au milieu de toutes les émoticônes. Il paraît donc impossible que tous fassent leur apparition. En 2017 déjà, le Gwenn Ha Du avait participé à un concours mondial d’emojis. La bannière avait fini deuxième juste derrière le mate, cette boisson chaude d’origine argentine… qui a désormais sa place sur tous les claviers du monde. Unicode a d’ailleurs récemment sorti une liste d’emojis qui verront le jour en janvier 2021, encore une fois, la Bretagne a raté le coche puisqu’on y retrouve 217 petits nouveaux avec notamment un coeur en flamme et l’accent mis sur l’inclusivité, mais toujours pas de drapeau breton. Toutefois, les plus fervents défenseurs y croient encore et interpellent régulièrement le consortium pour parvenir à leurs fins. Si leurs voeux n’ont pas été exaucés pour cette année, peut-être trouveront-ils un emoji breizh au pied du sapin en 2021…

Nous vous recommandons

Némo Empis

Némo Empis

Diplômé d'un master de journalisme, il a rejoint la rédaction parisienne de lepetitjournal.com. Némo est passé par Casablanca pour un stage de deux mois chez RadioMars.
0 Commentaire (s)Réagir

Société

Lisbonne Appercu
BIEN-ÊTRE

Le bien-être apporté par le Feng Shui

Il est des gestes et des habitudes simples et à la portée de tous qui favorisent un bon Feng Shui toute l'année. Ainsi notre habitat deviendra un lieu de ressourcement sain.

Ma Vie d'Expat

Singapour Appercu
#MAVIEDEXPAT

Delphine Leon – d’apres nous D&B, des projets clés-en-main

Delphine Leon est arrivée à Singapour en 1998, avec un Diplômée de l’Ecole Camondo comme Architecte d’intérieur et design de produits d’environnement. Elle a pris l’avion avec un sac à dos, un billet