Mardi 10 décembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

EQUILIBRE VIE PRO / VIE FAMILIALE – La conciliation, le secret du bonheur des Espagnols?

Par lepetitjournal.com Madrid | Publié le 13/03/2016 à 23:00 | Mis à jour le 05/12/2018 à 10:45
Photo : Tirée du domaine public https://unsplash.com/photos/H6qHAfbss4c
famille

L'Espagne est l'un des pays où la conciliation entre vie familiale et vie professionnelle est la plus aboutie. Est-ce là le secret du bien-être et de la qualité de vie espagnole? Enquête.

 
L'étude Better Life menée par l'OCDE s'intéresse à d'autres indicateurs que les indices économiques afin de comprendre quels sont les facteurs de bien-être chez les individus, en fonction de leur environnement. En effet, les chercheurs ont constaté ces dernières années un écart grandissant entre les statistiques macroéconomiques, comme le PIB par exemple, et ce que les citoyens perçoivent de leur propre situation socioéconomique. Une carte interactive vous permet de voir quels sont les pays dans lesquels vous vivrez le mieux en fonction des critères qui vous importent : santé, équilibre travail/vie personnelle, éducation, revenus, ou encore sécurité par exemple.

Etude OCDE Better Life 2015 : les notes obtenues par l'Espagne vs les notes obtenues par la France
Logement (Espagne / France) 6.2 / 6.1
Revenu 2.6 / 4.5
Emploi 2.4 / 6.4
Liens sociaux 9.3 / 6.2
Éducation 5.2 / 5.7
Environnement 4.9 / 7.8
Engagement civique 5.0 / 4.3
Santé 8.2 / 7.7
Satisfaction 6.2 / 6.2
Sécurité 8.7 / 8.4
Équilibre travail-vie 9.3 / 7.6

 

 

L'Espagne deuxième pays où l'on concilie le mieux le travail et la vie privée


L'étude de l'OCDE place l'Espagne en deuxième position, juste derrière le Danemark, dans le classement des pays avec le meilleur équilibre entre vie personnelle et travail. Le pays obtient une note de 9,3 sur 10 pour ce critère, quand la France n'atteint que 7,6. La quantité horaire consacrée aux loisirs est un facteur important du bien-être général d'un individu selon l'OCDE, qui peut procurer des bénéfices supplémentaires en termes de santé physique et mentale. En Espagne, la durée moyenne quotidienne consacrée à prendre soin de soi ou à ses loisirs, qu'il s'agisse de passer du temps avec ses amis ou sa famille, de regarder la télévision ou de pratiquer une activité, est de 16,1 heure (le décompte inclut les heures dédiées au sommeil notamment). Cela représente 67% de la journée d'un travailleur à plein temps. En France, le temps destiné aux loisirs est de 15 heures sur 24, ce qui correspond à la moyenne européenne calculée par l'OCDE. Les Espagnols, avec leur journée parfois coupée en deux, prennent le temps de déjeuner en terrasse, avec leur famille, ou de faire une activité avant de reprendre le travail. Un luxe qui n'est possible que si l'on termine sa journée de travail plus tard. En effet, les horaires espagnols sont décalés de deux bonnes heures par rapport aux horaires français et européens.

 

 

Pour approfondir...

SANTE ? L'Espagne est le meilleur pays d'Europe où vivre 

ETUDE OCDE - Comment va la vie en Espagne ? Bien, merci. 


QUALITE DE VIE ? Malaga dans le top 10 des meilleures villes d'Europe 


EXPATRIATION ? 10 bonnes raisons pour venir vivre en Espagne 


EXPAT EXPLORER - L'Espagne gagne 11 places en 1 an, dans le classement des meilleurs pays au monde pour l'expatriation 

Le bien-être se calculerait en nombre d'heures travaillées


Les données de l'organisme montrent que des horaires lourds (journée de travail intensive ou bien de nombreuses heures travaillées par semaine) peuvent nuire à la santé, compromettre la sécurité et accroître le stress. En Espagne, environ 6 % des salariés travaillent de très longues heures (plus de 50 heures par semaine), soit un taux moins élevé que celui de 13 % observé en moyenne. Cette situation concerne 8 % des hommes et 3 % des femmes en Espagne. En France, la proportion de salariés effectuant de lourds horaires s'élève à 11% des hommes et 5% des femmes. Ces horaires de travail prennent le pas sur la vie personnelle des travailleurs au point de rendre impossible une conciliation équilibrée entre leur vie familiale et leur vie professionnelle. Ce constat pousse à s'interroger sur le lien de cause à effet entre le temps dédié au travail et aux loisirs dans un pays, et l'espérance de vie de ses habitants. En effet, l'Espagne, qui est le seul pays d'Europe du Sud dans le top 5 des États où l'équilibre entre vie personnelle et travail est optimal, a également été classé par l'OCDE le second pays au monde par l'espérance de vie moyenne de ses habitants, juste derrière le Japon. De plus, de nombreuses études ont démontré ces dernières années que l'Espagne est un des pays qui propose la meilleure qualité de vie (voir encart). La formule gagnante serait donc "profiter davantage pour vivre plus longtemps".

 

 

 

Un frein à la productivité ?

 

Espagne OCDE


Si les Espagnols consacrent beaucoup de temps à leurs loisirs et à leurs plaisirs personnels, quant est-il de l'efficacité de leur temps passé au travail ? Malheureusement les statistiques démontrent que les Espagnols sont parmi les moins productifs d'Europe si l'on compare leur productivité au nombre d'heures travaillées. Selon les données d'Eurostat, la productivité espagnole pour une heure de travail se situe à 32,1 euros, alors que celle de l'Allemagne s'élève à 42,8 et celle de la France à 45,6 euros. Une étude récente de l'OBS Business School dévoile que l'Espagne serait le pays le plus improductif d'Europe, car 55% de la journée de travail ne serait pas rentable.

 

 

Perrine LAFFON

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Berlin Appercu
SOCIÉTÉ

La grève générale française vue par la presse allemande

La grève générale du 5 décembre et les contestations du projet de réforme des retraites envisagé par le gouvernement français attise la curiosité de la presse allemande. Petit tour d'horizon.

Sur le même sujet