Samedi 25 janvier 2020
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

ETUDE OCDE - Comment va la vie en Espagne ? Bien, merci.

Par lepetitjournal.com Madrid | Publié le 18/11/2013 à 23:00 | Mis à jour le 14/12/2018 à 12:21
Photo : Tirée du domaine publichttps://unsplash.com/photos/OGYIV5hDyHQ
heureux

Toute personne aspire à une bonne vie. Mais que signifie "une bonne ou une meilleure vie" ? La deuxième édition du rapport 'Comment va la vie ?' examine les aspects les plus importants qui façonnent le bien-être et la vie des gens dans les pays de l'OCDE et dans d'autres grandes économies, en observant les conditions de vie matérielle et la qualité de vie des personnes à travers la population. A en croire ce rapport, il fait encore bon de vivre en Espagne.
 



Comment va la vie ? apporte également un éclairage approfondi sur quatre questions transversales du bien-être qui sont aujourd'hui particulièrement pertinentes : comment le bien-être a-t-il évolué pendant la crise économique et financière ? ; quels sont les écarts entre les hommes et les femmes en matière du bien-être ? ; comment peut-on mesurer la qualité de l'emploi et le bien-être au travail ? ; et comment peut-on définir et mesurer la soutenabilité du bien-être au fil du temps ?
Dans plusieurs catégories, l'Espagne fait ainsi mieux que la plupart des 36 autres membres de l'OCDE, même si le pays n'arrive dans le classement qu'en 20e position. Crise économique oblige, l'Espagne obtient des résultats médiocres sur plusieurs indicateurs comme le chômage, le revenu, ou le degré de confiance des citoyens dans les institutions publiques. Pourtant...

 

Liens sociaux et santé, les points forts de l'Espagne


L'Espagne est un pays qui est connu à l'étranger pour l'atmosphère festif et convivial qu'il dégage, aussi cliché que cela puisse paraître. Sans s'attarder uniquement sur les niveaux de PIB, l'OCDE considère que les liens sociaux et les relations personnelles sont des facteurs clés pour garantir un certain niveau de vie. Selon différentes enquêtes réalisées auprès de la population espagnole, ce sont en effet des critères incontournables pour la plupart des personnes interrogées, quand elles évaluent leur degré de satisfaction avec leur vie quotidienne. Ainsi, 93% des Espagnols estiment connaître au moins une personne sur qui compter en cas de besoin, et 50% des sondés disent être venu en aide à une personne au cours du dernier mois (contre 48% pour la moyenne des pays de l'OCDE). Des chiffres qui témoignent donc d'un sens de la solidarité important en Espagne, et qui rappelle que l'homme est un animal social.

Par ailleurs, l'Espagne arrive en tête des pays ayant le meilleur équilibre entre vie privée et travail, en 18e position. L'OCDE estime à 66% la part de la journée consacrée en moyenne à sa vie privée, à des activités de loisirs, soit 15 heures de plus que la moyenne enregistrée par l'organisation.

Enfin, les Espagnols semblent globalement bénéficier d'un système de santé performant, puisque le pays arrive en 5e position en ce qui concerne l'espérance de vie (de 82,4 ans en moyenne) et avec 73% des sondés qui s'estiment en bonne santé. De ce point de vue, la France arrive juste derrière, avec une moyenne d'espérance de vie de 82,2 ans.


Crise et chômage, les fléaux espagnols


L'Espagne enregistre cependant des performances médiocres dans tous les domaines où elle a d'ailleurs fait l'actualité au cours des dernières années : emploi, défiance envers le système politique, et problèmes du systèmes éducatif. Seuls 54% des plus de 25 ans sont diplômés du secondaire, bien moins que la moyenne de l'OCDE qui se situe à 66%, et cela se ressent avec les chiffres du chômage, surtout du chômage des jeunes. En ce qui concerne la rémunération moyenne, elle est légèrement plus élevée que celle de la moyenne de l'OCDE (34 769 dollars par an contre 34 466 dollars pour la moyenne de l'OCDE). En revanche, ces chiffres cachent de profondes inégalités de revenu : selon l'étude, les 20 % les plus aisés gagnent environ 47.165 dollars par an alors les 20 % les plus modestes vivent avec 21.065 dollars par an. Et la sécurité de l'emploi est loin d'être assurée car les salariés sous CDD de 6 mois ou moins, représentent 11% des actifs, contre 10% en moyenne dans les autres pays.

Des problèmes étroitement liés à la conjecture économique, on l'a dit. Une situation qui tend à cacher que l'Espagne a de nombreux atouts dans le domaine des relations, de la santé, du cadre de vie. Ses habitants font partie de ceux qui arrivent le mieux à trouver un équilibre entre leur vie privée et leur travail, là où les Français sont à la traîne.


Quid de la France ?


La France arrive 18e sur 36 dans le classement général, non loin devant l'Espagne donc. Mais le pays obtient des scores faibles dans certaines catégories où il fait bon de vivre en Espagne, comme en ce qui concerne la solidarité et la force des liens sociaux. Seuls 35% des Français par exemple disent être venu en aide à quelqu'un au cours du dernier mois. Et l'étude a été publiée avant la perte du triple A...



Faites votre propre classement


Comment va la vie ? propose aux Internautes d'établir leur propre échelle de satisfaction et de bien-être, en jouant sur l'importance accordée à divers critères, tels que logement, revenu, emploi, sécurité, environnement, éducation... Au total 11 variables que vous pouvez moduler en fonction de vos priorités et qui vous permettront, dans cette interface interactive, de définir votre degré de bien-être dans le pays où vous habitez : http://www.oecdbetterlifeindex.org/fr/



Léa SURUGUE + VG 

0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Madrid ?

TOURISME

40e édition de FITUR ce week-end à Madrid

Pour le quarantième anniversaire de sa création, FITUR se confirme comme étant le rendez-vous incontournable de l'industrie du tourisme mondial. FITUR 2020 se tient du 22 au 26 janvier à IFEMA.

Expat Mag

EXPO

Les expositions à ne pas manquer en France en 2020

Vous avez prévu un séjour en France en 2020 et vous avez envie d’en profiter pour faire des expos ? On a sélectionné pour vous les évènements culturels à ne pas manquer à Paris et en province

Sur le même sujet