Samedi 25 janvier 2020
Barcelone
Barcelone
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

EDUCATION - Internet, mon prof à domicile

Par Lepetitjournal Barcelone | Publié le 19/09/2005 à 00:00 | Mis à jour le 09/01/2018 à 12:15

L'Observatorio Español de Internet s'est penchésur l'utilisation d'Internet dans l'enseignement. L'étude publiée la semaine dernière révèle que le "e-learning"va au-delàde la formation universitaire virtuelle. Coup de projecteur sur un phénomène en pleine expansion.

Fransesc Canals, président de l'OEI. (Photo : OEI)

Selon l'OEI, l'Observatorio Español de Internet, 350.000 Espagnols ont suivi cette année une formation via Internet. Et si, parmi les utilisateurs, 150.000 sont des étudiants universitaires, le terme "e-learning"s'étend également aux cours de cuisine, de dessin ou de formation continue au sein d'une entreprise. Trentenaire actif, étudiant, retraité, personne àmobilitéréduite, étranger, chacun y trouve son intérêt.
Le rapport révèle également que 90% des étudiants àdistance sont âgés de plus de 25 ans 60% ont entre 30 et 45 ans, avec au moins un enfant àcharge, et combinent cet apprentissage avec un autre emploi. Le "e-learner"peut en effet choisir le moment et le temps qu'il veut consacrer àses études. "Dans l'enseignement àdistance, c'est le centre qui s'adapte àl'élève et non l'élève qui doit s'adapter au centre", précise Francesc Canals, président de l'OEI.
Un système éducatif complémentaire
De plus, la quantité d'entreprises offrant un enseignement online est en constante progression. Environ 200 portails espagnols offrent actuellement la possibilitéaux internautes de suivre des cours via la web et leur nombre devrait augmenter de 70 % cette année.
Cette tendance de la formation àdistance, est donc en plaine expansion. Et si l'on se réfère aux estimations de l'OEI, ils seraient quelque cinq millions d'Espagnols àen profiter d'ici 2010.
Bien sûr, ces nouvelles méthodes d'apprentissage ne sont pas sans conséquence pour le système éducatif traditionnel qui, selon Fransesc Canals, sera amenéàintégrer davantage les nouvelles technologies pour ainsi satisfaire et séduire ànouveau les étudiants virtuels. «Car pour une qualitéoptimale de l'enseignement online, ces cours doivent disposer d'éléments complémentaires comme l'appui extérieur d'un professeur ou tuteur », explique-t-il.
Delphine TALVAT. (LPJ) 19 septembre 2005

Pour plus d'infos : El Observatorio Espagnol de Internet

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

EXPO

Les expositions à ne pas manquer en France en 2020

Vous avez prévu un séjour en France en 2020 et vous avez envie d’en profiter pour faire des expos ? On a sélectionné pour vous les évènements culturels à ne pas manquer à Paris et en province

Sur le même sujet