Dimanche 5 décembre 2021
TEST: 2269

La Maison Médicale propose d’analyser votre armure immunitaire, on vous explique tout

Par Marie Benhalassa-Bury | Publié le 03/10/2021 à 22:14 | Mis à jour le 03/10/2021 à 22:14
Photo : Jason Leung - Unsplash
Des petits soldats roses en jouets

La Maison Médicale vous propose un Bilan d’Investigation Préventive armure immunitaire, un check-up reposant sur des principes hautement modernes. Des analyses de vos urines et de votre sang vous permettront ainsi de découvrir des informations sur votre santé quant à la lutte de votre corps contre les maladies. Découvrez ici plus précisément de quoi il s’agit !

 

Quésaco, l’armure immunitaire ?

L’armure immunitaire va constituer l’ensemble de la réponse de notre organisme face aux ennemis de notre santé tels que les virus ou les lésions inflammatoires. Le système immunitaire est à l’œuvre mais les barrières naturelles, parfois méconnues en tant que telles, le sont aussi : c’est le cas par exemple du cérumen dans nos oreilles ! Ce système est à la fois inné et adaptatif, ce qui signifie que quelle que soit votre résistance naturelle, vous pouvez aussi le moduler pour l’optimiser. La défense qu’il propose face à diverses attaques doit être proportionnée et efficace : ni trop faible, ni trop exacerbée. Mais pas d’inquiétude, les équipes médicales vous expliqueront tout ce que vous devez savoir !

L’objectif précis de cette collecte de données biologiques :

Auparavant, ce BIP comprenait l’analyse de 9 de ces micronutriments en termes qualitatifs et quantitatifs, comme la composition en zinc de notre métabolisme, en magnésium, en vitamine D… Il est ainsi possible, dans une certaine mesure, de prévenir un grand nombre de pathologies prévalentes de nos jours : inflammations diverses, désordres osseux, manque d’énergie, problèmes du système nerveux, cancers, agressions contre le système respiratoire, troubles de l’absorption de l’insuline, virus en tout genre, déficiences immunitaires en général, maladies chroniques… Le BIP Armure Immunitaire dit “2.0” vient évaluer la présence de 6 nouveaux éléments ainsi que l’évaluation de notre microbiote. Ces ajouts permettront désormais d’anticiper de possibles dysfonctionnements thyroïdiens, la prolifération de bactéries nocives, et, avec la correction des éventuels dysfonctionnements identifiés, de reprogrammer et rééduquer notre système immunitaire. Ce bilan comporte ainsi des analyses poussées de tout un tas de composantes de notre organisme, dont on connaît de mieux en mieux les répercussions sur notre santé.

En quoi ce bilan peut-il s’avérer précieux ?

Les sciences consacrent de plus en plus l’importance des micronutriments et des métabolites dans la constitution d’une armure immunitaire optimale. On parle là de vitamines, minéraux, molécules transformées au cours de la digestion… Il s’agit précisément de ce sur quoi la Maison Médicale cherche à sensibiliser les patients. Cette évaluation va s’appuyer sur une importante littérature scientifique dans le domaine de l’immunité pour effectuer des analyses significatives du métabolisme de toute personne désireuse d’en apprendre plus sur son organisme et d’identifier les causes de pathologies avérées ou potentielles. Le tout mené avec la logique préventive qui caractérise les missions de la Maison Médicale. Cette armure biologique devant apporter des réactions efficaces et proportionnées face aux envahisseurs, elle pourra ensuite être reconstruite en corrigeant carences et/ou excès en micronutriments au cours d’autres consultations ultérieures. En somme, elle s’avère être un outil indispensable dans la lutte contre les virus, et une problématique qui, au-delà de l’actualité, devrait idéalement concerner tous les patients dès le plus jeune âge.

La consultation à la Maison Médicale, son déroulement et son issue

Vous pouvez contacter la Maison Médicale et prendre rendez-vous avec Laure Tourame ou Eleonor Martial pour effectuer ces analyses d’urines et prises de sang. Par la suite, selon les résultats obtenus, d’autres consultations pourront vous être proposées dans l’objectif de corriger les carences et excès en micronutriments détectés. À l’issue de cette série de tests, vous obtiendrez un compte-rendu personnalisé. Ce dernier sera enrichi de graphiques et d’interprétations à destination du médecin prescripteur, mais aussi d’explications vulgarisées pour que vous-mêmes puissiez mieux comprendre votre organisme dans son état actuel.

 

Marie Benhalassa - Journaliste Londres

Marie Benhalassa-Bury

Etudiante à Sciences Po Aix, curieuse de tout, ancienne expatriée à Brighton avant de rejoindre l'équipe de rédaction de Londres
0 Commentaire (s) Réagir
Sur le même sujet