TEST: inter

Inégalités, sécurité, écologie… À quoi ressemble la France de 2022 ? premium

Par Capucine Taconet | Publié le 06/03/2022 à 18:02 | Mis à jour le 08/03/2022 à 11:32
Une carte de la France en 2022

14.6% de pauvres, un PIB multiplié par sept depuis 1950, 26 entreprises parmi les 500 plus grandes au monde, une espérance de vie de 79 ans pour les hommes, contre 85 ans pour les femmes, sont quelques-uns des chiffres clés pour la France de 2022. La documentation Française les expose et les met en perspective dans un petit ouvrage très complet et pédagogique. Une aide précieuse pour y voir plus clair dans les débats de la présidentielle 2022.

 

« Un tableau de bord de la France » : voilà comment le nouveau titre de la collection Doc’ en poche, France 2022 : Les données clés, s’envisage. À partir de 62 questions sur des thèmes aussi variés que la mondialisation, la santé, les retraites, la laïcité ou encore la transition écologique, la documentation Française nous offre un tour d’horizon complet et précis de la situation française en 2022. Un ouvrage essentiel en cette période électorale, que nous présente Carine Sabbagh, responsable de la collection Doc’ en poche.

Carine Sabbagh, responsable de la collection Doc' en poche
Carine Sabbagh, responsable de la collection Doc' en poche

 

Pourquoi avez-vous décidé de publier ce livre avant les élections présidentielles ?

Ce titre est publié chaque année par Doc’ en poche, en janvier. Notre ambition est de présenter à date fixe un tableau le plus complet possible de la France, avec un grand nombre de sujets d’actualité. Il tombe cette année particulièrement bien pour toutes les personnes qui souhaitent faire un point sur tous les sujets au cœur des débats de la campagne présidentielle.

 

La pauvreté en France n’a cessé d’augmenter depuis 2005

 

Quels sont les chiffres étonnants ou particulièrement marquants de cet ouvrage ?

Un des chiffres marquants concerne la dette publique. Fin 2020, elle représentait plus de 39.000 euros par habitant et 75% du produit intérieur brut (PIB). En comparaison, les Etats les moins endettés de l’Union européenne sont l’Estonie, la Bulgarie et le Luxembourg où la dette représente par exemple 24.8% du PIB. Notre pays en est bien loin. À l’inverse, les pays les plus endettés sont le Portugal et la Grèce, avec plus de 206% du PIB.

 

Un autre chiffre inquiétant concerne la pauvreté en France. D'après l'Insee, la pauvreté en France n’a cessé d’augmenter depuis 2005. En 2019, on compte 9,2 millions de pauvres dans le pays, c’est-à-dire vivant en-dessous du seuil de pauvreté évalué à 1.102 euros par mois pour une personne seule.

 

Le réchauffement climatique est également un sujet important de cette année, avec un chiffre marquant du Groupe intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC). Celui estime que le réchauffement climatique serait de 1,5 degré dès 2030, soit dix ans plus tôt que sa dernière estimation.

 

Au 1er janvier 2021, 50,3% des conseillers départementaux étaient des femmes

 

Votre ouvrage semble aller à l’encontre d’un certain pessimisme français, concernant par exemple la puissance économique de la France. Est-ce voulu de votre part?

Nous avons effectivement souhaité nous défaire d’un pessimisme assez fréquent dans l’élaboration des fiches et en particulier pour le choix des titres. Nous faisons le choix de la neutralité, pour laisser le lecteur tirer les conclusions lui-même de l'analyse des chiffres.

 

Parmi les chiffres marquants, il y a aussi des chiffres rassurants concernant la parité en politique par exemple. Au 1er janvier 2021, 50,3% des conseillers départementaux étaient des femmes, tandis que cette proportion était de 9,6 en 1995. Le chemin parcouru est considérable. Il reste néanmoins des progrès à faire, puisqu’au 1er janvier 2021,19.8% des maires et 39.5% des députés étaient des femmes.

 

Pourquoi avez-vous écarté la question de l’énergie, pourtant importante dans le débat ?

Le sujet n’a effectivement jamais été traité dans notre ouvrage depuis 2012. Il est particulièrement débattu en ce moment et il fera donc son apparition dans l’édition 2023. D'autres sujets auraient également pu être traités, autour de l'industrie ou de l’agriculture qui sont des grands secteurs d'emplois et de ressources. Nous n’avons pas pu le faire dans ce numéro, mais ils seront sûrement abordés dans les prochaines années de la collection. L’édition évolue, et des thèmes que nous n’abordons pas dans ce titre le sont dans d’autres livres de la collection Doc’ en poche, notamment sur la question de l'énergie avec Parlons nucléaire en 30 questions de Paul Reuss qui sera réédité en 2023.

 

Quels sont les nouveaux sujets de cette édition ?

Le télétravail est devenu une fiche à part entière cette année alors qu’il occupait seulement un encadré l’année dernière. Il continuera sans nul doute à être évoqué dans les prochaines éditions. Nous allons d'ailleurs éditer un titre spécifique sur l'évolution du travail et du télétravail dans notre série « Place au débat ». Le climat est également un thème de plus en plus important, avec deux fiches spécifiques qui n’existaient pas auparavant. Le système de santé et la culture, quant à eux, à défaut d’être de nouveaux sujets, ont été abordés sous un angle différent du fait de la crise sanitaire.

 

Notre but est justement de proposer des contenus dont les données et les chiffres ont toujours été vérifiés

 

Face à la manipulation, quelle est la valeur des chiffres ?

Une des grandes difficultés de nos éditions et de leurs mises à jour se trouve justement dans le fait de ne pas toujours retrouver des chiffres comparables d'une année sur l'autre. Dans tous les livres de la Documentation française, une de nos préoccupations principales est de proposer des chiffres référencés et les plus à jour possible. Nous nous appuyons pour cela sur les données des grands organismes internationaux, européens ou nationaux, pourvoyeurs de statistiques comme l'INSEE, l'OCDE, la DARES pour les données sur le travail, Eurostat, la Cour des Comptes, la Direction Générale des Finances, Santé publique France, Météo-France, etc. Nous réalisons une veille tout au long de l'année pour récupérer les chiffres et les données et pour appréhender de nouvelles questions. Notre site vie-publique.fr propose également des ressources et des informations à jour sur l'ensemble des politiques publiques et sur des sujets d'actualité.

 

Étant donné que nous sommes à une époque où l’information circule en continu, il est parfois difficile de détecter les fake news et intox. Notre but est justement de proposer des contenus dont les données et les chiffres ont toujours été vérifiés. Nous ne sommes pas vraiment un média d'information quotidienne, donc nos ouvrages ne reprennent pas d’actualités à chaud. Nous nous positionnons davantage sur un temps long qui permet de démêler davantage le vrai du faux.

Capucine Taconet

Capucine Taconet

Étudiante nantaise expatriée à Paris pour ses études de journalisme. Elle a connu lepetitjournal.com lors d’un échange universitaire à Bogota et rejoint la rédaction internationale en septembre 2021.
0 Commentaire (s) Réagir
Dans la même rubrique