TEST: inter

USA, Canada ou Australie : quelles sont les 10 meilleures écoles du monde en 2022 ?

Par Anne-Claire Voss | Publié le 11/05/2022 à 17:45 | Mis à jour le 12/05/2022 à 10:34
THE Impact Ranking est l’étude annuelle classant les meilleures universités au monde, selon les 17 objectifs de développement durable adoptés par les Nations unies

THE Impact Ranking est l’étude annuelle classant les meilleures universités au monde, selon les 17 objectifs de développement durable adoptés par les Nations unies. lepetitjournal.com vous présente le top 10 ressorti pour 2022.

 

Le classement THE Impact Ranking 2022 évalue 1406 établissements provenant de 106 pays, dont 22 écoles françaises. Celui-ci est établi sur la base des 17 ODD (Objectifs de Développement Durable) adoptés en 2015 par les 193 États membres des Nations unies (gestion des ressources, égalité femme/homme, réduire les inégalités, politique d’énergie renouvelable, gestion du papier et de l’eau, respect de la vie sauvage/environnement…) Le développement durable est une conception s'inscrivant sur le long terme. Celle-ci intègre les contraintes écologiques et sociales à l'économie. 

 

Diagramme de Venn du développement durable, à l'intersection de trois préoccupations, dites « les trois piliers du développement durable »
Diagramme de Venn du développement durable, à l'intersection de trois préoccupations, dites "les trois piliers du développement durable"

 

Ce classement permet de mettre en lumière les établissements qui se mobilisent pour y répondre, à la fois en appliquant dans la gestion de leur établissement les objectifs des Nations Unies, mais aussi en matière de recherche et d’enseignement pour former les étudiants à ces enjeux.

 

Australie, Western Sydney University : la meilleure université au monde en 2022

L'Université Western Sydney, située dans la région du Grand Ouest de Sydney, remporte la palme d’or du classement avec un total de 99,1 points. Divisée en 13 écoles, sa variété de cours, sa politique d’énergie renouvelable, son côté éco-responsable ainsi que son attention particulière à l’égalité des sexes au sein des établissements lui permettent de répondre au mieux aux 17 ODD.

 

Le campus abrite aussi plus de 90 clubs étudiants ainsi qu’une gamme d'installations comme des galeries d'art, l'observatoire de Penrith, ou encore l'observatoire rotatif de Campbelltown.

 

États-Unis, Arizona State University : des étudiants venus de 158 pays différents

 

États-Unis, Arizona State University : des étudiants venus de 158 pays différents

Non seulement Arizona State University remporte la deuxième place de THE Impact Ranking 2022 avec 98,5 points, mais elle est aussi la numéro 1 de la catégorie « école la plus innovante » aux États-Unis, selon US News & World Report.

Son intérêt pour la recherche en faveur de la protection de l’environnement, son développement de solutions pour l'eau et l'énergie propre et sa promotion pour l'égalité des sexes restent ses points forts selon le classement. Elle attire ainsi des écoliers venus de plus de …158 pays.

 

Canada, Western University : des recherches tournées vers une agriculture durable

 

Canada, Western University : des recherches tournées vers une agriculture durable

C’est l’université de Western qui décroche la dernière place du podium (97,8 points) grâce à ses recherches tournées vers la lutte contre toutes les formes de pauvreté ou de malnutrition, mais aussi grâce à ses innovations pour une agriculture plus durable. Cette université vise également à donner à chacun de ses étudiants « l'expérience de l'Ouest ». Ses 12 facultés et ses trois collèges universitaires affiliés offrent à plus de 36.000 étudiants un choix de 400 programmes d’études.

 

L'Arabie saoudite et la Malaisie ex aequo

 

L’Arabie Saoudite et la Malaisie ex aequo

L'université King Abdulaziz (KAU), créée en 1967 en Arabie saoudite, arrive ex-aequo avec l’Université Sains Malaysia (USM). Leur score : 97,5 points. KAU se concentre principalement sur la promotion de sa lutte contre les inégalités. Ses recherches sont tournées vers l'industrie et l’innovation. L’USM est quant à elle davantage orientée vers les recherches liées à l’énergie, avec un engagement à promouvoir l'efficacité énergétique. 22 % des étudiants proviennent de l’étranger dans l’université saoudienne, contre 15 % en Malaisie.

 

Nouvelle-Zélande, University of Auckland : lutter contre la malnutrition

 

Nouvelle-Zélande, University of Auckland : lutter contre la malnutrition

Avec 44.000 étudiants venus de plus de 120 pays, l’université d’Auckland propose une gamme impressionnante d'options d’études : plus de 150 matières au premier cycle et 130 programmes de troisième cycle. Elle possède également la plus forte concentration de chercheurs à haut niveau de Nouvelle-Zélande.

 

Son enseignement sur la durabilité alimentaire, son engagement à lutter contre le gaspillage alimentaire ou la malnutrition lui permettent en parti d'obtenir la 6e place (96,7 points) au classement THE Impact Ranking 2022.

Canada, Queen’s University : deuxième école canadienne du top 10

Canada, Queen’s University : deuxième école canadienne du top 10

Queen’s University, située au Canada, talonne de près l’université d’Auckland avec son total de 96,6 points. Accueillant et soutenant les étudiants et les professeurs de tous les horizons, elle se veut embrasser la diversité des idées et des perspectives.

 

Elle doit sa réputation aux nombreux domaines dans lesquels elle excelle. Parmi ceux-ci, nous retrouvons la physique de pointe, la recherche sur le cancer, la géo-ingénierie, l’analyse de données, l’étude de surveillance, de recherche en sciences sociales et en santé mentale. Des recherches dont le prix Nobel 2015 Arthur B. McDonald a souligné la bonne documentation.

 

Grande-Bretagne, Newcastle’s University : une portée internationale

 

Grande-Bretagne, Newcastle’s University : une portée internationale

L'université de Newcastle remporte la 8e place de ce classement ! Nichée au cœur du Nord-Est de l'Angleterre, l'université compte plus de 200 diplômes de premier cycle et 300 diplômes de troisième cycle parmi lesquels choisir, avec un éventail de départements primés. Elle possède également plusieurs campus, non seulement à Newcastle, mais aussi à Londres, à Singapour et en Malaisie.

 

L’université de Newcastle a une portée internationale et des liens d'employeurs mondiaux. Le campus basé en Malaisie propose une formation médicale et biomédicale de premier cycle au Royaume-Uni. En parallèle, le campus basé à Singapour propose des diplômes d'ingénieur en collaboration avec l'Institut de technologie de Singapour et des écoles polytechniques Ngee Ann et Nanyang. Ce penchant pour l’innovation et l’industrie ainsi que ses recherches pour une consommation plus responsable lui apportent un total de 96,5 points.

 

Grande-Bretagne, The University of Manchester : des recherches pour une consommation plus responsable

 

Grande-Bretagne, The University of Manchester : des recherches pour une consommation plus responsable

L'université de Manchester se retrouve à la 9e place de ce top 10, avec un score de 96,4 points. Elle a été la première université britannique à faire de la responsabilité sociale un objectif fondamental. Cette université fait également partie du prestigieux Russell Group. Il s’agit d’un réseau de vingt-quatre des plus grandes universités au Royaume-Uni axées sur la recherche scientifique, avec une réputation mondiale pour le plus haut niveau de recherche et d'enseignement.

 

Des découvertes pionnières y ont été réalisées telles qu’avec Freddie Williams et Alan Turing sur l'ordinateur moderne - le premier programme stocké a été exécuté à Manchester.

 

L’université se démarque de ce classement pour ses recherches visant à une consommation responsable ainsi que pour son éducation et soutien aux écosystèmes aquatiques.

 

Japon, Hokkaido University : 34 facultés réunies au sein d'une université

Japon, Hokkaido University : 34 facultés réunies au sein d'une université

L'université d’Hokkaido, située au Japon, est un des leaders mondiaux dans diverses matières (sciences sociales, naturelles ou sciences humaines). En 2015, Reuters a d’ailleurs inclus l'organisation dans le top 100 des universités les plus innovantes au monde.

 

Celle-ci a également la réputation d'accueillir des étudiants internationaux de plus de 85 pays. L’objectif : combiner les meilleures pratiques et stimuler les échanges culturels. Elle compte au total 34 facultés, dont le droit, la médecine, l'économie et l'administration des affaires. Ses recherches visant lutter contre la malnutrition ainsi que sur les sciences de la vie et de la Terre lui permettent d’atteindre la 10e place de ce classement international, avec 96,3 points.

Anne-Claire Voss

Anne-Claire Voss

Diplômée d'un Bachelor en Management et médiation culturelle à l'ICART (Paris), elle décide de réaliser un Master en journalisme à l'ISFJ (Paris) et de se former avec notre rédaction.
0 Commentaire (s) Réagir
Dans la même rubrique