TEST: 3715

L’internationalisation de l’art équestre andalou “fait un pas de géant”

Par lepetitjournal.com Andalousie | Publié le 05/08/2021 à 23:29 | Mis à jour le 06/08/2021 à 12:05
Photo : Juan Marín et Jorge Ramos, directeur de la Fundación Real Escuela de Arte Ecuestre.
Accord entre la Fundación Real Escuela de Arte Ecuestre et la Abu Dabi Royal Equestrian Arts (ADREA)

Un accord de collaboration internationale a été signé ce jeudi, dans ses installations, entre la Fundación Real Escuela de Arte Ecuestre l'École royale d'art équestre de Jerez, et une l’Ecole royale d'Abu Dhabi en présence de Juan Marín vice-président et ministre du tourisme du Gouvernement régional d'Andalousie.

Un accord entre l’Andalousie et les Emirats Arabes Unis

Nous allons apporter toute notre culture  au monde, et nous serons également présents à l'Exposition universelle de Dubai

Cet accord de collaboration entre la Fundación Real Escuela de Arte Ecuestre (FREEAAE) l'École royale d'art équestre de Jerez de la Frontera et la Abu Dabi Royal Equestrian Arts (ADREA), l’Académie royale des Arts équestres d’Abu Dhabi, la capitale des Émirats Arabes Unis (UAE), a une durée de 3 ans renouvelables et a pour but de former cinq cavaliers des Emirats et 25 chevaux pur sang dans les installations andalouses.

Cet accord n'est pas seulement un accord de formation mais il transfère également la culture de l'art équestre en Andalousie et l’excellence de l’école royale au niveau national et international

L’Andalousie renforce l’internalisation de sa culture

Avec cet accord, l'École royale renforce ce qui est dans son ADN, à savoir être une école de formation", a déclaré M. Ramos, son Directeur, qui a également souligné que cet accord "signifiera le transfert de la culture andalouse et de la tradition espagnole du cheval à Abu Dhabi, où ils sont amoureux de cet animal, de sa culture et de sa tradition".

Un pas de géant pour cette institution andalouse

Le ministre du tourisme a rappelé que cette collaboration s'ajoute à d'autres projets de formation importants, “comme celui récemment signé avec Yeguada Torreluna" ou celui qui sera lancé en Californie, avec la deuxième phase du Campus Torreluna-El Marengo. "Nous nous engageons à former, à créer une école avec des cavaliers andalous, ce qui est l'objectif de cette école royale", a souligné Juan Marín.Le ministre du tourisme s'est félicité de ce " pas de géant " pour " l'internationalisation " de cette institution.

 

81032085_103364314503303_1224241506731163648_o

lepetitjournal.com Andalousie

La rédaction du site lepetitjournal.com Andalousie, le quotidien de référence dédié aux Français expatriés et francophones en Andalousie.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Andalousie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Bernard Frontero

Rédacteur en chef de l'éditon Andalousie.

À lire sur votre édition locale