Édition internationale
Radio les français dans le monde
--:--
--:--
  • 0
  • 0

Le guide des trains et bus polonais, pour parcourir le pays à moindre coût !

Un train Pesa ELF, notamment utilisé par Polregio et la SKM de VarsovieUn train Pesa ELF, notamment utilisé par Polregio et la SKM de Varsovie
Un train Pesa ELF, notamment utilisé par Polregio et la SKM de Varsovie
Écrit par Valentin Jay
Publié le 27 octobre 2022, mis à jour le 1 juin 2023

Lepetitjournal.com/varsovie vous propose de découvrir les éléments indispensables à savoir pour se déplacer dans toute la Pologne à moindre coût ! Avec les multiples lignes de bus disponibles à travers le pays et les nombreuses lignes de chemin de fer qui quadrillent la Pologne, vous avez l'embarras du choix.

 

Contrairement à la France, le train est souvent moins cher que le bus en Pologne

Plusieurs solutions s’offrent à vous si vous souhaitez voyager à travers la Pologne.

L'avion 

Vous pouvez d’abord prendre l’avion, il existe quelques lignes intérieures pour relier rapidement certaines extrémités du pays, comme entre Gdansk et Cracovie par exemple. Cependant, la variabilité des prix et surtout l’empreinte carbone que vous laisserez incitent à choisir des alternatives.

Les autocars 

Comme en France depuis 2015 et l’assouplissement de la règlementation française en matière de transports par autocars, la Pologne dispose de nombreuses compagnies de bus de taille variable. Par exemple, pour se rendre de Cracovie jusqu’au musée national Auschwitz-Birkenau, la solution la plus économique et la plus rapide sera de prendre un bus de la compagnie Lajkonikbus.

Si vous souhaitez voyager entre deux villes de Pologne plus distantes, il faudra utiliser un comparateur de bus comme e-podroznik ou Comparabus, plus connu en France. Très souvent, le choix se portera sur un autocar de la compagnie FlixBus, qui s’impose petit à petit en Europe comme le leader de ce type de transport. Mais il serait dommage de se priver des trains polonais, comprenant plusieurs gammes de prix et desservant la plupart des coins de la Pologne.

 

Voyager en train à travers la Pologne de la manière la moins chère possible : les TLK

Le Parlement a adopté dernièrement une loi fixant un plafond pour le prix de l'électricité pour certains consommateurs, comme les ménages, les collectivités locales ainsi que les petites et moyennes entreprises. Cependant, une grande partie du transport ferroviaire ne bénéficierait pas de ces avantages ; cela pourrait possiblement se traduire dans les mois à venir par une augmentation du prix des billets pour les voyageurs et du prix du fret ferroviaire pour les principales matières premières, comme le charbon.

PKP - Polskie Koleje Państwowe

L’équivalent de la SNCF en Pologne est la PKP (Polskie Koleje Państwowe, ou Chemins de fer polonais en français). La compagnie propose plusieurs gammes de trains sur son site internet (accessible en polonais, anglais, allemand, russe et ukrainien), qui a le mérite d’être simple, mais dont le manque de modernité vous fera regretter la plateforme française SNCF Connect.

TLK - Twoje Linie Kolejowe

Les trains d’entrée de gamme sont appelés TLK (Twoje Linie Kolejowe, Vos lignes ferroviaires en français). Ce sont des trains lents, qui desservent la plupart des villes et villages traversés, mais qui peuvent rouler toute la nuit si vous souhaitez parcourir le pays d’est en ouest ou du nord au sud.

On retrouve dans ces trains des compartiments, dans lesquels sont entassées huit ou dix personnes en fonction de la classe choisie. Point de prise électrique ni de Wi-Fi, et les accoudoirs ne sont disponibles qu’en première classe. Les trains TLK restent malgré tout un bon moyen de voyager en Pologne si vous n’êtes pas pressés et si vous n’avez que peu de moyens.

 

Les autres gammes des trains circulant en Pologne

IC (InterCity) et Polregio

On trouve également des trains moyens de gammes avec un peu plus d’espace et des prises électriques. C’est le cas notamment des trains IC (InterCity) ou des Polregio. Ces derniers se concentrent surtout sur les lignes de provinces, vous ne les rencontrerez donc pas si vous vous contentez des principales villes du pays.

SKM (Szybka Kolej Miejska)

Nous avons choisi ici de ne pas évoquer le cas des SKM (Szybka Kolej Miejska, ou train urbain rapide), qui circulent au sein des deux plus grandes aires métropolitaines de Pologne, à l’instar du RER parisien. Ces cas concernent la Triville (Gdansk, Sopot et Gdynia) ainsi que Varsovie et ses alentours.

 

Des trains qui n'ont rien à envier aux TGV de la SNCF : les Pendolino ou EIP

Enfin viennent les trains EIP (Express InterCity Premium), plus connus sous le nom de Pendolino, les trains à grande vitesse fabriqués en Italie et aujourd’hui détenus par le français Alstom. Ces trains sont les plus chers de la gamme de la PKP, mais n’ont rien à envier aux TGV français : roulant à 230 km/h, ils relient de grandes villes de Pologne en un minimum de temps. Par exemple, il vous sera possible de vous rendre de Cracovie à Varsovie en seulement 2 h 30, ou de Gdansk à la capitale en 2 h 40.

À l’intérieur, vous trouverez des prises électriques, des petites poubelles, des points Wi-Fi gratuits, des sièges confortables, des écrans d’information tout le long du wagon ainsi qu’un wagon-bar. Des bouteilles d’eau plate ou gazeuse vous sont également distribuées gratuitement, et ce même en deuxième classe.

 

Des réductions très avantageuses pour certaines parties de la population

Avec la PKP, vous pouvez bénéficier de certaines réductions en fonction de votre statut : votre enfant de moins de quatre ans peut voyager gratuitement (mais il faut quand même lui prendre un billet). S’il a plus de quatre ans, il profitera quand même de 37 % de réduction. Si vous avez plus de 60 ans, votre billet sera 30 % moins cher. D’autres réductions existent pour les personnes vivant avec un handicap.

Si vous êtes étudiant en mobilité Erasmus dans le pays, et donc titulaire d’une carte étudiante polonaise, vous bénéficierez d’une réduction de 51 %, ce qui n’est pas négligeable pour une catégorie de personne dont le budget est souvent assez limité.

 

Le cas particulier des réductions de train pour les étudiants et étudiantes étrangers

Mais si vous étudiez ailleurs et n’êtes en possession que d’une carte étudiante internationale (ou ISIC, que vous pouvez commander pour 15 € pour un an et demi), les choses se compliquent. Les informations trouvables sur le site officiel d'intercity.pl en polonais ici et ici laissent place au doute.

En tant que citoyen de l’Union européenne, vous devriez normalement être soumis au même traitement de faveur que vos consœurs et confrères polonais. Mais dans le règlement que vous trouverez ici, trois points sont précisés, pour obtenir la réduction :


"En tant que document certifiant le droit d'utiliser la réduction statutaire pour les étudiants (51%) lors de voyages en train en Pologne, [La carte d'identité internationale d'étudiant ISIC - legitymacja studencka ISIC] n'est valable que pour les personnes étudiant à l'étranger, à condition :
- d'avoir la citoyenneté polonaise, ou
- s'ils sont citoyens de l'Union européenne et ont le droit de résidence permanente en Pologne, ou
- sont un membre de la famille d'un citoyen de l'Union européenne qui a le droit de séjourner de façon permanente en Pologne
." Source Czy międzynarodowa legitymacja studencka ISIC uprawnia do ulgowych przejazdów polską koleją? - Dla studenta - Urząd Transportu Kolejowego (utk.gov.pl) 

Vous voilà prévenus...

Pour réserver vos billets en ligne, cliquez ici 

 

Pensez aussi à découvrir nos autres éditions

© lepetitjournal.com 2024