10 choses à faire absolument à Valence

Par Inès Tanguy | Publié le 07/06/2022 à 20:27 | Mis à jour le 08/06/2022 à 12:29
le centre ville avec une cathedrale a valencia

Après avoir répertorié les 10 choses à ne surtout pas faire à Valence, voici maintenant une liste des 10 choses à faire absolument si vous venez visiter la ville. Entre activités culturelles, découvertes gastronomiques, fêtes traditionnelles et espaces naturels, vous trouverez largement de quoi vous occuper dans la troisième ville d’Espagne ! 
 

Aller faire un tour à la Cité des Arts et des Sciences 

C’est sans doute la recommandation la plus touristique de cette liste, mais c’est aussi la plus incontournable : impossible de venir à Valencia sans passer par la célébrissime Cité des Arts et des Sciences. Ses expositions ludiques et son architecture futuriste vous plairont à coup sûr. Venez admirer les jeux de lumières qui se reflètent sur le bassin, où se mêlent le bleu de l’eau, le blanc du bâtiment et le vert du Turia… Un moment de beauté très instagrammable.

la cite des arts et des sciences avec le ciel bleu a valencia
Photo : Hasmik Ghazaryan Olson, Unsplash

 

Boire de l’Agua de Valencia 

Contrairement à ce que son nom indique, l’Agua de Valencia ne contient pas d’eau, mais de la vodka, du gin, du Cava et du jus d’orange. Ce cocktail typique de la région incarne à lui seul toute la vie festive de Valence. Élaboré à partir d’ingrédients locaux, vous pouvez le commander dans chaque bar de la ville, mais attention à ne pas le boire trop vite. Car l’eau valencienne, ça monte à la tête ! 

 

Se promener en barque à l’Albufera 

L’Albufera est un grand parc naturel et une réserve de biodiversité située un peu à l’extérieur de Valence. Si vous avez envie d’une bouffée d’air frais loin de la grande ville, allez faire un tour en barque sur les eaux tranquilles du lac, et profitez de cette ambiance naturelle et sauvage. Vous pourrez aussi admirer l’un des plus beaux couchers de soleil de la région si vous programmez votre escapade en début de soirée. Pas de doute, l’Albufera est vraiment un petit coin de paradis à deux pas de Valencia !

une barque sur le lac de l'albufera au coucher du soleil
Photo : Ignacio Ferre Pérez, CC BY-NC-ND 2.0

 

Manger une authentique paëlla valencienne 

Pur produit de la région valencienne, la paëlla est le plat à goûter absolument si vous venez à Valencia. Mais attention : ici, pas question de la manger avec des fruits de mer ! La recette traditionnelle n’est pas la même que la recette popularisée à l’étranger : n’allez surtout pas demander des moules ou des crevettes dans votre plat si vous ne voulez pas vous attirer les foudres des Valenciens. À la place, découvrez l’authentique plat à base de riz, de légumes et de viande de basse-cour. Un régal, croyez-nous.
 

Grimper en haut des Torres de Serranos

Pour tous ceux qui n’ont pas le vertige, l’une des choses incontournables à faire à Valencia est de monter en haut des Torres de Serranos. Ces tours, vestiges de l’époque arabe et portes d’entrée de la vieille ville, se dressent au-dessus du barrio del Carmen à plus de 30 mètres de hauteur, offrant un point de vue magnifique sur la ville et ses quartiers chargés d’histoire. C’est aussi le lieu idéal pour prendre des photos dignes d’une carte postale. Prévoyez quand même des casquettes et une bouteille d’eau car les marches sont hautes et l’endroit peu ombragé, il y fait donc très chaud ! 
 

Découvrir l’art urbain dans le quartier du Carmen

Après avoir observé le quartier du Carmen d’en haut, venez le découvrir de l’intérieur. Épicentre de l’art et de la culture à Valencia, il abrite les œuvres de nombreux artistes urbains, tels que David de Limon, la Nena Wapa Wapa, ou encore Disneylexya. Ses rues étroites et colorées avec les balcons en hauteur sauront vous charmer, et le dédale formé par les ruelles vous donnera l’impression de vous livrer à une chasse aux trésors, à la recherche des œuvres de street art disséminées un peu partout. Une manière originale de découvrir ce quartier emblématique de Valencia. 
 

Boire un verre à Russafa

Russafa, c’est le quartier bobo de Valencia. En déambulant dans les rues piétonnes au milieu des immeubles colorés, vous trouverez de nombreuses galeries et boutiques en tout genre comme des librairies d’occasion ou des friperies. Russafa, c’est aussi le quartier des bars : vous trouverez des gens attablés aux terrasses à toute heure du jour et de la nuit, du lundi au dimanche. C’est donc l’endroit à recommander pour profiter de l’ambiance festive valencienne et de ce je ne sais quoi qui fait tout le charme de la ville.

une terrasse dans le quartier de russafa a valencia
Photo : Olivier Bénier

 

Aller voir le lever de soleil sur la plage 

Ce conseil s’applique surtout aux lève-tôt ou au couche-tard. Il est vrai que la motivation peut être difficile à trouver en cette période de l’année où les journées sont longues et chaudes, mais sachez que votre effort sera largement récompensé. Si vous décidez de vous rendre à la plage quand toute la ville dort encore, vous assisterez à un spectacle magnifique où le temps sera comme suspendu. Comment mieux commencer la journée qu’en admirant les premiers rayons de soleil bercés par le bruit des vagues ? 
 

Venir à Valencia pendant les Fallas 

Quand on évoque les choses à faire à Valencia, impossible de ne pas parler des Fallas. Ces fêtes traditionnelles du mois de mars attirent chaque année des milliers de touristes qui se retrouvent dans les rues et assistent à un spectacle unique et déroutant. Défilés traditionnels, feux d’artifice, feux de joie… Pendant deux semaines, les quartiers de Valence se métamorphosent et accueillent des Fallas, c’est-à-dire des sortes de chars à visée satirique qui seront ensuite brûlés à la fin des festivités. La vie est rythmée par les pétards et le bruit, ce qui explique que certains Valenciens préfèrent quitter la ville pendant cette période. Que l’on aime ou pas ces fêtes, les Fallas sont incontestablement l’un des symboles de Valence.

une falla en train de bruler en mars a valencia
Photo : Olivier Bénier

 

Faire du vélo dans le parc du Turia

Valencia, c’est LA ville du vélo. Ses infrastructures sont adaptées et les pistes cyclables nombreuses, de même que les espaces verts. La ville s’est d’ailleurs portée candidate au titre de Capitale verte de l'Europe, et travaille actuellement sur un nouveau plan pour mettre en valeur la biodiversité, preuves de ses efforts dans le domaine. Et pour profiter de ce cadre exceptionnel et verdoyant, rien de mieux que de faire du vélo dans le Turia. Ce parc immense est l’oasis de Valencia : il traverse la ville à l’exact emplacement de l’ancien fleuve et offre plus de 9 km de parcours pour les cyclistes. Une manière écologique et sportive de découvrir Valencia. 

Si vous venez à Valencia vous savez maintenant comment occuper vos journées, car en réalité, vous l’avez compris, la liste des choses à faire à Valencia est immense ! On aurait pu citer aussi manger un vrai bocadillo de jamón y queso, aller visiter Port Saplaya, faire un tour au Mercado Central, ou encore grimper en haut de la cathédrale. Le plus important, c’est que votre séjour soit inoubliable et à Valencia on voit difficilement comment il pourrait ne pas l’être.  

 

Suivez nous sur
Sur le même sujet
Inès Tanguy

Inès Tanguy

Étudiante à Sciences Po Rennes, cette jeune française collabore avec l’édition de Valence de lepetitjournal.com pour partager sa passion de la ville à nos lecteurs.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Valence !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale