El Barrio del Carmen ou le coeur battant de Valence

Par Inès Tanguy | Publié le 16/05/2022 à 19:39 | Mis à jour le 16/05/2022 à 19:40
Photo : Olivier Bénier
Une œuvre de street art dans le barrio del Carmen représentant une femme en train de fumer

Le quartier du Carmen (El Carme en valencien) est l’une des zones les plus emblématiques de Valence. Différentes couches d’histoire s’y superposent, dans une ambiance toujours animée, touristique et festive. Ce quartier du centre-ville est un incontournable pour découvrir tout le charme et la singularité de la vie valencienne. Venez déambuler avec nous dans les rues étroites du Carmen. 
 

Un condensé de l’histoire de Valencia

El Carmen est l’un des quartiers les plus anciens de Valence. Construit autour de l’ancienne muraille musulmane puis chrétienne, il incarne à lui seul l’histoire de la ville. En flânant dans les rues enchevêtrées, vous aurez l’impression de vous trouver dans un petit village. Et pourtant, il s’agit bien du centre de la troisième plus grande ville d’Espagne ! Le quartier, qui doit son nom au couvent del Carmen Calzado, est surplombé par las Torres de Serranos à l’est, et las Torres de Quart à l’ouest, deux grandes portes en pierre, vestiges de l’ancienne muraille médiévale.

Les tours de Quart dans le Carmen à Valence
Las Torres de Quart / Rafa Esteve

 

Mais saviez-vous que le quartier a connu une grande inondation en 1957 ? Une plaque commémorative située en face de l’entrée du Centre du Carmen nous rappelle que cette année-là, l’eau du Turia a envahi les rues de la ville. Se promener dans le quartier, c’est donc découvrir à chaque pas un peu de l’héritage historique valencien. 
 

Une grande richesse culturelle et artistique

El Carmen a beau être l’un des plus vieux quartiers de la ville, il est à l’avant-garde de l’art et de la culture à Valencia. L’endroit abrite de nombreux musées et centres mettant en avant les nouvelles formes d’expressions artistiques, comme l’IVAM, le Centre del Carme, ou le centre culturel la Beneficència.

Un événement au Centre del Carme au barrio del carmen
Photo : Un événement au Centre del Carme / Centre del Carme Cultura Contemporània CCCC (Facebook)

 

Le quartier concentre des musées, mais lui-même est un musée à ciel ouvert. Sur les murs, des street artistes ont laissé leur griffe. Au hasard des rues, vous rencontrerez des œuvres de David de Limón, Disneylexya, la Nena Wapa Wapa, Luis Lonjedo, Deih ou encore Julieta XLF. Engagées, décoratives, surprenantes, colorées, il y en a pour tous les goûts. Vous pourrez aussi y découvrir quelques curiosités, comme la Casa de los Gatos, une maison minuscule en face de l’entrée du Centre du Carmen, créée par Alfonso Yuste Navarro.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by @petarbadurina

 

Le Carmen au coeur de la vie valencienne 

Vous l’avez compris, le quartier du Carmen est le cœur battant de Valencia. Il accueille tous les jours des flots de touristes, de visiteurs et de locaux qui vont et viennent, s’engouffrant dans les rues étroites pour donner vie à tout le centre-ville. Le barrio semble avoir sa propre âme : son passé historique riche, ses ruelles sinueuses et les très nombreux cafés, terrasses, bars à tapas et restaurants donnent aux visiteurs l’impression de se trouver au centre de la vie valencienne. 

Une place avec des arbres dans le quartier du carmen à Valencia
Photo : Olivier Bénier

 

Les Valenciens aiment ce quartier, presque comme un petit village dont ils connaissent par cœur tous les recoins. Les touristes, quant à eux, apprécient de découvrir cette ambiance si particulière, en flânant entre les façades colorées, dont les balcons en hauteur se touchent presque. Le Carmen sait charmer tous ceux qui s’y aventurent. 

Le quartier représente la ville car il combine histoire, culture, tourisme et animations. Ici, visiteurs et locaux se côtoient sans se faire concurrence. Vous ne pourrez pas dire que vous avez visité Valence tant que vous ne vous serez pas perdus dans les rues du Carmen !

 

Suivez nous sur

 

Inès Tanguy

Inès Tanguy

Étudiante à Sciences Po Rennes, cette jeune française collabore avec l’édition de Valence de lepetitjournal.com pour partager sa passion de la ville à nos lecteurs.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Valence !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale