Jeudi 26 novembre 2020

Un vaccin en Italie dès début décembre ?

Par Ronan de Keranflec'h | Publié le 29/10/2020 à 18:00 | Mis à jour le 29/10/2020 à 18:00
Vaccins Italie COVID

Giuseppe Conte a promis la semaine dernière des premiers vaccins début décembre. Si la mise en place de la production massive se joue déjà, la vaccination totale de la population sera longue à mettre en œuvre.

 

Les multinationales sont déjà entrées dans la course à la production de vaccins

L’Italie bénéficiera du vaccin produit par AstraZeneca en collaboration avec l’Université d’Oxford. Les résultats de la dernière phase d’essais cliniques sortiront dans quelques jours et seraient concluant selon les informations du Financial Times. D’après Piero Di Lorenzo, le dirigeant du centre de production du vaccin en Italie, « il est raisonnable de penser que d'ici la fin de l'année, il pourrait y avoir une validation". Les organismes de régulation prennent normalement 6 à 12 mois pour examiner les vaccins mais une accélération de la procédure est espérée.

La Commission européenne a d’ores et déjà commandé 300 millions de doses d’ici juin 2021 et leur production a commencé en Grande-Bretagne. La course à la validation des vaccins s’accélère. Ainsi l’entreprise américaine Moderna met elle aussi déjà en place sa propre chaîne de production en Suisse. Basée sur une nouvelle technique dite de l’ARN messager Moderna devrait révéler début novembre les résultats de sa dernière phase de test, entreprise sur 30 000 personnes en juillet. L’Union européenne a elle-même déjà commandé 80 millions de dose à cette société. De plus l’allemand BioNTech et son allié américain Pfizer se précipitent pour accroître leurs capacités de production par l’achat de matière première, d’équipements et même d’une usine en Allemagne, alors que l’UE leur a notamment commandé 200 millions de doses et 100 millions supplémentaires en option. Enfin le géant pharmaceutique Merck, bien qu’en retard dans ses expérimentations, s’est associé au plus gros fabricant de vaccins au monde, le Serum Institute d’Inde.

 

L’Italie sera l’un des premiers pays à bénéficier du vaccin de l’université d’Oxford

Sur les 20 à 30 premiers millions de doses développées par l'Université d'Oxford, 2 à 3 millions devraient être attribuées à l’Italie. Giuseppe Conte promet ainsi de pouvoir mener de premières vaccinations début décembre avant d’augmenter les commandes. Ainsi les personnes âgées, le personnel de santé et les forces de l’ordre seront vaccinées prioritairement. Selon le président du Conseil, « pour contenir complètement la pandémie, nous devrons de toute façon attendre le printemps prochain ». D’ici juin 2021 Piero Di Lorenzo promet que tous ceux qui le souhaitent pourront se faire vacciner. En effet l'Italie a réservé 70 millions de doses au total et en délivrera vraisemblablement environ 10 millions par mois.

Mais l’efficacité des vaccins interroge encore. En fonction des différents producteurs non seulement plusieurs dosent successives sont nécessaires mais de plus l’immunité du vaccin n’est effective qu’après un mois. Certains spécialistes demeurent également sceptiques sur les délais annoncés pour des vaccins qui fonctionnent réellement. Enfin les effets immunitaires ne pourraient durer qu’un ou deux ans, dans ce cas une nouvelle campagne de vaccination serait nécessaire tandis que la première aurait à peine été menée à son terme.

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

SOCIÉTÉ

Des joueurs de la NBA rencontrent le Pape François au Vatican

Le Pape François a reçu Lundi 23 Novembre plusieurs joueurs de la NBA venus spécialement des États-Unis pour le rencontrer afin d’aborder les questions de justice sociale et du racisme.

Expat Mag

Buenos Aires Appercu
SPORT

Maradona : la légende du football argentin est décédée

La légende du football argentin Diego Maradona est décédée hier dans un maison du quartier de San Andrés où il était en convalescence suite à son opération d'un oedème cérébral.