Mercredi 19 juin 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Québec: Hochelaga, terre des âmes présenté au Francofilm de Rome

Par Vincent Rochette | Publié le 11/03/2019 à 16:22 | Mis à jour le 11/03/2019 à 18:24
Capture d’écran 2019-03-11 à 18.23.18

Le drame historique québécois Hochelaga, terre des âmes, sera présenté ce mardi 12 mars à 18h30 à l'Institut français Saint-Louis dans le cadre du Francofilm de Rome.  

Réalisé par François Girard, l'oeuvre raconte la découverte par un étudiant en archéologie d'origine mohawk, à la suite de l'effondrement d'un stade de football américain à Montréal, des traces remontant à 750 ans.  Le stade devient un site archéologique et il s’avère être l’endroit où des gens de différentes cultures se sont rencontrés et où ils ont fait face dans le passé.

Pour l'historienne Anne Trépanier qui proposera une discussion après le film de mardi, « le film de François Girard nous permet de comprendre que le récit de l'histoire canadienne est fait de strates et de rencontres interculturelles. Le cinéaste de Violon rouge et de Soie nous a habitués à des scénarios qui traversent les époques et les réseaux. 

« Le film met en valeur certains événements qui sont des marqueurs historiques du développement d'une société unique en Amérique du nord: la société québécoise, dont la métropole est Montréal. Ces événements, on y a souvent recours pour expliquer l’originalité du parcours historique des Québécois », explique celle qui est professeur à l’école d’études autochtones et canadiennes de l’université Carleton à Ottawa, au Canada.   

Plusieurs époques

Le film est l'occasion d'un périple à différents moments de l'histoire québécoise.  Il s'agit « d’une traversée verticale des strates archéologiques de l’île de Montréal - qui fut Terre des Hommes lors de l’exposition universelle 1967 - et qui se retrouve être Terre des Âmes dans ce film.  Le film nous fait voyager dans le temps en 1267, en 1535, en 1687, en 1837, en 1944 et bien sûr, dans une fiction vraisemblable qui se déroulerait de nos jours », ajoute Anne Trépanier.

Informations utiles

Hochelaga, terre des âmes, suivie d'une discussion avec la professeure Anne Trépanier.

Le mardi 12 mars 2019 à 18h30

Institut Français -  Centre Saint-Louis

Largo Giuseppe Toniolo, 20-22, 00186 Roma RM

 

 

vincent rochette

Vincent Rochette

Québécois vivant avec sa famille à Rome, Vincent Rochette a travaillé comme chef de pupitre et édimestre pour les journaux du plus grand groupe d'information du Québec, Québecor.
0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Rome ?

THÉÂTRE

Du théâtre en français présenté la semaine prochaine!

Les participants des ateliers de théâtre de l’Institut français - Centre Saint-Louis (l’IF-CSL) présenteront trois spectacles gratuits, dans le petit théâtre du Centre Culturel français.

Expat Mag

Istanbul Appercu
LITTERATURE

Simla Ongan : traductrice, une vie à crédit

Lancée sur le chemin de la traduction par son ancien professeur de français, Simla Ongan a traduit de grands noms de la littérature française, comme Louis-Ferdinand Céline ou Michel Tournier. Mais la