Mercredi 22 septembre 2021
TEST: 2283

10 opportunités professionnelles s'expatrier en Italie

Par | Publié le 18/07/2020 à 10:00 | Mis à jour le 18/07/2020 à 10:00
expatriation en Italie

Parfois le chemin classique de recherche d’emploi en Italie n’aboutit pas dans les délais que nous espérons. Ne soyez pas découragé ! Il n’y a pas qu’une seule piste qui vous permet d’atteindre vos objectifs d’expatriation en Italie !

Quelles possibilités s’offrent à un français qui veut vivre en Italie ? Voici une liste de 10 opportunités que vous pourrez saisir dès à présent:

 

1 Effectuer une mission de Volontariat International en entreprise en Italie ( V.I.E)

le V.I.E est accessible aux candidats de 18 à 28 ans. Elle représente une opportunité de travailler pour une entreprise française à l’étranger tout en étant encadrés par l’Ambassade de France en Italie. Cela reste du volontariat donc la mission est rémunérée mensuellement à hauteur d’environ 700 euros et il est possible d'avoir des indemnités supplémentaires. Les opportunités sont nombreuses et dans différents domaines. Les missions varient entre 6 et 24 mois et peuvent être renouvelées 1 fois de 2 ans maximum. Vous trouverez des offres par exemple sur Iagora ou Civiweb.

 

2 S’engager dans un Service Civique en Italie

Si vous avez entre 16 et 25 ans, le Service Civique en Italie peut être une option à prendre en considération. Les missions durent généralement de 6 à 12 mois et vous permettent de vous engager dans différents domaines d’activité. Ce volontariat est encadré par l’Etat français qui vous verse une indemnité mensuelle d’environ 450 euros ainsi que des indemnités supplémentaires. Vous pourrez cliquer ici pour accéder aux offres.

 

3 S’impliquer dans un Service Volontaire Européen

Le SVE est une expérience de volontariat à l’étranger accessible aux personnes de 18 à 30 ans désireuses de vivre dans un autre pays pendant une durée maximum de 12 mois et de se mettre au service d’une association à but non lucratif. Cette initiative financée par la Commission Européenne, couvre également les frais de logement et de nourriture du volontaire, ainsi que les frais de voyage (dans une certaine limite), d’assurance maladie et offre un soutien linguistique. Le Service Volontaire Européen a été remplacé en 2018 par le Corps Européen de Solidarité.

 

4 Participer au programme de mobilité internationale en Italie de Pôle Emploi

Certains ne le savent peut-être pas, mais Pôle Emploi favorise le retour à l’emploi via un programme de mobilité intérnationale. En effet, si vous êtes inscrit à Pôle Emploi, et que vous souhaitez explorer des pistes d’emploi ou de stage à l’étranger, sachez que votre conseiller peut vous aider dans vos démarches. A travers cette initiative, vous serez mis en contact avec des entreprises européennes et des référents qui vous aideront à concrétiser votre projet.

 

5 Faire un stage en Italie

Dans le cadre de vos études ou de vos recherches d’emploi, il est toujours possible de vous procurer une convention de stage (via Pôle Emploi, l’Université, la Mission Locale,…) et de l’effectuer à l’étranger. Les stages peuvent être rémunérés à hauteur de 400 euros et vous donnent l’opportunité de travailler dans un contexte italien. Pour trouver un stage, vous pouvez chercher à travers ces liens par exemple: Le Club TeliIndeed.

 

6 Travailler au pair en Italie

Si vous avez entre 18 et 30 ans et rêvez de bénéficier d’un hébergement gratuit en Italie, le travail au pair est l’une des opportunités qui s’offre à vous! Généralement en Italie l’on vous demandera un soutien dans la garde des enfants et dans l’entretien de la maison en échange d’hébergement, de nourriture et une rémunération allant de 250 euros à 500 euros. C’est un secteur dont la demande est toujours présente. Vous pourrez trouver plusieurs offres sur aupair.comaupairworld.com.

 

7 Être animateur dans les centres de vacances en Italie

L’Italie étant un pays très touristique, il offre une large variété d’emplois dans ce secteur. Vous pourriez par exemple devenir animateurs francophones dans un village de vacances, dans un hôtel ou un camping. Vous trouverez des offres d’emploi par exemple sur IndeedAnimandiaBluserenalavorostagionaleleclubteliBakeka

 

8 Étudier en Italie

Que vous vous inscriviez dans un établissement scolaire en Italie de votre propre initiative ou par le biais du programme ERASMUS, les études sont une réelle opportunité de s’intégrer dans un nouveau pays. L’Italie est le l’un des pays préféré par les français qui souhaitent participer au programme d’échange ERASMUS. En effet, si vous êtes inscrit dans une université française, vous pouvez demander à votre établissement de poursuivre une partie du cursus en Italie. La durée minimum de l’échange doit être comprise entre 3 et 12 mois. La demande doit se faire directement dans votre établisement au bureau Erasmus+.

 

9 Apprendre le métier d’agriculteur chez l’habitant en Italie

L’association Wwoof, présente dans 132, pays, permet de mettre en relation des agriculteurs italiens qui sont prêts à vous héberger gratuitement et à vous transmettre leurs connaissances en échange d’un coup de main dans leur ferme biologique. Cette superbe expérience d’échange est basée sur le partage et la confiance et constitue une approche unique de l’Italie!

 

10 Débuter un travail en ligne

Internet n’a ni frontières ni limites ! Si vous avez des compétences spécifiques (artisanat, marketing digital, photographie, …), vous pouvez par exemple créer une activité en ligne qui vous permette de travailler depuis n’importe quel endroit et ainsi vivre une vie Italienne !

0 Commentaire (s) Réagir