Dimanche 29 novembre 2020

STAGE AU PETITJOURNAL.COM - Arriverderci Louise!

Par Lepetitjournal Rome | Publié le 08/09/2016 à 22:00 | Mis à jour le 13/09/2016 à 19:04

 

Louise est repartie en France après avoir passé 2 mois 1/2 à Rome au sein de la rédaction de lepetitjournal.com. Pour nous, elle revient sur son parcours, sur les articles qu'elle a préféré traiter, sur sa vie à Rome, et elle nous parle de ses projets. Nous lui souhaitons bonne chance et à très bientôt ...

Lepetitjournal.com : Comment t'es-tu retrouvée à la rédaction du Petitjournal.com de Rome ? Connaissais-tu le journal auparavant ? 

Louise Cognard : Je ne connaissais pas le Petitjournal.com de Rome avant d'y postuler au printemps. En revanche, je connaissais l'édition de Berlin du Petitjournal.com que j'avais lue régulièrement lors de mon année Erasmus dans la capitale allemande il y a un an et demi. Et comme j'avais envie de conjuguer ma curiosité pour l'Italie avec une expérience journalistique, j'ai contacté Anne Debaillon-Vesque à la rédaction du Petitjournal.com de Rome.

LPJ : Quel est ton parcours ?

LC : Je n'ai pas un parcours linéaire tout tracé. Je dirais que j'ai toujours avancé au gré de mes envies et de ma curiosité. Après un bac scientifique, j'ai suivi deux années de classes préparatoires littéraires avant d'intégrer Sciences Po Lille. Au sein de l'école, j'ai choisi un parcours « philosophie, politique, économie » orienté vers la recherche en sciences humaines. Aujourd'hui, j'ai décidé de devenir journaliste pour faire de ma curiosité et de mon éclectisme un métier. J'ai fait mien le conseil d'un des personnages dans Jules et Jim de Truffaut (1962) : « Voyagez, écrivez, traduisez?, apprenez à vivre partout. Commencez tout de suite. L'avenir est aux curieux de profession. »

LPJ : Pourquoi venir à Rome ?

LC : Pendant mon année de master 1 à Sciences Po Lille, j'ai consacré une bonne partie de l'année à la réalisation de mon mémoire sur le cinéma italien. Après avoir vu l'Italie et surtout Rome à travers le regard des cinéastes, j'avais enfin envie de découvrir la capitale italienne de mes propres yeux. Je rêvais des grandes fêtes décadentes de La Dolce Vita de Fellini (1960) ou de La grande Bellezza de Sorrentino (2013) ou encore des balades en vespa des Vacances Romaines avec Audrey Hepburn (1953) ou de Caro Diario de Nanni Moretti (1993). 

LPJ : Quels sont les articles que tu as le plus apprécié traiter ? Quels sont les moments qui t'ont le plus marquée ?

LC : J'ai beaucoup aimé réalisé des enquêtes de terrain et aller à la rencontre des Romains. Je retiendrais par exemple le micro-trottoir que j'ai conduit avec Manon Botticelli, également stagiaire au Petitjournal.com, au sujet du Brexit à Trastevere.

J'ai toujours rêvé d'écrire des portraits sur des personnalités à l'image de la page « portrait » du journal Libération. Du coup, j'ai adoré rédigé les articles sur le président du jury du prix Stendhal, le poète Valerio Magrelli tout comme celui sur le galeriste Giuseppe Casetti.

Enfin, je garde un très bon souvenir des différentes expositions que j'ai visitées pour le journal telle que l'exposition au Museo Napoleonico sur la micro-mosaïque.

LPJ : Que t'a apporté cette expérience ?

LPJ : Ces deux mois et demi au sein de la rédaction du Petitjournal.com de Rome m'ont beaucoup apporté. Je quitte la ville éternelle avec des étoiles plein les yeux mais aussi avec une première expérience professionnelle dans le journalisme. J'ai appris à rédiger vite et de façon synthétique. De même sur le terrain, j'ai fait l'expérience de l'interview : savoir dégoter des infos avec tact sans être trop insistante. L'équilibre n'est pas toujours évident à trouver. Enfin, j'ai découvert les conférences de presse à l'Ambassade de France ainsi qu'un aperçu du petit monde des journalistes correspondants à l'étranger. Les nuées de caméra et de micros autour des personnalités politiques sont toujours impressionnantes à voir en vrai !

LPJ : Aurais-tu envie de retourner à Rome ? Qu'est-ce qui va te manquer le plus ?

LC : Rome va beaucoup me manquer et j'espère pouvoir y retourner... mais peut-être pas en été ! A cause de mes origines germaniques, j'ai beaucoup souffert de la chaleur étouffante et moite de Rome. Mise à part cette futilité climatique et le fonctionnement plutôt aléatoire des transports en commun romains, j'ai énormément aimé la vie romaine, sa décontraction et sa légèreté. Quelque part, j'ai aimé le chaos de cette ville, ce « casino » permanent qui peut parfois agacer mais qui m'a souvent faire rire aux éclats. Outre la nourriture qui est évidemment à tomber, ce qui va me plus le manquer c'est la douceur de vivre italienne, c'est le « ciao bella » et le grand sourire que me lançait le marchand de journaux au coin de la rue.

LPJ : Quels sont tes projets ? 

LC : Le stage à la rédaction du Petitjournal.com m'a porté chance puisque j'intègre à la rentrée de septembre l'Ecole Supérieure de Journalisme de Lille pour deux ans. Et après, qui sait ? Peut-être qu'un jour, je reviendrai faire des piges en Italie... D'ici là, arrivederci ! 

 

Propos recueillis par Anne Debaillon-Vesque (Lepetitjournal.com de Rome) - Vendredi 9 septembre 2016.

Le portrait photo de Louise a été réalisé par Manon Botticelli

Retrouvez tous nos articles "communauté" ici.

Recevez gratuitement tous les matins l'actu des français et francophones de Rome !

lepetitjournal.com rome

Lepetitjournal Rome

LePetitJournal.com de Rome, c'est le média de référence en français sur Rome et l'Italie.
0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Rome ?

LITTERATURE

Le Festival del Classico - Reloaded

La fondation Circolo dei lettori réitère sa troisième édition du Festival del Classico - Reloaded, un événement littéraire et culturel qui se déroulera du 29 novembre au 4 décembre 2020.

Sur le même sujet