Samedi 16 janvier 2021

Un mercredi « noir » pour la grève nationale

Par Luca DEREEP | Publié le 24/11/2020 à 16:45 | Mis à jour le 24/11/2020 à 16:54
Grève générale Rome

Ce Mercredi 25 Novembre sera un mercredi noir pour la santé, les écoles et les transports en raison d’une grève nationale organisée par l’USI (l’Union Syndicale Italienne).

 

« La santé fait grève pour ne pas être la victime sacrificielle de la pandémie, pour investir dans le recrutement et la sécurité » précise l’USB (l’union syndicale de base). Alors que la courbe des contaminations commence à fléchir légèrement en Italie depuis maintenant quelques jours, les images d’hôpitaux dépassés par la crise sur les réseaux sociaux ou dans les médias montrent à quel point la situation du personnel de santé est délicate. L’USB appelle donc à manifester afin d’interpeller sur « les rythmes épuisants et de risques graves pour la santé et la sécurité des travailleurs de santé {…} la première phase n'a pas produit le changement de rythme nécessaire en ce qui concerne le recrutement stable de personnel et de financement »

L’Union Syndicale Italienne (USI), comme indiqué dans son manifeste, proteste quant à elle pour des principes plus généraux : « pour une éducation publique, laïque et démocratique, pour des fonds pour les services aux handicapés, pour la protection de la santé et de la sécurité sur le lieu de travail et sur le territoire, pour le droit à la vie, pour la lutte contre la privatisation des services publics, pour la stabilisation des travailleurs précaires dans les administrations publiques, pour les droits sociaux et de citoyenneté, pour l'abolition des décrets de sécurité, contre la violence et la discrimination à l'égard des femmes au travail, dans la famille et dans la société ».

Les syndicats d’enseignants et du personnel éducatif, Usi Surf ((School, University and Research Entities) et Usb PI-School, comprenant « tout le personnel enseignant, pédagogique, éducatif et de direction des écoles en Italie et à l'étranger » participent également à la grève nationale afin de dénoncer les conditions précaires dans lesquelles ils travaillent.

Même si la grève nationale n’affectera les transports romains que de 8h30 à 12h30, les autobus, les trams, les chemins de fer comme Rome-Lido, Termini-Centocelle, Rome-Viterbe et, bien sûr, les métros ne circuleront pas de manière normale ce mercredi 25 Novembre.

Luca Dereep

Luca DEREEP

Luca est étudiant en 3ème année à Sciences Po Aix-en-Provence et a rejoint le Petit Journal de Rome pour y effectuer un stage.
0 Commentaire (s)Réagir