TEST: 2283

Le Vatican refuse de bénir les unions homosexuelles

Par Juliette Haudidier | Publié le 26/03/2021 à 07:00 | Mis à jour le 26/03/2021 à 07:00
Pape François

Dans une déclaration datant du 15 mars 2021, le Pape François affirme de nouveau que la bénédiction des unions homosexuelles ne peut être considérée comme « licite » au sein de l’Église catholique. 

 

Cette déclaration intervient après que le Pape ait déclaré que les « personnes homosexuelles avaient le droit de fonder une famille ». Il avait alors expliqué « qu’ils étaient des enfants de Dieu (…) que personne ne devait être ostracisé (…) à cause de cela, nous devons créer une loi civile ». Ces propos avaient relancé un débat polémique. Ils avaient été, ensuite censurés par le Dicastère de la Communication. 

La Congrégation pour la doctrine de la foi a immédiatement réagi en expliquant qu’il fallait être cohérent avec la nature des sacrements.  Elle déclare que “lorsqu’une bénédiction est invoquée sur certaines relations humaines, il est nécessaire (...) que ce qui est béni soit objectivement et positivement ordonné à recevoir et à exprimer la grâce, en fonction des desseins de Dieu (...). Seules les réalités qui sont en elles-mêmes ordonnées à servir ces plans sont donc compatibles avec l’essence de la bénédiction donnée par l’Église”.

Néanmoins, l’institution religieuse a pris le soin d’ajouter que cette déclaration n’a en aucun cas l’intention d’être discriminante ou injuste, mais simplement rappeler la vérité du rite liturgique.

 

Enfin, le Saint-Office a expliqué que sa prise de position était nécessaire. En effet, dans certains milieux ecclésiastiques se répandaient des propositions de bénédictions pour les unions de personnes de même sexe. Cette déclaration avait donc, pour objectif de clarifier la position de l’Église Catholique afin que « chacun puisse recevoir l’aide dont il a besoin pour réaliser pleinement la volonté de Dieu ».

Sur le même sujet
Juliette Haudidier

Juliette Haudidier

Juliette est étudiante en 3ème année à Sciences Po Paris et effectue un stage de 4 mois au Petit Journal de Rome.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Rome !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Marie Astrid Roy

Rédactrice en chef de l'édition Rome.

À lire sur votre édition locale